Kelly Reilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reilly (homonymie).
Kelly Reilly
Description de cette image, également commentée ci-après

En janvier 2013, à l'avant-première française de Flight.

Naissance (38 ans)
Chessington, Surrey, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Films notables Trilogie de Cédric Klapisch
Sherlock Holmes
Flight
Séries notables Insoupçonnable

Kelly Reilly, née le à Chessington dans le Surrey (Angleterre), est une comédienne britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (1995-2002)[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 2000, elle apprend le métier de comédienne sur les scènes londoniennes et à la télévision britannique et joue dans de nombreuses pièces de théâtre à Londres.

En 2000, elle obtient un petit rôle dans le film Maybe Baby ou comment les Anglais se reproduisent de Ben Elton.

En 2002, elle devient connue en France grâce au film L'Auberge espagnole de Cédric Klapisch, dans lequel elle joue une étudiante anglaise (Wendy) qui, durant une année d'études à Barcelone, cohabite dans un appartement avec une poignée d'autres étudiants venus de toute l’Europe grâce au programme Erasmus. Romain Duris, Audrey Tautou et Cécile de France jouent aussi dans ce film.

Révélation critique (2003-2008)[modifier | modifier le code]

En 2004, elle est nommée aux Laurence Olivier Awards, équivalent britannique des Molières français, pour sa prestation théâtrale dans la pièce After Miss Julie. Kelly Reilly joue souvent au théâtre. Elle joue au côté de Johnny Depp et de John Malkovich dans le film Rochester, le dernier des libertins de Laurence Dunmore.

En 2005, elle retrouve le personnage de Wendy dans la suite de L'Auberge espagnole, Les Poupées russes, de Cédric Klapisch. Son rôle y est plus central que dans L'Auberge espagnole. Ce film, produit suite au succès remporté par le premier, amène tous les personnages à se retrouver quelques années après leurs études. Sa prestation lui vaut une nomination au César de la meilleure actrice dans un second rôle, mais c'est Cécile de France, avec qui elle partage la tête d'affiche du film, qui lui est préférée.

En décembre 2008, Kelly Reilly annonce dans le Sunday Times être fiancée avec l'acteur Jonah Lotan[1].

Lors de la mort de Lucy Gordon, celle-ci a souvent été malencontreusement confondue avec Kelly Reilly par la presse.

Dans le film Madame Henderson présente, de Stephen Frears, sorti en 2005, elle interprète le rôle de Maureen, une ravissante pin-up de music-hall de charme. Sa prestation lui vaut en Angleterre un Empire Award et un London Critics Circle Film Awards de la meilleure nouvelle venue, et aux Etats-Unis un prix collectif de la part du National Board of Review.

Débuts à Hollywood (2009-...)[modifier | modifier le code]

En 2009, elle fait ses débuts dans une production hollywoodienne. Elle se voit en effet confier le rôle de Mary Watson dans le blockbuster Sherlock Holmes, réalisé par le britannique Guy Ritchie, et mené par Robert Downey Jr. et Jude Law. Elle sera également présente dans la suite, Sherlock Holmes : Jeu d'ombres, sortie en 2011.

Elle enchaîne avec un autre projet ambitieux, le thriller psychologique Flight, de Robert Zemeckis. Le film, sorti fin 2012 aux Etats-Unis, lui permet de donner la réplique à la star Denzel Washington. Sa prestation lui vaut un Spotlight Award de la part des Hollywood Film Awards.

Cette même année, s'achève sur la chaîne britannique ITV la série policière Insoupçonnable, dans laquelle elle incarnait le Lieutenant Anna Travis depuis 2009.

Côté personnel, elle épouse le new-yorkais Kyle Baugher, et s'installe à Manhattan[2].

Elle revient au cinéma français en 2013 pour Casse-tête chinois, qui conclue la trilogie amorcée par L'Auberge espagnole et poursuivie par Les Poupées russes. Le scénariste/réalisateur Cédric Klapisch localise cette fois l'essentiel de l'action à New-York, où le personnage de Wendy a décidé de s'installer.

La même année, elle joue aux côtés de Sam Rockwell dans le thriller A Single Shot, co-production anglo-américaine.

En 2014, elle interprète le premier rôle féminin du drame américain Heaven Is for Real, de Randall Wallace, avec Greg Kinnear et Thomas Haden Church, puis est à l'affiche de l'acclamé drame anglo-irlandais Calvary, de John Michael McDonagh, avec Brendan Gleeson dans le rôle principal.

La même année, elle est la star de la série dramatique Black Box, sur la chaîne ABC. Mais la fiction s'arrête au terme d'une unique saison de 13 épisodes, faute d'audiences.

Début 2015, elle fait partie de la distribution régulière de la deuxième saison de la série anthologique True Detective, sur la chaîne HBO. L'autre rôle féminin principal de la série est détenu par Rachel McAdams, sa partenaire de Sherlock Holmes.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

et aussi :

Au Québec[modifier | modifier le code]

Note : La liste indique les titres québécois.

et aussi :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Daphne Lockyer (December 27, 2008), “Kelly Reilly, the new Jane Tennison?”, Times online. Retrieved 2009-10-03
  2. http://www.telegraph.co.uk/culture/film/10734648/Kelly-Reilly-interview.html
  3. a, b, c et d « Comédiennes ayant doublé Kelly Reilly en France », sur RS Doublage (consulté le 11 janvier 2013).
  4. Carton du doublage français lors de la diffusion télévisuelle.
  5. Carton du doublage français sur le DVD zone 2.
  6. « Comédiennes ayant doublé Kelly Reilly au Québec », sur Doublage.qc.ca (consulté le 11 janvier 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :