Faïz Selemani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Faïz Selemani
Image illustrative de l’article Faïz Selemani
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique Union Saint-Gilloise
Numéro 17
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Comores Comorien
Nat. sportive Drapeau : Comores Comorien
Naissance (25 ans)
Lieu Marseille (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 2015
Poste Ailier gauche
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
Drapeau : France Olympique de Marseille
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2011-2014Drapeau : France FC Côte Bleue
2014-2015Drapeau : France Marseille Consolat030 0(6)
2015-2016Drapeau : France Chamois niortais033 0(4)
2016-2018Drapeau : France FC Lorient022 0(2)
2017 Drapeau : France Tours FC016 0(2)
2018 Drapeau : France AC Ajaccio013 0(1)
2018-Drapeau : Belgique Union Saint-Gilloise0340(17)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2017-Drapeau : Comores Comores005 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 26 mai 2019

Faïz Selemani, né le à Marseille, est un footballeur international comorien qui évolue au poste d'ailier et latéral gauche à l'Union saint-gilloise en Division 1B belge. Il a également la nationalité française.

Biographie[modifier | modifier le code]

De la DHR à la Ligue 2 en deux ans[modifier | modifier le code]

Né en 1993 à Marseille de parents mahorais, Faïz commence sa carrière en DHR au FC Côte Bleue, un club situé dans l'agglomération marseillaise. Il est ensuite repéré par Djamal Mohamed et signe en National à Marseille Consolat le , où il se révèle au poste de latéral droit. Auteur de 4 buts lors des 3 premières rencontres de l'exercice 2015-2016, Niort l'arrache au club provençal contre un chèque de 100 000 euros le dernier jour du mercato d'été 2015. Attaquant à ses débuts, il est baladé sur le flanc droit, tantôt ailier, tantôt latéral où sa vitesse et son potentiel offensif font merveille. Pour sa première saison en Ligue 2, il dispute ainsi 30 rencontres, toutes débutées titulaire, pour 3 buts et 4 passes décisives[1].

Découverte de la Ligue 1 au FC Lorient et retour à la Ligue 2[modifier | modifier le code]

Suite au départ de Lamine Gassama et à la grave blessure de Pape Paye, il vient renforcer, le , le club breton du FC Lorient où il paraphe un contrat de quatre ans[1]. Il y retrouve Paul Delecroix, son ancien coéquipier niortais, arrivé lui aussi lors du mercato d'été. Il débute en Ligue 1 lors de la première journée en entrant en jeu à la place de Benjamin Moukandjo lors d'un déplacement au Stade Malherbe de Caen. Peu utilisé, il est prêté lors de la seconde partie de saison à Tours en Ligue 2.

Lorsqu'il revient à Lorient durant l'été 2017, il retrouve son club en Ligue 2 suite à sa relégation. Il intègre la rotation de l'effectif au sein de l'équipe première, marquant notamment un but lors de la quatrième journée face au Clermont Foot 63 pour sa première titularisation de la saison. Lors de la seconde partie de saison, il est prêté à l'AC Ajaccio. Pour son dernier match avec Ajaccio, il offre une passe décisive à Mathieu Coutadeur et marque un but, permettant à son équipe de terminer la saison sur un match nul 2 à 2 face au Chamois niortais et de terminer ainsi à la troisième place du championnat, devant Lorient, septième.

Il revient à Lorient durant l'été 2018 mais n'entre plus dans les plans de Mickaël Landreau. Il effectue la préparation estivale en marge du groupe professionnel, aux côtés notamment de Sylvain Marveaux, Mathieu Peybernes, Zargo Touré, Steven Moreira, Valentin Lavigne et Paul Delecroix[2]. Il s'engage finalement avec le RU Saint-Gilles[3] ou il signe un contrat de trois années avec une année supplémentaire en option[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Tchang Papadopoulos, « Lorient et son marché niortais - Stats L1 - MPG » (consulté le 9 août 2016)
  2. « FC Lorient. Une équipe, deux groupes », (consulté le 3 septembre 2018)
  3. « FC Lorient. Selemani part en Belgique », (consulté le 3 septembre 2018)
  4. « L'Union se renforce avec Faïz Selemani », (consulté le 3 septembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]