Wafer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un wafer en silicium gravé

En électronique et micro-électronique, un wafer (de l'anglais) est une tranche, une galette ou une plaque de semi-conducteur (généralement du silicium mais parfois du germanium voire de l'arséniure de gallium) monocristalin[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Les termes de « tranche », de « plaque » ou de « galette » sont également utilisés dans les milieux professionnels. Cependant, l'usage de l'anglais est très répandu dans les unités de fabrication de semi-conducteurs et dans le langage des ingénieurs.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Un wafer est un disque assez fin de matériau semi-conducteur[2], comme le silicium, l'arséniure de gallium ou le phosphure d'indium. Il sert de support à la fabrication de micro-structures par des techniques telles que le dopage, la gravure, la déposition d'autres matériaux (épitaxie, sputtering, dépôt chimique en phase vapeur...) et la photolithographie. Ces micro-structures sont une composante majeure dans la fabrication des circuits intégrés, des transistors, des semi-conducteurs de puissance ou des MEMS.

Description[modifier | modifier le code]

Les wafers peuvent être de différentes tailles depuis 1 pouce (25,4 mm) jusqu'à 300 mm pour une épaisseur de l'ordre de 0,7 mm. La tendance est à l'utilisation de wafers les plus grands possible afin de pouvoir y graver davantage de puces simultanément et de limiter les pertes sur le bord de plaque, d'où une production accrue à moindre coût.

Ils contiennent généralement une marque de l'orientation du réseau cristallin : cela peut être un ou deux méplat dans le disque sur le côté, mais c'est le plus souvent une simple encoche (« notch » en anglais). Cette orientation a une importance car les cristaux ont des propriétés structurelles et électroniques anisotropes.

On imprime les circuits intégrés, les transistors et les semi-conducteurs de puissance sur ces wafers en quadrillage serré afin d'en mettre le plus possible sur un seul wafer. Les circuits sont généralement tous identiques sur un même wafer bien que certaines techniques permettent de placer des circuits différents, ce qui est utile lors des phases de conception.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définition de Wafer, sur dicofr.com, consulté le 30 décembre 2017
  2. Commission Électrotechnique Internationale, « Semiconductor devices and integrated circuits / General terms for semiconductor devices, » sur le site electropedia.org, consulté le 29 avril 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]