Le Canada (journal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Canada)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Canada est un quotidien montréalais qui a paru du 4 avril 1903 au 7 novembre 1954. Organe du Parti libéral du Canada, il est dirigé depuis sa création jusqu'à la Noël 1909 par Godfroy Langlois, qui doit démissionner en raison de ses positions anticléricales[1]. Fernand Rinfret lui succède et adopte une position plus modérée, suivant la position officielle du parti. De 1930 à 1934, le journal est dirigé par Olivar Asselin, qui impose à ses journalistes une vision très exigeante du métier. Edmond Turcotte lui succède[2]. Après la Seconde Guerre mondiale, le journal ne réussit pas à s'adapter à l'évolution de son lectorat et disparaît le 7 novembre 1954.

Le tirage est de 9 800 exemplaires en 1903, de 18 000 en 1905 et de 15 200 en 1940.

Outre les rédacteurs en chef, les collaborateurs les plus connus sont : Jules Fournier, Valdombre (Claude-Henri Grignon), Robert Élie et Adolphe Nantel.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Dutil, p. 119 et 125.
  2. Notice de BanQ

Article cité[modifier | modifier le code]

  • P. A. Dutil, « The Politics of Muzzling "Lucifer's Representative": Godfroy Langlois's Test of Wilfrid Laurier's Liberalism, 1892-1910 », Journal of Canadian Studies/Revue d'Études Canadiennes, Peterborough, Ont., nos 28-2,‎ , p. 113-139.

Voir aussi[modifier | modifier le code]