Poker Flat Research Range

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Poker Flat)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Entrée de la base de lancement de Poker Flat.

Poker Flat Research Range est une base de lancement de fusées-sondes située dans l'état américain de l'Alaska aux États-Unis. La base se trouve à 50 km au nord est de la ville de Fairbanks .

Historique[modifier | modifier le code]

L'étude des aurores polaires visibles depuis l'Alaska débute à l'l'Université de l'Alaska de Fairbanks dans les années 1920. Le Congrès américain crée en 1946 à Fairbanks l'Institut de géophysique. Dès cette époque les scientifiques de cette institution commencent à envisager l'utilisation de fusées pour étudier les aurores polaires. Au début des années 1960 Neil Davis, chercheur de l'Institut Géophysique, propose de créer une base de lancement en Alaska mais le projet entre en concurrence avec la base de Fort Churchill créée à la même époque sur les rives de la baie d'Hudson au Canada. En 1968 le site de Poker Flat est retenu pour le lancement de 6 fusées-sondes développées par le département de la Défense américain. A cet effet l'Université de l'Alaska de Fairbanks loue pour un bail de 25 ans un terrain de 21 km² dans cette région peu peuplée. Neil Davis parvient à obtenir le lancement de plusieurs fusées sondes supplémentaires, puis progressivement l'activité la base se développe. Les installations de base sont achevées en 1972. Puis progressivement de nouveaux équipements et installations sont construites[1].

Équipements[modifier | modifier le code]

Poker Flat dispose de 5 rampes de lancement de fusées-sondes pouvant lancer des engins pesant jusqu'à 16 tonnes. Deux de ces rampes sont équipées d'un abri mobile permettant de travailler sur le lanceur même lorsque les conditions météorologiques sont mauvaises. La base comporte également un centre de contrôle, une salle blanche classe 100 pour l'assemblage de la charge utile des fusées-sondes, une tour météorologique de 85 mètres de haut équipées de différents capteurs et d'autres bâtiments permettant de stocker et assembler les lanceurs. Les moyens de suivi comprennent plusieurs antennes paraboliques fournies par la NASA, une antenne radar en bande C également fournie par la NASA pour le suivi des lancements et un bâtiment permettant de préparer le lacher de ballons météorologiques. La base est reliée à l'Institut de géophysique par une double liaison micro-ondes d'un débit de 45 mégabits par seconde. La base comprend également un lidar et le centre d'opérations scientifiques Neil Davis qui abrite différents instruments d'observation de l'atmosphère : magnétomètres, riomètres, caméras grand angle, photomètres, interféromètre[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « A Brief History of Poker Flat », sur Poker Flat Research Range
  2. (en) « Range Facilities », sur Poker Flat Research Range

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]