Hauwa Ibrahim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hauwa Ibrahim, originaire d'Abuja, est une avocate nigériane, qui défend les droits de l'homme. Elle a reçu en 2005 le Prix Sakharov. Elle fut récompensée notamment pour son travail bénévole pour la défense de personnes condamnées sur le fondement de la charia, la loi islamique en vigueur dans des provinces du Nord du Nigéria : des femmes condamnées à la flagellation ou des hommes condamnés à l'amputation pour vol. Elle a défendu des femmes accusées d'adultère qui risquaient la condamnation à mort par lapidation, comme Amina Lawal, Safiya Hussaini et Hafsatu Abubakar.

En novembre 2005, le Conseil de Paris l'a faite citoyenne d'honneur de la Ville de Paris.

À l'automne 2006, elle était professeur invitée à la faculté de droit de l'Université de Saint-Louis (Missouri).

Liens externes[modifier | modifier le code]