The Freddie Mercury Tribute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Freddie Mercury Tribute est un concert hommage qui a été donné dans le stade Wembley à Londres le 20 avril 1992 en honneur du chanteur du groupe Queen, Freddie Mercury, décédé le 24 novembre 1991.

Présentation du concert[modifier | modifier le code]

Le concert a été organisé par les trois autres membres du groupe, Brian May, John Deacon et Roger Taylor qui y ont invité une pléiade d'artistes à reprendre les tubes de Queen.

Le concert était divisé en deux parties, lors de la première les groupes phares du moment comme Metallica, Def Leppard et Guns N' Roses ont interprété leurs propres chansons. Cette première partie a culminé avec le Medley proposé par le groupe Extreme, fan de la première heure de Queen. Cette première partie est l'échauffement d'avant-première.

Dans la deuxième partie du concert, les fans ont retrouvé les trois membres de Queen entourés de légendes du rock venues rendre hommage à l'une des plus belle voix de l'histoire de la musique. C'est ainsi que se succédèrent Robert Plant le chanteur de Led Zeppelin, Roger Daltrey chanteur du groupe The Who, James Hetfield chanteur/guitariste de Metallica, David Bowie et son acolyte le guitariste Mick Ronson, Ian Hunter chanteur de Mott the Hoople, le guitariste de Black Sabbath Tony Iommi et bien d'autres encore. Cette deuxième partie est "l'hommage à Freddie Mercury", c'est la raison pour laquelle c'est la seule partie à être incluse sur le DVD.

Déroulement du concert[modifier | modifier le code]

Les plus grands groupes du moment ont répondu à l'appel des trois Queen. En 1992, Metallica, Guns N' Roses et Extreme sont au sommet et considérés alors comme de véritables têtes d'affiche. C'est ainsi que les Guns portés par la voix unique d'Axl Rose et la guitare rageuse de Slash enflamment le stade avec Paradise City et Knockin' on heavens door. Metallica présentera son Black Album en interprétant le tube planétaire Nothing Else Matters ainsi que Sad But True et Enter Sandman. Le groupe Def Leppard ne sera pas en reste avec leurs chansons Animal et Let's Get Rocked. Cette première partie culminera avec le groupe Extreme qui proposera un Medley de Queen, la prestation du quatuor dure un peu moins de 14 minutes et passe en revue les Another one bites the dust, Radio gaga, Keep yourself alive et autre I want to break free.

Lors de la deuxième partie du concert hommage, les trois membres de Queen entourés par les invités reprendront les chansons du groupe qui ont marqué l'histoire de la musique. C'est ainsi que Roger Daltrey accompagné par la guitare virevoltante de Tony Iommi reprend I Want It All, sa voix puissante et son jeu de scène enchantent le public. Robert Plant interprète Innuendo et Crazy little thing called love, Slash et sa guitare interviennent sur un Tie your mother down très hard rock. Les stars de la première partie reviendront également. James Hetfield chanteur de Metallica pose sa voix sur Stone cold crazy. Gary Cherone chanteur d'Extreme réalise encore une performance magistrale sur Hammer to fall. Axl Rose donne une nouvelle couleur au mythique We Will Rock You, et reprend en duo avec Elton John l'épique Bohemian Rhapsody.

D'autres artistes moins rock mais plus pop et surtout amis de Freddie Mercury sont aussi de la partie. David Bowie reprend en duo avec Annie Lennox son Under pressure, George Michael est fabuleux en interprétant 39, et surtout le magnifique Somebody to love; il est ensuite accompagné de la chanteuse Lisa Stansfield sur These are the days of our lives. L'amie de Freddie Mercury, Liza Minnelli clôt le concert par We are the champions, rejoint sur scène par tous les participants pour dire une dernière fois adieu à Freddie Mercury.

Le groupe irlandais U2, au même moment en concert en Californie, dédie par liaison satellite la chanson Until the end of the world à la mémoire de Mercury.

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Première partie "Echauffement d'avant première" :

Deuxième partie "Hommage a Freddie Mercury" :

(*) George Michael sortira un album intitulé Five Live et incluras ces 2 titres.

VHS et DVD[modifier | modifier le code]

Le concert a été à l'origine sorti en VHS (sur deux vidéos dans le monde entier), mais en raison des limitations de temps, les deux dernières chansons d'Extreme, les deux premières de Def Leppard et la chanson des Spinal Tap "The Majesty of Rock" ont été supprimées (avec Innuendo de Robert Plant) dans la sortie originale. La sortie au Royaume-Uni a aussi omis Bob Geldof "Too Late God" et Zucchero "Las Palabras de Amor".

En avril 2002, pour le 10e anniversaire du Mercury Phoenix Trust, le concert a été sorti en DVD et est entré N°1 aux Charts Britannique. La sortie du DVD a recueilli la critique forte, cependant, parce que la première partie entière n'a pas été incluse. Innuendo n'a aussi pas été incluse sur le DVD, à la demande de Robert Plant, expliquant que sa voix était dans la très faible condition, il ne pouvait pas se rappeler les mots et ne pouvait pas par conséquent chanter la chanson correctement à l'époque. De plus, l'original 4:3 le métrage avait été coupé en bas sur Widescreen, perdant une grande quantité de l'image originale.

En 2013, le concert ressort en triple DVD et pour la première fois en Blu-Ray. 2 DVD comme l'édition sortie en 2002, et le troisième ou plutôt le premier dvd est la première partie du concert comme sur les éditions VHS. Cependant, comme sur les éditions VHS, des titres ont été omis : Sur la première partie, Love of My Life, More Than Words du groupe Extreme, Animal, Let's Get Rocked du groupe Def Leppard, The Majesty of Rock du groupe Spinal Tap, Until the End of the World du groupe U2 (diffusé en direct lors d'un de leur concert en Californie), Precious Stars du groupe Mango Groove (Diffusé en direct lors d'un de leurs concert à Johannesburg), ainsi que sur la second partie, Innuendo de Robert Plant.

L'argent récolté par le concert et par la vente des VHS et DVD est reversé à la Fondation Mercury qui lutte contre le Sida.