Ali M'Madi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ali M'Madi
Image illustrative de l’article Ali M'Madi
Ali M'Madi en 2014 sous les couleurs du Gazélec Ajaccio
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France ASF Andrézieux
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Comores Comorien
Nat. sportive Drapeau : Comores Comorien
Naissance (29 ans)
Lieu Marseille (France)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2009-2014Drapeau : France Évian TGFC026 0(4)
2013-2014 Drapeau : France Gazélec Ajaccio032 0(3)
2014-2015Drapeau : France Gazélec Ajaccio024 0(2)
2015-2016Drapeau : France Grenoble Foot030 0(5)
2016-2017Drapeau : Maroc CR Al Hoceima00 0(0)
2017-2019Drapeau : France FC Villefranche058 (12)
2019-Drapeau : France ASF Andrézieux
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2010- Drapeau : Comores Comores 23 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ali M'Madi, né le 21 avril 1990 à Marseille (Bouches-du-Rhône), est un footballeur franco-comorien. Il évolue au poste d'attaquant à l'Association sportive forézienne Andrézieux-Bouthéon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Ali M'Madi a grandi dans les Quartiers nord de Marseille. Passé par les équipes de jeunes de l'Entente sportive de Vitrolles, puis à Association sportive de Cannes Football où il reste deux saisons, il est ensuite repéré par le RC Lens. De cette dernière période, il dit : « J’ai joué une seule année, en 18 ans Nationaux, mais ça n’a pas marché, je n’ai pas réussi à m’adapter. C’est très dur de s’imposer là-bas. Si tu n’y vas pas avec un état d’esprit, c’est difficile, je ne l’avais pas, ils ne m’ont pas gardé. »[1].

Révélation non confirmée à l'Évian Thonon Gaillard Football Club (2009-2013)[modifier | modifier le code]

Après son échec au RC Lens, Ali M'Madi se met vite à la recherche d'un club (notamment des contacts au RC Strasbourg et au Stade Malherbe Caen), mais sans grand succès, jusqu'à ce qu'il vienne en Haute-Savoie pour un essai avec l'Évian Thonon Gaillard Football Club, sur conseil d'un de ses cousins résidant à Évian-les-Bains. L'essai est concluant et il entre dans l'équipe réserve[1].

Après un début de saison en division d'Honneur avec l'équipe réserve, il dispute trois matches avec l'équipe A en National (troisième division). Stéphane Paille, l’entraîneur d’alors, le sélectionne contre Feyzin en Coupe de France, M’Madi marque. À partir de ce match, il ne quitte plus le groupe de l’équipe première jusqu'à la fin de saison, synonyme d'accession en Ligue 2[1].

Au terme de la saison 2010-2011 (alors que Bernard Casoni, nouvel entraîneur, l'a conservé dans le groupe professionnel en début de saison), il termine meilleur buteur de l'équipe B (9 buts) et est même l'auteur d'un but en Ligue 2, à l'occasion de l'un de ses quatre matchs de la saison avec l'équipe fanion, le 27 mai (victoire 4-3 contre FC Metz)[1]. Le club finit alors champion de France de Ligue 2 et monte en Ligue 1.

Dans le championnat de Ligue 1 2011-2012, avec les absences, dès le début de saison, de plusieurs cadres de l'attaque savoyarde, Ali M'Madi est nommé titulaire pour le premier match du club en première division, le 6 juin 2011 au Stade Francis-Le Blé face au Stade brestois 29. Les Croix de Savoie sont auteurs d'un bon début de match et M'Madi est même buteur, servi par Éric Tié Bi. Ils se font rejoindre par les joueurs brestois et le match se termine sur le score de deux buts partout[2]. Pendant cette période, Ali M'Madi devient aussi international comorien. Sa première sélection a lieu le 9 octobre 2010 (Comores-Mozambique 0-1). Durant le reste de la saison, il n'est utilisé que comme joker, ne marquant à nouveau qu'une fois dans la saison, en seizième de finale de coupe de France contre l'AS Valence le 21 janvier 2012.

La saison suivante, titulaire lors des troisièmes et quatrièmes journées, sous les ordres de Pablo Correa, il ne dispute ensuite plus aucun match avec les professionnels, dès le limogeage de Correa et le retour de Pascal Dupraz sur le banc.

Relance au Gazélec Football Club Ajaccio (2013-2015)[modifier | modifier le code]

En 2013-2014, il est prêté au Gazélec Football Club Ajaccio, qui évolue alors en National. Il participe alors à la remontée du club en Ligue 2, puisque celui-ci termine à la troisième place en fin de saison. Ali M'Madi participe à 28 matchs de championnat et marque à trois reprises cette saison là.

La saison suivante, il est vendu au club corse où il était précédemment prêté et participe à nouveau à la bonne saison du club, qui se promeut en première division. À la fin de la saison, il n'est cependant pas conservé par le club, n'ayant été titulaire qu'à huit reprises.

Passage par le Grenoble Foot 38 et le Maroc (2015-2017)[modifier | modifier le code]

Le 20 juillet 2015, il signe à Grenoble en CFA, après deux essais non concluant en Ligue 2 du côté de Nîmes et chez le promu du Red Star.

Le 30 août 2016, rejoint le Chabab Rif Al Hoceima, club de première division marocaine[3].

Clubs rhônalpins de troisième et quatrième divisions (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

En juin 2017, il fait son retour en France en signant au Football Club Villefranche Beaujolais qui évolue en National 2 (quatrième division). Il participe à la bonne saison du club qui se promeut en National (quatrième division). (troisième division)[4].

En juin 2019, il s'engage auprès de l'Association sportive forézienne Andrézieux-Bouthéon qui évolue en National 2 (quatrième division). M'Madi est alors présenté comme un « spécilaiste de l'accession avec 5 montées au total au cours de sa carrière »[5].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Ali M'Madi [6],[7],[8]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Drapeau : Comores Comores Total
Division M B M B M B M B M B
2009-2010 Drapeau de la France Évian Thonon Gaillard FC 3 2 0 2 1 - - - - 4 1
2010-2011 Drapeau de la France Évian Thonon Gaillard FC 2 3 1 1 0 - - 2 0 6 1
2011-2012 Drapeau de la France Évian Thonon Gaillard FC 1 14 1 2 1 - - 3 0 19 2
2012-2013 Drapeau de la France Évian Thonon Gaillard FC 1 2 0 - - - - - - 2 0
Sous-total 21 2 5 0 - - 5 0 31 2
2013-2014 Drapeau de la France Gazélec Ajaccio 3 28 3 - - 1 0 4 0 33 3
2014-2015 Drapeau de la France Gazélec Ajaccio 2 23 2 1 0 2 0 - - 26 2
Sous-total 51 5 1 0 3 0 4 0 59 5
2015-2016 Drapeau de la France Grenoble Foot 38 4 27 5 3 0 - - 7 0 37 5
2016-2017 Drapeau du Maroc CR Al Hoceima 1 6 0 - - - - 2 0 8 0
2017-2018 Drapeau de la France FC Villefranche 4 28 8 2 0 - - - - 30 8
2018-2019 Drapeau de la France FC Villefranche 3 22 2 6 2 - - 5 0 33 4
Sous-total 50 10 8 2 - - 5 0 63 12
Total sur la carrière 155 22 17 3 3 0 23 0 198 25

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d M’Madi, de rien à la ligue 1, interview de Ali M'Madi par Philippe Briot, site officiel du club, 11 juillet 2011, consulté le 20 juillet 2012.
  2. Pierre Brouillaud et Julien Babaud, Évian Thonon Gaillard Football Club : le livre officiel de la saison 2011-2012, Le Dauphiné libéré, , 144 p. (présentation en ligne), p. 82
  3. Julien Badaud, GF38 : M'Madi au Maroc sur ledauphine.com, Le Dauphiné libéré, 30 août 2016, consulté le 1er septembre 2016
  4. Ali M’Madi un joueur si méconnu… et pourtant !, Le Progrès, 21 septembre 2018, consulté le 15 juillet 2019.
  5. Un nouveau défi pour l'attaquant du FCVB Ali M'Madi !, sur actufoot.com, 27 juin 2019, consulté le 15 juillet 2019.
  6. (en) « Fiche de Ali M'Madi », sur national-football-teams.com
  7. « Fiche d’Ali M'Madi », sur L'Équipe.fr
  8. « Fiche d’Ali M'Madi », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]