Constantin Paoustovski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Constantin Paoustovski
Paustovsky.jpg

Constantin Paoustovski

Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
écrivain, journaliste, auteur de littérature d'enfance et de jeunesse, dramaturgeVoir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès
Distinctions
ordre de Lénine
Médaille pour la Défense d'Odessa
Médaille du Courage
Ordre du Drapeau rouge du Travail
Médaille du Jubilé "65e anniversaire de la Victoire dans la Grande Guerre Patriotique 1941-1945 (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Паустовский Константин автограф.JPG

signature

Constantin Gueorguievitch Paoustovski (en russe : Константин Георгиевич Паустовский), né le à Moscou et mort le à Moscou, est un écrivain soviétique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1929 : Nuages étincelants
  • 1932 : Kara-Bougaz, récits d'aventures
  • 1933 : Le destin de Charles Lonceville, récit historique
  • 1934 : Colchide, roman
  • 1935 : Les romantiques
  • 1937 : Jours d'été, nouvelles
  • 1938 : Le pays de la Mestchiora, nouvelles
  • 1938 : Roman du Nord, récit historique
  • 1948 : Le roman des forêts, biographies d'artistes
  • 1955 : La rose d'or, biographies d'artistes
  • 1945-1963 : Histoire d'une vie, autobiographie
    • Les années lointaines
    • Une jeunesse inquiète
    • Une ère inconnue commence
    • Le temps des grandes espérances
    • Incursion dans le Sud
    • Le livre des pérégrinations
Œuvres dont la date n'a pas été trouvée
  • Au cœur de la Russie, nouvelles
  • La tanche d'or, nouvelles
  • L'artel des petits moujiks
  • La mer noire, roman
  • La barque vermoulue, récit
  • Le verrier, récit
  • Les hôtes de la vieille maison, récit
  • Une nuit d'octobre, récit
  • Le télégramme, récit
  • Poste forestier 273, récit
  • Le trésor enterré, récit
  • La bague d'acier, récit

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]