Anatoli Martchenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martchenko.

Anatoli Tikhonovitch Martchenko (en russe : Анатoлий Тихонович Мaрченко), né le 23 janvier 1938 à Barabinsk et mort le 8 décembre 1986 à Tchistopol, est un écrivain dissident soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait partie du groupe créé en 1975 qui prône le respect de l'acte final de la CSCE, notamment des dispositions relatives à la dimension humaine.

Les révélations qu'il fit, dans un livre, sur les camps de travail et les prisons soviétiques lui valurent une condamnation pour agitation et propagande anti-soviétique. « La seule possibilité de lutter contre le mal et l'illégalité qui prédominent consiste à mon avis à connaître la vérité. »

Après onze ans d'emprisonnement, il meurt des suites d'une grève de la faim en décembre 1986, dans la prison de Tchistopol.

Il a reçu le prix Sakharov à titre posthume en 1988.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mon Témoignage, les camps en URSS après Staline, Paris, éditions du Seuil