We Will Rock You

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

We Will Rock You

Single de Queen
extrait de l'album News of the World
Face A We Are the Champions
Sortie 7 octobre 1977
Durée 2:00
Genre Arena rock[1],[2], hard rock
Format 45 tours
Auteur Brian May
Compositeur Brian May

Singles de Queen

We Will Rock You est la première chanson de l'album News of the World de Queen, sorti en 1977. Elle est composée par Brian May. Elle est sortie en 45 tours en tant que double-single avec We Are the Champions, et ces chansons ont souvent été associées dans les concerts du groupe. Elle reste l'une des chansons les plus populaires du groupe, souvent jouée à l'occasion de compétitions sportives, et a été de nombreuses fois reprise ou remixée par divers artistes.

Historique[modifier | modifier le code]

We Will Rock You et We Are the Champions sont toutes deux écrites en réponse à un concert du groupe s'étant déroulé à Stafford en 1977. À la fin de ce concert, le public de la salle s'est mis à chanter You'll Never Walk Alone au lieu d'applaudir, ce qui a stupéfié et secoué émotionnellement les membres du groupe. Ceux-ci décident donc d'écrire des hymnes pouvant être repris en chœur par la foule[3]. Brian May compose We Will Rock You en partant de cette idée, créant une chanson simple qui peut être facilement reprise. En dehors d'un solo de guitare de trente secondes de Brian May, la chanson, d'une durée de deux minutes, est interprétée A cappella avec deux frappements de pieds et un claquement de mains suivis d'une pause pour marquer le rythme sur une mesure à quatre temps. Le refrain est « We will, we will rock you » (« On va vous secouer ») répété deux fois.

Le groupe utilise la technique du re-recording pour enregistrer les frappements de pieds et claquements de mains, ainsi qu'un effet de chambre d'écho pour donner l'impression que beaucoup de personnes participent[4]. Une boucle est réalisée pour répéter trois fois la dernière phrase du solo de guitare de Brian May[5].

La chanson est étroitement associée à We Are the Champions. Elles sont les deux premières pistes de l'album News of the World, elles sont sorties ensemble en 45 tours en tant que double-single le 7 octobre 1977 et le groupe les joue l'une à la suite de l'autre pour clôturer ses concerts[6]. Peu après la sortie de l'album, les radios ont elles aussi souvent pris l'habitude de les diffuser l'une à la suite de l'autre[7]. Une version de la chanson avec un tempo plus rapide est aussi souvent interprétée par le groupe au début de leurs concerts, comme on peut s'en apercevoir sur les album Live Killers, Queen Rock Montreal et Queen on Fire: Live at the Bowl.

Postérité[modifier | modifier le code]

La chanson figure à la 338e place de la liste des « 500 plus grandes chansons de tous les temps » du magazine Rolling Stone révisée en 2010[8]. Elle est entrée au Grammy Hall of Fame en décembre 2008[9].

La chanson est reprise de nombreuses fois et est fréquemment diffusée à l'occasion de compétitions sportives. Le groupe Warrant l'a reprise pour la bande originale du film Gladiateurs. Le boys band britannique Five l'a reprise en 2000 avec la collaboration de Brian May et Roger Taylor et cette version s'est classée au sommet des ventes de singles au Royaume-Uni[10]. Dans le film Chevalier (2001), la foule reprend le titre, de façon volontairement anachronique, lors du premier tournoi de joutes, un héraut jouant le solo final à la trompette. Le double frappement de pieds suivi du claquement de mains a été repris par Queen + Paul Rodgers pour la chanson Still Burnin’ de l'album The Cosmos Rocks (2008). Le groupe Daft Punk l'a remixé avec son propre titre Robot Rock pour le jeu vidéo DJ Hero, sorti en 2009, sous le titre We Will (Robot) Rock You. Un mashup de We Will Rock You et I Want It All est réalisé par Armageddon, ancien membre du groupe Terror Squad, pour la bande originale du film Sucker Punch (2011).

Elle est interprétée en live par Axl Rose à l'occasion du Freddie Mercury Tribute. U2 l’interprète lors de plusieurs concerts de sa tournée PopMart Tour[11]. Nirvana l’interprète au Brésil en remplaçant le refrain par « We will fuck you »[12]. Anastacia l’interprète avec May et Taylor lors du concert 46664 au Cap en 2003. My Chemical Romance la joue avec Brian May lors du Reading Festival 2011[13]. Jessie J l’interprète avec May et Taylor lors de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d'été de 2012[14]. La série Glee la reprend dans l'épisode Lights Out dans la saison 4.

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Liste des classements de ventes pour We Are the Champions / We Will Rock You
Pays Positions
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[15] 13
Drapeau de l'Autriche Autriche[16] 12
Drapeau de la Belgique Belgique[16] 10
Drapeau du Canada Canada[17] 3
Drapeau des États-Unis États-Unis[18] 4
Drapeau de la France France[19] 1
Drapeau de l'Irlande Irlande[20] 3
Drapeau de la Norvège Norvège[16] 6
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[16] 8
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[16] 2
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[10] 2
Drapeau de la Suède Suède[16] 14

Certifications[modifier | modifier le code]

Liste des certifications pour We Are the Champions / We Will Rock You
Pays Ventes Certifications
Drapeau des États-Unis États-Unis 2 000 000 + Disque de platine Platine[21]
Drapeau de la France France 500 000 + Disque d'or Or[22]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 500 000 + Disque d'or Or[23]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) David Konow, Bang Your Head: The Rise and Fall of Heavy Metal, Three Rivers Press,‎ 2002 (ISBN 978-0-6098-0732-3), p. 72 :

    « Two years later, in 1977, they would practically invent the arena-rock anthem with "We Will Rock You." The song was designed for maximum audience participation, where everyone would stomp and clap along to its beat. Even today, whenever you stomp and clap that thunderous beat at a sporting event, Queen gets royalties. »

  2. (en) Greg Prato, « Queen – Grand Collection – Overview », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 29 août 2013) : « representing all the various styles that Queen perfected so well -- (...) arena anthems ("We Will Rock You," "Radio Gaga" »
  3. Interview avec Tom Browne pour BBC Radio 1, diffusée pour le Boxing Day 1977
  4. (en) Brian May, « Staming on piano's? », sur Brianmay.com (consulté le 8 octobre 2012)
  5. (en) « Queen's Brian May Rocks Out to Physics », National Public Radio (consulté le 8 octobre 2012)
  6. (en) Greg Prato, « We Are the Champions – Song Review », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 8 octobre 2012)
  7. (en) « 12-Inch Single Joins 2 Queen Hits », Billboard,‎ 17 décembre 1977, p. 72
  8. (en) « 500 Greatest Songs of All Time – 338 – Queen, 'We Will Rock You' », sur Rollingstone.com, Jann S. Wenner (consulté le 7 octobre 2012)
  9. (en) « Queen enter Grammy Hall of Fame », BBC (consulté le 7 octobre 2012)
  10. a et b (en) « Queen », sur Officialcharts.com (consulté le 8 octobre 2012)
  11. (en) « We Will Rock You », sur U2gigs.com (consulté le 8 octobre 2012)
  12. (pt) Renato Moviello, « Há 18 anos, Nirvana realizava show histórico em São Paulo », sur Folha.com (consulté le 8 octobre 2012)
  13. (en) « My Chemical Romance joined by Queen's Brian May at Reading Festival », NME (consulté le 8 octobre 2012)
  14. (en) « Olympics Closing Ceremony: Jessie J Joins Queen For 'We Will Rock You' Performance », sur Capitalfm.com (consulté le 8 octobre 2012)
  15. (de) « Queen - Chartverfolgung », sur musicline.de (consulté le 8 octobre 2012)
  16. a, b, c, d, e et f « We Are the Champions », sur lescharts.com (consulté le 8 octobre 2012)
  17. (en) « RPM 100 Singles 25 février 1978 », sur collectionscanada.gc.ca (consulté le 8 octobre 2012)
  18. (en) « Billboard Singles », Allmusic (consulté le 8 octobre 2012)
  19. « Détails Singles Queen », sur infodisc.fr (consulté le 8 octobre 2012)
  20. (en) « Search the Charts - We Are the Champions », sur irishcharts.ie (consulté le 3 octobre 2012)
  21. (en) « Searchable Database - We Are the Champions », RIAA (consulté le 8 octobre 2012)
  22. (en) « Les Certifications depuis 1973 - Queen », sur infodisc.fr (consulté le 8 octobre 2012)
  23. (en) « Cerified Awards Search - Queen », BPI (consulté le 8 octobre 2012)