2009 en astronautique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
2006 2007 2008  2009  2010 2011 2012

Décennies :
1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Nunavut, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis (Louisiane)), Asie, Europe (Belgique, France, Italie, Suisse et Vatican) et Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de l'astronautique

Le cargo spatial japonais HTV effectue son premier vol
La mission STS-125 a effectué la dernière mission de maintenance du télescope spatial Hubble.
Le télescope spatial Kepler doit rechercher les exoplanètes
La sonde spatiale américaine LCROSS derrière le deuxième étage Centaur qui doit percuter le pole sud de la Lune

Cette page présente un récapitulatif des événements qui se sont produits pendant l'année 2009 dans le domaine de l'astronautique.


Évènements marquants de l'année 2009[modifier | modifier le code]

Nouveaux engins spatiaux et nouvelles nations spatiales[modifier | modifier le code]

Plusieurs pays ont effectué en 2009 leur premier pas dans le domaine spatial. L'Iran a effectué son premier lancement orbital réussi le 2 février : la fusée Safir a placé en orbite basse le satellite Omid. Le lanceur de la Corée du Sud, Naro-1 construit avec l'assistance russe a par contre échoué à cause d'une coiffe récalcitrante. La Corée du Nord a annoncé avoir effectué un premier lancement mais le succès du vol a été contesté par les autres nations spatiales.

Le premier tir du lanceur Falcon 9 de la société américaine SpaceX a été repoussé à 2010. La fusée, développée dans le cadre du programme COTS de la NASA, doit prendre en partie le relais de la navette spatiale américaine pour le ravitaillement de la station spatiale internationale. Le lancement qui est désormais prévu en février 2010 (actualisé fin 2009) doit emporter une maquette du cargo spatial SpaceX Dragon.

Deux premières européennes étaient prévues dans le domaine des lanceurs en 2009 : le premier tir de Vega dédiée aux petits satellites en orbite basse et le lancement de la fusée Soyouz depuis la base de Kourou. Les deux tirs ont été repoussés en 2010 à la suite de retard pris par les programmes.

Le Japon a lancé pour la première fois une fusée H-IIB, nouvelle version de son lanceur H-IIA, chargé de placer en orbite le nouveau cargo spatial japonais HTV-1. Ce dernier a rempli avec succès sa mission de ravitaillement automatique de la station spatiale internationale.

Deux lanceurs ont effectué leur dernier vol en 2009 : la fusée russe Tsyklon-3 et la version GS du lanceur Ariane 5.

Station spatiale internationale[modifier | modifier le code]

Neuf vols habités ont eu lieu en 2009, soit le plus grand nombre depuis 1997. STS-119, lancée le 15 mars, a permis d'installer les derniers panneaux solaires de la station spatiale internationale. Soyouz TMA-14 a amené l'équipage de l'expédition 19 en mars. En mai, la navette Atlantis, au cours de la mission STS-125 a effectué la dernière mission de maintenance du télescope spatial Hubble. Quelques jours plus tard, Soyouz TMA-15 a amené l'équipage de l'expédition 20, portant pour la première fois le nombre d'occupants permanents de la station spatiale à 6. En juillet STS-127 a placé en orbite le dernier composant du module japonais JEM. En août, la navette Discovery STS-128 a ravitaillé la station spatiale à l'aide du module Leonardo. La mission Soyouz TMA-16, le 100e lancement Soyouz habité, a amené en septembre l'expédition 21. La navette Atlantis (mission STS-129) lancée en novembre a transporté les deux palettes ExPRESS Logistics Carrier destinées à accueillir des expériences dans un environnement non pressurisé. Enfin Soyouz TMA-17 en décembre a amené l'expédition 22.

Programme Constellation[modifier | modifier le code]

Le programme Constellation qui a pour mission de développer des moyens spatiaux pour la relève des équipages de la station spatiale internationale et lancer des missions habitées de longue durée vers la Lune, se poursuit : une version, en partie factice, du lanceur Ares I a été tirée avec succès le 28 octobre (vol Ares I-X). Le développement du programme Constellation, et du lanceur Ares I en particulier, sont toutefois remis en cause par les conclusions de la commission Augustine, mise en place par le président Obama en juin 2009. La commission a souligné en particulier l'insuffisance des moyens financiers prévus (il manque 3 milliards $ annuels et propose fin 2009 plusieurs scénarios alternatifs. Par ailleurs la même commission propose, pour rentabiliser l'investissement effectué, de prolonger la durée de vie de la station spatiale jusqu'à 2020 alors que celle-ci devait être abandonnée fin 2015. Les décisions qui devraient découler de cette étude sont repoussées à 2010.

Exploration spatiale et missions scientifiques[modifier | modifier le code]

Quatre télescopes spatiaux ont été mis en orbite : l'observatoire Kepler a été placé le 7 mars sur une orbite héliocentrique et se consacre à la recherche d'exoplanètes. Le 14 mai une fusée Ariane 5 ECA lance deux télescopes européens Herschel et Planck, dotés d'instruments particulièrement puissants. Tous deux sont positionnés au point de Lagrange L2 : Herschel est un télescope qui travaille dans l'infrarouge tandis que Planck observe dans le domaine des micro-ondes. Les deux télescopes devraient permettre des découvertes importantes dans le domaine de la cosmologie. Le quatrième télescope est le Wide-field Infrared Survey Explorer (WISE) qui remplace le télescope Wide Field Infrared Explorer (WIRE) tombé en panne peu de temps après son lancement en 1999. WISE a été placé sur une orbite héliocentrique le 14 décembre et est dédié à l'astronomie dans l'infrarouge : WISE doit en particulier effectuer un inventaire systématique des astéroïdes du système solaire et des naines brunes situées à faible distance du Soleil.

Deux sondes spatiales lunaires américaines ont été lancées le 18 juin 2009 : Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO) s'est placé en orbite autour de la Lune et a commencé sa mission d'observation du sol et de l'atmosphère lunaire. Lunar Crater Observation and Sensing Satellite (LCROSS) est restée solidaire du deuxième étage Centaur de son lanceur et s'est placé sur une trajectoire lui permettant de percuter le pole sud de la Lune selon un angle relativement vertical. Quelques heures avant l'impact, la sonde s'est détachée de l'étage Centaur qui s'est écrasé dans le cratère Cabeus. Avant de percuter à son tour la Lune, la sonde a eu le temps d'analyser les débris soulevés par la chute de l'étage Centaur. Les données obtenues ont permis de confirmer la présence d'eau dans les zones ombragées des cratères du pôle lunaire.

Plusieurs autres sondes lunaires ont cessé leurs opérations en 2009 : la sonde chinoise Chang'e 1 s'est volontairement désorbitée après avoir achevé une mission de 16 mois. La sonde japonaise Kaguya a également été désorbitée après une mission couronnée de succès s'écrasant sur le sol lunaire le 12 juin près du cratère Gill ; le petit satellite relais Okina associé à Kaguya l'avait précédé en s'écrasant sur la face cachée de la Lune le 12 février. La sonde indienne Chandrayaan-1 est tombée prématurément en panne le 29 août à mi-vie.

Le lancement des sondes martiennes américaine Mars Science Laboratory (MSL) et russe Phobos-Grunt prévu en 2009 a été reporté à 2011, prochaine fenêtre de tir vers Mars, pour permettre d'achever la mise au point des engins. MSL est un rover martien de très grande taille doté d'instruments scientifiques qui devraient permettre d'effectuer des percées dans notre compréhension la géologie martienne. Phobos-Grunt doit ramener sur Terre un échantillon de la lune de Mars, Phobos. Il transporte une sonde spatiale chinoise Yinghuo-1 qui doit étudier l'atmosphère de Mars. La sonde Phobos-Grunt est la première sonde spatiale russe depuis 1996 ; la dernière sonde russe ayant réussi une mission a été lancée en 1986.

Plusieurs sondes spatiales ont effectué des passages à proximité de corps célestes en 2009. La sonde Cassini, qui continue à orbiter autour de Saturne, a effectué le survol d'un certain nombre de lunes de la planète géante. En février Dawn est passé à 549 km de Mars afin de bénéficier de l'assistance gravitationnelle de la planète pour son voyage vers la ceinture d'astéroïdes. En septembre la sonde Messenger a réalisé son troisième et dernier survol de Mercure : l'assistance gravitationnelle reçue doit permettra à la sonde de se placer en orbite autour de la planète en 2011; peu avant le survol de Mercure la sonde, victime d'une défaillance, s'est mise temporairement en mode sécurisé empêchant toute collecte d'informations. En novembre la sonde Rosetta a effectué son troisième et dernier survol de la Terre qui doit lui permettre de rejoindre son objectif, la comète Comète Tchourioumov-Guerassimenko, en 2014.

Incidents et échecs[modifier | modifier le code]

Lancement d'une fusée Delta IV-M+(4,2) porteuse du satellite GOES 14

Le 10 février à 16 h 56, le satellite Iridium 33 coupe l'orbite de l'ancien satellite désaffecté Kosmos-2251 ; la collision entre les deux engins, la première collision majeure entre deux satellites en orbite, provoque leur destruction complète.

Trois lancements se sont soldés par des pertes totales en 2009. Le 24 février, à la fin de la phase propulsée d'une fusée américaine Taurus-XL transportant le satellite d'observation OCO, la coiffe ne s'est pas séparée de la fusée ; trop lourd pour pouvoir se placer en orbite, l'ensemble est retombé au sol au large de l'Antarctique. Les lancements effectués par la Corée du Nord le 5 avril et la Corée du Sud le 25 août se sont tous deux soldés par des échecs.

Une fusée russe Soyouz 2.1a a connu un échec partiel au cours du lancement du satellite de télécommunications Meridian 2 le 21 mai à la suite de l'arrêt prématuré du deuxième étage de la fusée. Le satellite placé sur une orbite plus basse que prévue a pu rejoindre son orbite cible en utilisant ses propulseurs. Le 31 août, un lanceur chinois Longue Marche 3B a placé le satellite de télécommunications Palapa-D sur une orbite inférieure à celle prévue à la suite d'une défaillance du moteur de son troisième étage au moment du rallumage. Le satellite a pu rejoindre son orbite en consommant une quantité de son carburant correspondant à 5 ou 6 ans de vie opérationnelle.

Lancements[modifier | modifier le code]

Au total 78 lancements destinés à placer une ou plusieurs charges en orbite ont été effectués en 2009 dont 75 ont atteint leur objectif. Pour la quatrième année consécutive le nombre de lancements est supérieur à celui de l'année précédente (9 lancements de plus par rapport à 2008).

La Chine a effectué 6 lancements en 2009 : un problème dans un tir ayant eu lieu en août a entrainé un report de plusieurs lancements en 2010. L'Europe a tiré 7 Ariane 5 dont 6 ECA et 1 GS. L'Inde a lancé deux fusées PSLV mais a du repousser en 2010 le tir d'une nouvelle version de son lanceur GSLV doté d'un étage supérieur de fabrication nationale. Le Japon a effectué 3 tirs, deux avec le lanceur H-IIA et le premier tir de la version H-IIB. La Russie et les anciens États de l'Union soviétique ont tiré 29 fusées en ne comptant pas les lancements des sociétés Sea Launch et Land Lauch qui ont de leur côté effectué 4 tirs et le tir unique de la fusée Naro-1 développée en coopération avec la Corée du Sud.

Les États-Unis ont effectué 24 lancements dont 8 avec les lanceurs Atlas V et Delta IV du programme EELV (record depuis le lancement de ce programme). Huit fusées Delta II ont été tirées dont le dernier lancement d'un satellite GPS par cette fusée. Ce lanceur a effectué sa dernière mission pour l'Armée de l'Air américaine. En conséquence l'aire de lancement 17A à la base de Cape Canaveral, l'une des plus anciennes de l'ère spatiale, a été mise hors service. SpaceX a lancé une fusée Falcon 1 unique qui a placé pour la première fois un satellite en orbite.

Sea Launch a effectué un seul lancement en 2009 pour placer en orbite le satellite militaire italien Sicral 1B. En juin, la société a été déclarée en faillite[1] et a perdu une partie de ses commandes[2]. Fin 2009 on estimait que la société arrêterait ses activités en 2010[2]. Sa filiale Land Launch a effectué 3 tirs. L'Iran a placé son premier satellite en orbite avec son propre lanceur ; fin 2009 aucun lancement n'est planifié. Israël n'a effectué aucun lancement.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Liste exhaustive des lancements de satellites. Une partie (début d'année) des lancements de fusées-sondes et de missile balistiques (surlignés en gris) sont également indiqués

Janvier[modifier | modifier le code]

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
18 janvier Drapeau des États-Unis Delta IV-H Drapeau des États-Unis Cap Canaveral Orbite géosynchrone Drapeau des États-Unis USA 202 (Mentor/Intruder) Écoute électronique
23 janvier Drapeau du Japon H-IIA 202 Drapeau du Japon Tanegashima Basse Drapeau du Japon Ibuki, SDS-1, Sohla-1, Raijin,
Kagayaki, Hitomi, Kukai, Kiseki
Ibuki, le satellite principal de cette mission, étudie le climat.
26 janvier S-310 Andøya Vol suborbital Delta-2
29 janvier Black Brant IX Poker Flat Suborbital ACES-I
29 janvier Black Brant VB Poker Flat Suborbital ACES-II
30 janvier Drapeau de la Russie Tsyklon-3 Plesetsk Orbite basse Drapeau de la Russie Coronas-Photon Observatoire solaire

Février[modifier | modifier le code]

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
2 février Safir Semnan Basse Drapeau de l'Iran Omid Premier satellite iranien
6 février Delta II 7320-10C Vandenberg Basse Drapeau des États-Unis NOAA-19 Satellite météorologique
10 février Soyouz-U Baïkonour Basse Drapeau de la Russie Progress M-66 Ravitaillement de la station spatiale internationale
11 février Proton-M/Briz-M Enhanced Baïkonour Géosynchrone Drapeau de la Russie Ekspress-AM44, Ekspress-MD1 Télécommunications
12 février Ariane 5ECA Kourou Géosynchrone Drapeau de l’Union européenne Hot Bird 10, Drapeau des Pays-Bas NSS-9, Drapeau de la France Spirale-A et Spirale-B Satellites de télécommunications de
Eutelsat (Hot Bird 10) et SES New Skies (NSS-9)
18 février Terrier-Orion Poker Flat Suborbital
18 février Terrier-Orion Poker Flat Suborbital
18 février Terrier-Orion Poker Flat Suborbital
18 février Terrier-Orion Poker Flat Suborbital
24 février Taurus-XL 3110 Vandenberg Héliosynchrone Drapeau des États-Unis OCO Observation de la Terre (CO²), Échec au lancement
25 février Black Brant IX White Sands Suborbital CIBER
26 février Black Brant XII Poker Flat Suborbital Cascades-2
26 février Zenit-3SLB Baïkonour Géosynchrone Drapeau du Canada Telstar 11N Télécommunications
28 février Proton-K/DM-2 Baïkonour Géosynchrone Drapeau de la Russie Globus Télécommunications

Mars[modifier | modifier le code]

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
6 mars Dhanush Océan Indien Suborbital Cible, test du missile d'interception Prithvi
7 mars Delta II 7925 Cap Canaveral Héliocentrique Drapeau des États-Unis Kepler Télescope spatial
15 mars Navette spatiale Kennedy Space Center Basse Drapeau des États-UnisSTS-119, ITS S6 Truss Transport poutre S6 de la station spatiale internationale
17 mars Rockot/Briz-KM Plesetsk Basse Drapeau de l’Union européenne GOCE Satellite de mesure du champ gravitationnel terrestre
18 mars USS Tripoli, Barking Sands Suborbital Cible, test de missile anti-missile, détruit par THAAD
18 mars THAAD Barking Sands Suborbital Test de missile anti-missile
18 mars THAAD Barking Sands Suborbital Missile de secours, détruit à distance après le succès du premier missile
20 mars Black Brant XII Poker Flat Suborbital Cascades-2
24 mars Delta II 7925-9.5 Cap Canaveral Orbite intermédiaire Drapeau des États-Unis Global Positioning System IIR-20/M7 Satellite du système de positionnement GPS
25 mars Hera Fort Wingate Suborbital Cible pour test du MIM-104 Patriot ; échec du lancement de l'intercepteur
26 mars Soyouz FG Baïkonour Basse Drapeau de la RussieSoyouz TMA-14 Relève de l'équipage de la station spatiale internationale

Avril[modifier | modifier le code]

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
3 avril Proton-M/Briz-M Enhanced Baïkonour Géosynchrone Drapeau de l’Union européenne Eutelsat W2A Télécommunications
4 avril Atlas V 421 Cap Canaveral Géosynchrone Drapeau de l’Union européenne WGS 2 Télécommunications militaires
5 avril Unha Musudan-ri Basse Drapeau de la Corée du Nord Kwangmyŏngsŏng-2 Première tentative de lancement orbital de la Corée du Nord (échec)
14 avril Drapeau de la République populaire de ChineLongue Marche 3C Drapeau de la République populaire de ChineXichang Géosynchrone Drapeau de la République populaire de ChineBeidou 2 G2 Positionnement
20 avril PSLV-CA Satish Dhawan Basse Drapeau de l'Inde RISAT-2, Anusat Observation radar
20 avril Zenit-3SL Ocean Odyssey Géosynchrone Drapeau de l'Italie Sicral-1B Satellite de télécommunications militaire
22 avril Drapeau de la République populaire de ChineLongue Marche 2C Drapeau de la République populaire de ChineXichang Géosynchrone Drapeau de la République populaire de ChineYaogan 6 Satellite d'observation
29 avril Soyouz U Plesetsk Basse Drapeau de la Russie2450 Kobal't-M. Satellite d'observation optique

Mai[modifier | modifier le code]

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
5 mai Delta II 7920 Vandenberg Basse Drapeau des États-Unis STSS-ARR Satellite militaire anti-missiles
7 mai Soyouz-U Baikonur Basse Drapeau de la Russie Progress M-02M Ravitaillement de la station spatiale internationale
11 mai Navette spatiale Kennedy Basse Drapeau des États-Unis STS-125 Dernier vol de maintenance du télescope Hubble[3].
14 mai Ariane 5ECA Kourou ELA-3 Point de Lagrange Terre/Soleil L2 Drapeau de l’Union européenne Herschel, Drapeau de l’Union européenne Planck Télescopes spatiaux
16 mai Proton-M/Briz-M Enhanced Baïkonour Géosynchrone ProtoStar-II Télécommunications
19 mai Minotaur I Vandenberg Basse Drapeau des États-Unis TacSat 3, PharmaSat, CP 6, HawkSat I et AeroCube 3 Reconnaissance
21 mai Soyouz 2.1a/Fregat Plesetsk Molniya Drapeau de la Russie Meridian 2 Télécommunications; placé sur une orbite plus basse
que prévu à la suite d'un problème avec l'étage supérieur du Soyouz.
27 mai Soyouz-FG Baïkonour Basse Drapeau de la Russie Soyouz TMA-15 Relève de l'équipage de la station spatiale internationale

Juin[modifier | modifier le code]

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
18 juin Atlas V 401 Cap Canaveral Orbite lunaire Drapeau des États-Unis LRO,Drapeau des États-Unis LCROSS Sondes lunaires : impacteur (LCROSS) et orbiteur (LRO).
Un des objectifs est de détecter la présence d'eau aux pôles.
21 juin Zenit-3SLB Baïkonour Géosynchrone Drapeau de la Malaisie Measat-3A Télécommunications
27 juin Delta IV-M+ (4,2) Cap Canaveral Géostationnaire Drapeau des États-Unis GOES-O Météorologie
30 juin Proton-M/Briz-M Enhanced Baïkonour Géosynchrone Drapeau des États-Unis Sirius 5 Télécommunications

Juillet[modifier | modifier le code]

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
2 juillet Ariane 5 Kourou Géosynchrone Drapeau des États-Unis TerreStar-1 Plus gros satellite de télécommunications jamais construit à cette date
6 juillet Rokot/Briz-KM Plesetsk Orbite basse Drapeau de la Russie Kosmos 2451 Kosmos 2452 Kosmos 2453 Télécommunications
14 juillet Falcon 1 Omelek Basse Drapeau de la Malaisie RazakSat-1, InnoSAT, CubeSAT Cinquième vol du lanceur privé Falcon-1
mais premier vol réussi avec une charge commerciale
15 juillet Navette spatiale Kennedy Basse Drapeau des États-Unis STS-127, JEM-EF Vol à destination de la station spatiale internationale
21 juillet Kosmos-3M Plesetsk Basse Drapeau de la Russie Kosmos 2454 Sterkh-1 Télécommunications, positionnement, Sauvetage en mer
24 juillet Soyouz Baikonur Basse Drapeau de la Russie Progress M-67 Ravitaillement de la station spatiale internationale
29 juillet Dnepr-1 Baïkonour Basse Drapeau des Émirats arabes unis DubaiSat-1, Deimos-1, UK-DMC 2, Nanosat 1B, AprizeSat-3, AprizeSat-4 Observation optique, Télécommunications

Août[modifier | modifier le code]

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
11 août Proton-M/Briz-M Baïkonour Géosynchrone Drapeau de la République populaire de Chine AsiaSat-5 Télécommunications
17 août Delta II 7925-9.5 Cap Canaveral Moyenne Drapeau des États-Unis GPS IIR-21/M8 Positionnement
17 août Black Brant IX Wallops Island Suborbital Drapeau des États-Unis IRVE-II Test par la NASA d'un bouclier thermique gonflable pour l'atterrissage
sur des planètes comportant une atmosphère à faible densité
21 août Ariane 5 Kourou Géosynchrone Drapeau du Japon JCSAT-12 Drapeau de l'Australie Optus D3 Télécommunications
25 août KSLV-1 Naro Orbite basse Drapeau de la Corée du Sud STSAT-2 Premier lancement sud-coréen et premier vol du lanceur.
Échec de la satellisation à la suite d'un largage tardif de la coiffe
29 août Discovery Kennedy Basse Drapeau des États-Unis STS-128,Drapeau de l'Italie Leonardo Vol à destination de la station spatiale internationale
31 août Longue Marche 3B Taiyuan Géosynchrone Drapeau de l'Indonésie Palapa-D1 Télécommunications

Septembre[modifier | modifier le code]

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
8 septembre Atlas V 401 Cap Canaveral Géostationnaire Drapeau des États-Unis PAN Satellite militaire américain classifié.
10 septembre H-IIB Yoshinobu Basse Drapeau du Japon HTV-1 Ravitaillement de la station spatiale internationale
17 septembre Soyouz-2.1b/Fregat Baïkonour Héliosynchrone Drapeau de la Russie Meteor M-1, Universitetsky-2, Sterkh-2,
IRIS[Quoi ?], UGATUSAT, Sumbandila
Océanographie (Meteor satellite principal)
17 septembre Proton-M/DM-2 Enhanced Baïkonour Géosynchrone Drapeau du Canada Nimiq-5 Télécommunications
23 septembre Drapeau de l'Inde PSLV Satish Dhawan Héliosynchrone Drapeau de l'IndeOceanSat-2, BeeSat, UWE-2,
ITU-pSat1, Drapeau de la Suisse SwissCube-1
Océanographie
25 septembre Delta II 7920 Cap Canaveral Basse Drapeau de l’Union européenne STSS-Demo 1,Drapeau de l’Union européenne STSS-Demo 2 Satellite militaire anti-missile
25 septembre Atlas V 401 Vandenberg Basse Drapeau des États-Unis DMSP-5D3 F18 Satellite météo militaire
30 septembre Soyouz-FG Baïkonour Basse Drapeau de la RussieSoyouz TMA-16 Relève de l'équipage de la station spatiale internationale

Octobre[modifier | modifier le code]

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
1er octobre Ariane 5 ECA Kourou Géosynchrone Drapeau de l'EspagneAmazonas-2 - COMSATBw-1 Télécommunications
8 octobre Delta II 7920 Vandenberg Basse Drapeau des États-Unis Worldview-2 Satellite d'observation commercial
15 octobre Soyouz Baïkonour Basse Drapeau de la Russie Progress M-03M Ravitaillement de la Station spatiale internationale
18 octobre Atlas V 401 Vandenberg Orbite basse Drapeau des États-Unis USA-210 Satellite météorologique militaire
28 octobre Drapeau des États-Unis Ares I-X Kennedy Vol suborbital - Premier lancement de la fusée Ares I avec une partie des étages factices
29 octobre Ariane 5 ECA Kourou Géosynchrone Drapeau de la Norvège Thor-6, Drapeau du LuxembourgNSS-12 Télécommunications

Novembre[modifier | modifier le code]

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
2 novembre Rokot/Briz-KM Plesetsk Héliosynchrone Drapeau de l’Union européenne SMOS,Drapeau de l’Union européenne Proba-2 Observation de la Terre (SMOS)
10 novembre Soyouz-FG Baïkonour Basse Drapeau de la Russie Progress M-MIM2,Drapeau des Nations unies MRM-2 Nouveau module de la station spatiale internationale
12 novembre Longue Marche 2C Jiuquan Basse Drapeau de la République populaire de ChineShi Jian 11-01 Satellite technologique
16 novembre Atlantis Kennedy Basse Drapeau des États-UnisSTS-129, ExPRESS-1, ExPRESS-2 Vol à destination de la station spatiale internationale
20 novembre Soyouz U Plessetsk Basse Drapeau de la Russie Kosmos 2455 Satellite d'écoute électronique
23 novembre Atlas V 431 Cap Canaveral Géosynchrone Drapeau des Nations unies Intelsat 14 Satellite de télécommunications de l'opérateur international Intelsat
24 novembre Proton-M/Briz-M Enhanced Baïkonour Géosynchrone Drapeau de l’Union européenne Eutelsat W7 Satellite de télécommunications de l'opérateur européen Eutelsat
28 novembre Drapeau du Japon H-IIA Drapeau du Japon Tanegashima Basse Drapeau du Japon IGS-5A Satellite de reconnaissance optique
30 novembre Zenit-3SLB Baïkonour Géosynchrone Drapeau des Nations unies Intelsat 15 Satellite de télécommunications de l'opérateur international Intelsat

Décembre[modifier | modifier le code]

Date Lanceur Base de lancement Type Charge utile Notes
6 décembre Delta IV-M+ (5,4) Cap Canaveral Géosynchrone Drapeau des États-Unis WGS-3 Satellite de télécommunications militaires
9 décembre Drapeau de la République populaire de ChineLongue Marche 2D Drapeau de la République populaire de Chine Jiuquan Héliosynchrone Drapeau de la République populaire de ChineYaogan 7 Satellite d'observation
14 décembre Delta II 7320 Vandenberg Héliosynchrone Drapeau des États-Unis WISE Télescope spatial
14 décembre Proton-M/DM-2 Enhanced Baïkonour Intermédiaire Drapeau de la Russie Kosmos 2456, 2457, 2458 (GLONASS-M) Satellite de navigation
15 décembre Longue Marche 4C Taiyuan Basse Drapeau de la République populaire de ChineYaogan-8, Xi Wang 1 Satellite d'observation et satellite de radio amateur
18 décembre Ariane 5GS Kourou Basse Drapeau de la France Helios 2B Satellite de reconnaissance optique français (DGA)
20 décembre Soyouz-FG Baïkonour Basse Drapeau de la RussieSoyouz TMA-17 Relève de l'équipage de la station spatiale internationale
29 décembre Proton-M/Briz-M Enhanced Baïkonour Intermédiaire Drapeau des États-Unis DirecTV-12 Satellite de télécommunications de l'opérateur DirecTV

Vol orbitaux[modifier | modifier le code]

Général[modifier | modifier le code]

mise à jour fin 2009 :

  • Premier lancement : 18 janvier ;
  • dernier lancement : 29 décembre
  • total : 78 ;
  • succès : 73 ;
  • échec : 3 ;
  • échec partiel : 2 ;
  • catalogués : 75.

Par pays[modifier | modifier le code]

Répartition des lancements en 2009
Chine
Corée du Nord
Corée du Sud
Europe
Inde
International
Iran
Japon
Russie
USA
Nbre de lancements par pays en 2009
Pays Lancements Succès Échecs Échecs partiels Remarques
Drapeau de la République populaire de Chine Chine 6 5 0 1
Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord 1 0 1 0
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud 1 0 1 0
Drapeau des États-Unis États-Unis 24 23 1 0
Drapeau de l’Union européenne Europe 7 7 0 0
Drapeau de l'Inde Inde 2 2 0 0
Drapeau des Nations unies International 4 4 0 0 Sea et Land Launch
Drapeau de l'Iran Iran 1 1 0 0 Premier lancement orbital réussi
Drapeau du Japon Japon 3 3 0 0
Drapeau de la Russie Russie/CEI 24 23 1 0

Par lanceur[modifier | modifier le code]

La mission Ares I-X : premier vol suborbital pour la fusée Ares I

mis à jour fin 2009 :

Lanceur Pays Lancements Succès Échecs Échecs partiels Remarques
Ariane 5ECA Drapeau de l’Union européenne Union européenne 6 6 0 0
Ariane 5GS Drapeau de l’Union européenne Union européenne 1 1 0 0 Dernier vol de ce modèle
Atlas V Drapeau des États-Unis États-Unis 5 5 0 0
Delta II Drapeau des États-Unis États-Unis 8 8 0 0
Delta IV Drapeau des États-Unis États-Unis 3 3 0 0
Dnepr-1 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 1 1 0 0
Falcon 1 Drapeau des États-Unis États-Unis 1 1 0 0
H-IIA Drapeau du Japon Japon 2 2 0 0
H-IIB Drapeau du Japon Japon 1 1 0 0 Premier vol
Kosmos-3M Drapeau de la Russie Russie 1 1 0 0
Longue Marche 2C Drapeau de la République populaire de Chine Chine 2 2 0 0
Longue Marche 2D Drapeau de la République populaire de Chine Chine 1 1 0 0
Longue Marche 3B Drapeau de la République populaire de Chine Chine 1 0 0 1
Longue Marche 3C Drapeau de la République populaire de Chine Chine 1 1 0 0
Longue Marche 4C Drapeau de la République populaire de Chine Chine 1 1 0 0
Minautor I Drapeau des États-Unis États-Unis 1 1 0 0
Naro-1 Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud / Drapeau de la Russie Russie 1 0 1 0 Premier vol
Navette spatiale Drapeau des États-Unis États-Unis 5 5 0 0
Proton-K Drapeau de la Russie Russie 1 1 0 0
Proton-M Drapeau de la Russie Russie 9 9 0 0
PSLV Drapeau de l'Inde Inde 2 2 0 0
Rockot Drapeau de la Russie Russie 3 3 0 0
Safir Drapeau de l'Iran Iran 1 1 0 0 Premier lancement réussi
Soyouz-2.1a Drapeau de la Russie Russie 1 0 0 1
Soyouz-2.1b Drapeau de la Russie Russie 1 1 0 0
Soyouz-FG Drapeau de la Russie Russie 4 4 0 0
Soyouz-U Drapeau de la Russie Russie 7 7 0 0
Taurus Drapeau des États-Unis États-Unis 1 0 1 0
Tsyklon-3 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 1 1 0 0 Dernier vol ; retrait du modèle
Unha Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord 1 0 1 0 Succès du vol controversé
Zenit-3SL Drapeau des Nations unies Nations unies 1 1 0 0
Zenit-3SLB Drapeau des Nations unies Nations unies 3 3 0 0

Par type d'orbite[modifier | modifier le code]

Mis à jour fin 2009 :

Orbite Lancements Succès Échecs Atteints par accident Remarques
Basse 43 40 3 0 Comprend le vol controversé de la Corée du Nord
Moyenne 3 3 0 2
Géosynchrone/transfert 24 23 01 0
Orbite terrestre haute 3 2 1 0 Comprend les lancements vers l'orbite ellipitique haute et l'orbite Molnia
Héliocentrique 1 1 0 0

Survols et contacts planétaires[modifier | modifier le code]

  • 5 janvier : Cassini, 50e survol de Titan (960 km)
  • 12 février : Okina (mission SELENE), impact lunaire sur la face cachée de la Lune
  • 17 février : Dawn, survol de Mars pour assistance gravitationnelle (549 km)
  • 1er mars : Chang'e 1, impact lunaire
  • 27 mars : Cassini, 51e survol de Titan (960 km)
  • 4 avril : Cassini, 52e survol de Titan (4 150 km)
  • 20 avril : Cassini, 53e survol de Titan (3 600 km)
  • Avril/mai : LRO, insertion en orbite lunaire
  • 5 mai : Cassini, 54e survol de Titan (3 244 km)
  • 21 mai : Cassini, 55e survol de Titan (965 km)
  • 6 juin : Cassini, 56e survol de Titan (965 km)
  • 22 juin : Cassini, 57e survol de Titan (955 km)
  • 8 juillet : Cassini, 58e survol de Titan (955 km)
  • 24 juillet : Cassini, 59e survol de Titan (955 km)
  • 9 août: Cassini, 60e survol de Titan (970 km)
  • 25 août : Cassini, 61e survol de Titan (970 km)
  • 30 septembre : MESSENGER, 3e survol de Mercure pour assistance gravitationnelle
  • 9 octobre :
    • AV-020 Centaur, impact lunaire dans un cratère au pôle Nord ou au pôle Sud, observé par LCROSS
    • LCROSS, impact lunaire ; sonde détachée de Centaur 7 heures avant impact, s'écrasant sur la Lune 10 minutes après ce dernier
  • 12 octobre : Cassini, 62e survol de Titan (1 300 km)
  • 2 novembre : Cassini, survol d'Encelade (103 km)
  • 13 novembre : Rosetta, 3e et dernier survol de la Terre pour assistance gravitationnelle
  • 21 novembre : Cassini, survol d'Encelade (1 607 km)
  • 12 décembre : Cassini, 63e survol de Titan (4 850 km)
  • 28 décembre : Cassini, 64e survol de Titan (955 km)

Note : Cassini doit également effectuer des survols distants et non-planifiés de Dioné, Mimas, Rhéa, Téthys et Titan pendant l'année.

Sorties extra-véhiculaires[modifier | modifier le code]

Évènements[modifier | modifier le code]

Janvier 2009

  • Vendredi  : Lancement de la fusée japonaise H-2A depuis la base de Tanegashima (sud) avec à son bord le premier satellite de collecte d'informations sur les gaz à effet de serre dans l'environnement terrestre. Le lanceur a été construit et sera exploité par le groupe industriel Mitsubishi Heavy Industries et doit placer en orbite le satellite « Ibuki », spécialement équipé pour observer la présence des gaz à effet de serre et leur impact sur notre planète.

Février 2009

  • Lundi  : L'Iran a placé en orbite son premier satellite en orbite basse, baptisé « Omid » (Espoir), et de fabrication 100 % iranienne. Selon l'agence FARS : « C'est le premier satellite à être lancé dans l'histoire de notre nation et il était porté par la fusée Safir-2 ». Cette mise en orbite augmente les inquiétudes de la communauté internationale sur les capacités balistiques de la République islamique, car la technologie employée est « très similaire » à celle des missiles balistiques.
  • Jeudi  :
    • Un satellite commercial américain de télécommunications, l'« Iridium 33 », de la société Iridium Satellite LLC a percuté un satellite russe de télécommunication hors d'usage, le « Kosmos-2251 », au-dessus de la Sibérie. L'incident s'est produit sur une orbite terrestre basse, à environ 780 kilomètres d'altitude, altitude à laquelle opèrent en général les satellites de télécommunications ou d'observation météorologique. Le Pentagone et la NASA cherchent à établir dans quelles mesures la station spatiale internationale pourrait être menacée. Plus de dix-huit mille objets flottent dans l'espace.
    • Le 43e tir d'une fusée Ariane 5 a placé sur orbite deux nouveaux satellites de télécommunications, « Hot Bird 10 » pour l'opérateur européen Eutelsat et « NSS-9 » pour l'opérateur international SES New Skies. La fusée a aussi mis en orbite deux micro-satellites expérimentaux (Spirale A et B) pour le compte de la Direction générale de l'Armement (DGA), chargés de collecter des « images infrarouge pour un futur programme d'alerte ».
  • Vendredi  : L'usine Rechetnikov spécialisée dans la fabrication des satellites annonce que la Russie prévoit de lancer en 2009 seize satellites de télécommunication, de navigation et de géodésie, contre onze en 2008 et 7 en 2007 pour suivre les besoins des entreprises spatiales du pays, malgré les conditions financières dans le monde et en Russie.
  • Mardi  : La NASA échoue dans le lancement du satellite chargé d'étudier les émissions de dioxyde de carbone (CO2), le principal gaz à effet de serre lié au réchauffement climatique. Le module qui le transportait n'a pas réussi à se séparer de la fusée peu après le lancement.

Mars 2009

  • Vendredi  : La sonde américaine Kepler est mise en orbite avec succès après son lancement de la base militaire de Cap Canaveral en Floride par une fusée Delta II de trois étages. Kepler a été placé en orbite héliocentrique qui la fait suivre la Terre autour du soleil sans nécessité de correction supplémentaire de trajectoire. Ce télescope de 1,03 tonne est doté d'un miroir principal de 1,4 mètre de diamètre et d'une ouverture de 0,95 mètre. Le photomètre — appareil servant à mesurer les grandeurs lumineuses — est muni d'un plan focal avec 95 millions de pixels qui en fait le plus grand objectif photographique lancé dans l'espace par la Nasa.
  • Mardi  : Lancée dimanche, la navette américaine « Discovery » s'est amarrée à la Station spatiale internationale (ISS) à l'issue d'une manœuvre sans incident, a fait savoir la NASA. Cette mission permet de livrer et d'installer la quatrième et dernière double paire d'antennes solaires de l'avant-poste orbital. L'ISS disposera ainsi de toute la puissance électrique nécessaire pour effectuer les expériences scientifiques des laboratoires européen Columbus et japonais Kibo, livrés à l'ISS en 2008.
  • Vendredi  : Les panneaux de la quatrième et dernière antenne solaire de la Station spatiale internationale (ISS) ont été déployés avec succès. Cette antenne solaire, formée de deux doubles panneaux mesurant chacun 35 m de longueur sur 11 58 m de largeur une fois déployés, est composée de 32 800 cellules transformant l'énergie du soleil directement en électricité. Elle donnera à la station orbitale sa pleine capacité électrique, soit 120 kilowatts contre 90 actuellement. L'ISS disposera désormais de l'électricité nécessaire pour effectuer toutes les expériences scientifiques programmées par les laboratoires européen Columbus et japonais Kibo livrés à l'ISS en 2008.

Avril 2009

  • Mercredi  : Le vaisseau spatial Soyouz atterri au Kazakhstan ramenant 3 spationautes en provenance de la station spatiale internationale, avec à son bord l'Américain Michael Fincke, le Russe Iouri Lontchakov et le touriste américano-hongrois Charles Simonyi.

Mai 2009

  • Lundi  : La navette spatiale Atlantis, avec sept astronautes à son bord, est lancée depuis Cap Canaveral par la NASA en direction du télescope spatial Hubble, pour une ultime mission de réparation et d'amélioration. Cinq sorties dans l'espace sont prévues au cours de cette mission de 11 jours pour installer, remplacer ou réparer des instruments scientifiques sur Hubble, ce qui devrait lui permettre de rester opérationnel encore pendant dix ans. La mission est dangereuse car Hubble est en effet sur une orbite, à 563 km d'altitude, où les risques de collision avec des débris divers (fragments de satellites, de peinture, etc) sont accrus.
  • Mercredi  : Les astronautes à bord de la navette Atlantis se sont emparés avec succès du télescope Hubble.
  • Jeudi  : Succès du lancement d'une fusée Ariane 5 depuis la base de Kourou, afin de placer sur orbite deux télescopes spatiaux Herschel et Planck pour l'Agence spatiale européenne (ESA). Ces satellites doivent permettre d'étudier la formation de l'univers en observant les vestiges de la lumière émise après le Big Bang.
  • Mercredi  :
    • Les astronautes d'Atlantis ont décroché Hubble de la navette spatiale américaine pour remettre le télescope en orbite après cinq sorties orbitales quotidiennes qui ont permis de lui donner une nouvelle jeunesse.
    • L'Agence spatiale européenne (ESA) présente les six nouveaux spationautes européens sélectionnés parmi les 8 413 candidatures recevables. Parmi eux, le Français Thomas Pesquet, l'Italienne Samantha Cristoforetti, un Allemand, un Danois, un Italien et un Britannique.
  • Mercredi  : Une fusée Soyouz a décollé du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) pour rejoindre la Station spatiale internationale. Elle emporte 3 astronautes, un Belge (Frank De Winne, 48 ans), un Canadien (Robert Thirsk, 55 ans) et un Russe (Roman Romanenko, 37 ans). Ils vont séjourner six mois à bord de l'ISS, et rejoindront l'Américain Michael Barratt, le Russe Guennadi Padalka et le Japonais Koichi Wakata qui s'y trouvent déjà. En octobre, Frank De Winne prendra les commandes de l'ISS jusqu'à son retour sur terre en novembre, succédant au Russe Guennadi Padalka[4].

Juin 2009

  • Mardi  : Arianespace a signé en 2008 treize contrats « sur un total de 18 ouverts à la compétition », confirmant ainsi sa position de leader mondial sur ce marché. Le chiffre d'affaires pour 2008 a été de 955,7 millions d'euros pour un résultat net de 2,5 millions, « positif pour la sixième année consécutive ». En 2008, six Ariane-5 et un lanceur Soyouz ont lancé avec succès « 11 satellites et pour la première fois, l'Automated Transfer Vehicle (ATV) Jules Verne vers la Station spatiale internationale, soit près de 65 tonnes mises en orbite ». Pour 2009, « l'objectif est d'effectuer sept lancements d'Ariane-5 »[5].
  • Jeudi  : La Nasa a lancé deux sondes lunaires en quête d'eau, de sites d'alunissage et de multiples données scientifiques pour préparer un retour d'astronautes américains sur le seul satellite naturel de la Terre à l'horizon 2020 dans le cadre du projet d'exploration spatial dévoilé en 2004 par l'ancien président George W. Bush. Il s'agit aussi de la première étape pour préparer des missions d'exploration habitée vers Mars et dans l'ensemble du système solaire. Le président Barack Obama a décidé de procéder à un réexamen de ce programme baptisé Constellation mais sans jusqu'à présent remettre en cause ses grands objectifs[6].

Juillet 2009

  • Mercredi , Kourou : Une fusée Ariane 5 a lancé avec succès le plus gros satellite commercial de télécommunications (6,9 tonnes), TerreStar-1, jamais lancé depuis le Centre spatial et l'a placé en orbite de transfert géostationnaire. Le satellite TerreStar-1 est destiné à offrir des services de télécommunications de nouvelle génération sur l'ensemble des États-Unis et du Canada pendant une quinzaines d'années. Ce lancement est le 3e réalisé par Ariane-5 en 2009.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Stephen Clark, « Court filings detail Sea Launch's bankruptcy », Spaceflight Now,‎ (consulté le 1 janvier 2010)
  2. a et b Stephen Clark, « Rocket barons share thoughts on launch industry », Spaceflight Now,‎ (consulté le 1 janvier 2010)
  3. Le Monde.fr, Atlantis en route pour une mission mécanique de luxe
  4. Le Figaro.fr, Une fusée Soyouz décolle pour ISS
  5. Le Figaro.fr, Satellites: Arianespace toujours no 1 mondial
  6. Le Figaro.fr, NASA: retour des Américains sur la Lune
  7. Le Figaro.fr, Endeavour: dernière sortie dans l'espace

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]