Amir Abdou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Amir Abdou
Image illustrative de l’article Amir Abdou
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Comores Comores (sélectionneur)
Drapeau : Mauritanie FC Nouadhibou (entraineur)
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Comores Comorien
Nat. sportive Drapeau : Comores Comorien
Naissance (49 ans)
Marseille (France)
Poste Attaquant
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2010-2012Drapeau : France SU Agen rés.
2012-2014Drapeau : France EG Saint-Paul d'Espis
2014-Drapeau : Comores Comores
2020-Drapeau : Mauritanie FC Nouadhibou
Dernière mise à jour : 15 avril 2021

Amir Abdou, né le à Marseille, est un entraîneur franco-comorien de football. Il est actuellement le sélectionneur des Comores. En , tout en conservant sa fonction de sélectionneur, il devient entraineur du FC Nouadhibou en Mauritanie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Abdou commence sa carrière d'entraîneur à SU Agen avec la réserve (il permet la montée de Promotion de Ligue jusqu'en DSR[1]) et à l'Entente Golfech-Saint-Paul d'Espis (il permet la montée de DHR à DH en deux ans[1].)

Le , il est nommé sélectionneur des Comores pour trois années[2]. Il dispute les éliminatoires de la CAN 2015, mais dès le deuxième tour, les Comores sont éliminés par le Kenya (2-1 sur les deux rencontres).

Malgré cela, son contrat est renouvelé en mars 2017, grâce aux progrès réalisés avec la sélection : elle est passée de la 193e place en 2014 à la 127e place en , cela constitue le meilleur classement des Comores.

L'objectif est de réaliser une bonne performance dans les éliminatoires de la CAN 2019, dans un groupe relevé (Cameroun, Maroc et Malawi[1]) ; les Comoriens termineront derniers de la poule.

En , alors que la sélection comorienne est proche de se qualifier pour la première Coupe d'Afrique des nations de son histoire, Amir Abdou s'engage pour deux ans avec le club mauritanien du FC Nouadhibou en parallèle de sa fonction de sélectionneur[3].

Le , les Comores d'Amir Abdou font match nul (0-0) contre le Togo, un point le permettant ainsi de se qualifier pour la Coupe d'Afrique des nations ; il s'agit de leur première phase finale d'une compétition majeure[4],[5].

En , il est sacré champion de Mauritanie avec le FC Nouadhibou[6].

Le , il est élevé au rang de chevalier de l'Ordre du Croissant vert[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Morad Cherchari, Amir Abdou : «Aux Comores, c'est la folie !», Lot-et-Garonne, par La Dépêche, (lire en ligne)
  2. « Prolongation du contrat du coach des Cœlacanthes : Amir Abdou a juste donné son accord de principe, mais pas encore de signature - », sur alwatwan.net (consulté le )
  3. Romain Lantheaume, « Comores : le sélectionneur nommé entraîneur en Mauritanie ! (officiel) », sur www.afrik-foot.com, (consulté le )
  4. « La sélection des Comores qualifiée pour la première CAN de son histoire : tout sauf un hasard », sur www.actufoot.com, (consulté le )
  5. Cyril Simon, « Les Comores qualifiés pour la CAN : un miracle signé Amir Abdou, un coach marseillais de 48 ans », sur www.leparisien.fr, (consulté le )
  6. Boina Houssamdine, « Le contingent comorien de Nouadhibou champion de Mauritanie », sur comorosfootball.com, (consulté le )
  7. Boina Houssamdine, « Amir Abdou, Chevalier de l’Ordre du Croissant Vert des Comores », sur comorosfootball.com, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]