Mitsamiouli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mitsiamouli
Administration
Pays Drapeau des Comores Comores
Province Drapeau de Grande Comore Grande Comore
Indicatif téléphonique +269
Démographie
Population 7 235 hab. (2012)
Géographie
Coordonnées 11° 22′ 55″ S 43° 18′ 00″ E / -11.38194, 43.311° 22′ 55″ Sud 43° 18′ 00″ Est / -11.38194, 43.3  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Comores (administrative)

Voir sur la carte Comores administrative
City locator 14.svg
Mitsiamouli

Mitsamiouli est le chef-lieu de la préfecture de Mitsamiouli, au nord de la Grande Comore, la plus grande île de l'archipel des Comores. En 2012 sa population est estimée à 7 235 habitants [1].

Mitsamiouli est la région la plus touristique avec de nombreuses plages au sable blanc, des vestiges des palais royaux datant de la période des Sultanats et une série de structures d'hébergement touristique allant des simples bungalows au complexe hôtelier 4 étoiles.

« Les pirogues, à Mitsamiouli » (début du XXe siècle)

La population de Mitsamiouli est d'origine bantoue et arabe avec une forte proportion de descendants de colons français (Humblot, Rivière et Toinette sont les plus connus). La ville compte 2 clubs de football, l'Apaches Club de Mitsamiouli et le Coin Nord de Mitsamiouli. Mitsamiouli est aussi le site du Stade international Saïd Mohamed Cheikh, qui accueille les matchs internationaux de l'équipe des Comores de football.

Faits[modifier | modifier le code]

• Le 23 novembre 1996, le vol 961 de la compagnie Ethiopian Airlines s'est écrasé dans la mer à 500 mètres du rivage devant le Galawa Beach Hotel à Mitsamiouli. La catastrophe a couté la vie de 125 passagers sur les 175 malgré les secours des iliens et des touristes.

Djoueria Abdallah, la première femme membre de l'Assemblée de l'Union des Comores vient de Mitsoumiouli.


Notes et références[modifier | modifier le code]