Henry Deyglun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deyglun.
Henry Deyglun
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoints
Enfants

Henry Deyglun est un acteur et dramaturge français, né à Paris le et mort à Montréal le , à l'âge de 67 ans. On lui doit un grand nombre de dramatiques pour la radio québécoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses études sont écourtées par la Première Guerre mondiale. Dès l'âge de 18 ans, il entre au théâtre du Vieux-Colombier, dirigé par Jacques Copeau.

Des divergences de conception du théâtre l'amenant à quitter Paris, Henry Deyglun s'installe à Montréal le . Il se lie à Fred Barry et Albert Duquesne qui y présentent du théâtre de répertoire et joue notamment avec Bella Ouellette, la grande actrice de l'époque.

Tout en poursuivant une carrière très active d'acteur de théâtre, il s'impose comme auteur populaire. De 1925 à 1952, il écrit environ 70 pièces de théâtre, qui seront presque toutes jouées[1]. Il adapte également sa première pièce, La Mère abandonnée (1925), pour le cinéma en 1953 sous le titre Cœur de maman[1].

À partir du milieu des années 1930, il écrit aussi de plus en plus pour la radio, devenant l'un des auteurs les plus prolifiques du Québec. Il a contribué à plus d'une cinquantaine d'émissions ou de feuilletons radiophoniques. Ce travailleur acharné pouvait écrire une pièce en moins de quinze jours[réf. nécessaire].

Il épouse la comédienne Mimi d'Estée, qui donne naissance à deux enfants dont le futur comédien, journaliste et chansonnier Serge Deyglun (1929-1972). Il se remarie en 1961 avec la comédienne Janine Sutto ; le couple aura des jumelles, Mireille et Catherine, en 1958.

Henry Deyglun meurt à Montréal d'un cancer le .

Filmographie[modifier | modifier le code]

Quatre comédiens du radioroman Les secrets du docteur Morhanges d'Henry Deyglun diffusé par la station C.B.C. (Radio-Canada) à Montréal (le 25 septembre 1945)

Acteur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Renée Legris, Dictionnaire des auteurs du radio-feuilleton québécois, Fides, 1981
  • Dictionnaire des artistes du théâtre québécois, 2008, Jeu|Québec Amérique (p. 122 et 123)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dictionnaire des artistes du théâtre québécois, 2008, p. 122-123

Liens externes[modifier | modifier le code]