Thomas Chase-Casgrain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chase et Casgrain.
Thomas Chase-Casgrain
Illustration.
Fonctions
Député de Québec à la Chambre des communes du Canada
Prédécesseur Louis-Philippe Pelletier
Successeur Henri-Edgar Lavigueur
Député de Montmorency à la Chambre des communes du Canada
Prédécesseur Arthur-Joseph Turcotte
Successeur Georges Parent
Député de Montmorency à l'Assemblée législative du Québec
Prédécesseur Charles Langelier
Successeur Édouard Bouffard
Député de Québec à l'Assemblée législative du Québec
Prédécesseur Pierre Garneau
Successeur Charles Fitzpatrick
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Détroit
Date de décès (à 64 ans)
Lieu de décès Québec
Parti politique Parti conservateur du Québec
Diplômé de Université Laval
Profession Avocat

Thomas Chase-Casgrain, né le 28 juillet 1852 à Détroit dans l'état américain de Michigan et mort d'une pneumonie le 29 décembre 1916 à Ottawa dans la province canadienne de l'Ontario à l'âge de 64 ans, également appelé Thomas Casgrain, est un avocat et homme politique canadien-français, qui devint célèbre pour sa participation aux poursuites engagées contre Louis Riel. Bien que la Couronne fut représentée par une importante équipe comprenant George Burbidge, Christopher Robinson, Britton Bath Osler et d'autres, Casgrain en était le seul membre canadien-français. Les sentiments pro-Riel dans la province du Québec étaient tellement forts que des mannequins à son effigie furent pendus et brûlés lors de manifestations. Cela ne l'empêcha cependant pas d'être élu à l'Assemblée législative du Québec, puis comme député de la Chambre des communes du Canada en tant que conservateur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Charles-Eusèbe Casgrain.

Thomas Chase-Casgrain fait des études au petit séminaire de Québec de 1867 à 1873, puis étudie la médecine pendant un an, de 1873 à 1874, à l'Université Laval. À cette même université, il étudie le droit jusqu'en 1877 et obtient une licence.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il rejoint le barreau le 17 juillet 1877. Guillaume Amyot est son premier associé. En 1879, il est professeur de droit à l'université Laval. En 1883, il reçoit un doctorat dans ce domaine. Le gouvernement fédéral de John A. Macdonald le choisit pour faire partie de l'équipe d'avocats dans le procès de Louis Riel. Aux élections provinciales de 1886, il se présente en tant que candidat conservateur dans la circonscription de Québec. De 1891 à 1896, à Québec, il est procureur général dans les gouvernements de Boucherville et Taillon. Le 8 mars 1892, il est réélu, encore conservateur, dans Montmorency.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

René Castonguay, CHASE-CASGRAIN, THOMAS, Université Laval/University of Toronto, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]