Les Âmes grises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Âmes grises (film).

Les Âmes grises
Auteur Philippe Claudel
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman
Éditeur Éditions Stock
Date de parution
Nombre de pages 284
ISBN 978-2234056039

Les Âmes grises est un roman de Philippe Claudel publié le aux éditions Stock et ayant reçu le prix Renaudot la même année et le grand prix des lectrices de Elle en 2004. En 2015, l'œuvre est traduite dans plus de trente pays[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

L'histoire se passe en décembre 1917 dans l'est de la France, dans un village à quelques kilomètres du front, sûrement près de Verdun, qui est confronté au meurtre d'une fillette, Belle de Jour. Le narrateur relate les réactions des uns et des autres : inspecteur, procureur, juge, notables et petites gens... Caractères et sentiments se dévoilent, affinités, soupçons et lâchetés... Les personnages ne sont pas des héros mais des « âmes grises », partagées entre le bien et le mal.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Le roman a été adapté au cinéma en 2005 par Yves Angelo dans son film Les Âmes grises.

Éditions[modifier | modifier le code]

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. description de l'éditeur Le Livre de Poche (14e édition-août 2015)