A Day at the Races (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir A Day at the Races.

A Day at the Races

Album de Queen
Sortie 10 décembre 1976 (UK)- décembre 1976 (US)
Enregistré Juillet—novembre 1976
Durée 44 min 20 s
Genre Rock
Producteur Queen et Mike Stone
Label EMI (UK)- Hollywood Records (US)
Critique

Albums de Queen

A Day at the Races est le 5e album du groupe Queen, sorti en 1976. Il contient Somebody to Love, extrait de l'album, qui sera second des charts lors de sa sortie en single. Tout comme A Night at the Opera, Le nom de cet album est inspiré de celui d'un film des Marx Brothers.

Historique[modifier | modifier le code]

  • Ce 5e album du groupe est de la même lignée que le chef-d'œuvre A Night at the Opera puisqu'il finit lui aussi 1er dans les classements britanniques et il se veut être le 2e et dernier volet de la période classique de Queen. Comme l'album précité, A Day at the Races est un titre emprunté aux Marx Brothers et il arbore en négatif la pochette de son illustre prédécesseur, à savoir le logo du groupe figurant cette fois sur un fond noir.
  • Si les points communs sont nombreux entre A Night at the Opera sorti un an plus tôt, et A Day at the Races, la musique, très originale également, oscille vers un côté plus intimiste et plus sobre comme le montrent des morceaux comme You Take My Breath Away (ballade de Mercury), la valse joyeuse de The Millionnaire Waltz ou le rock de May Long Away… Les surprises se trouvent dans le gospel étonnant du hit de l'album, Somebody to Love qui est le pendant de Bohemian Rhapsody de l'album précédent, il se classera à la 2e place des charts britanniques, le charleston enlevé de Good Old-Fashionned Lover Boy (3e hit), le rock boogie de Tie Your Mother Down (2e 45 tours) et enfin deux morceaux de maîtres de Brian May, la chanson engagée et violente de White Man et le somptueux final anglo-japonais de Teo Torriatte. Le tout est emballé par un instrumental à la mélodie envoûtante, en introduction et en conclusion de cet album réussi.
  • Teo Torriate est une chanson reprenant conjointement l'anglais et le japonais. Pour ce faire, Queen fut aidé par un ami de Freddie Mercury (chanteur du groupe) nommé Chika Kujiraoka.
  • Tie Your Mother Down fut à l'origine produit pour être intégré dans l'album précédent, A Night at the Opera, mais le groupe préféra en différer la publication.
  • L'album se compose comme une sorte de cycle, ce dernier commençant par une courte entrée dans Tie Your Mother Down et une sortie de même durée finissant Teo Torriate.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Face A[modifier | modifier le code]

  1. Tie Your Mother Down (Brian May) – 4:48
  2. You Take My Breath Away (Freddie Mercury) – 5:09
  3. Long Away (Brian May) – 3:34
  4. The Millionaire Waltz (Freddie Mercury) – 4:54
  5. You and I (John Deacon) – 3:25

Face B[modifier | modifier le code]

  1. Somebody to Love (Freddie Mercury) – 4:56
  2. White Man (Brian May) – 4:59
  3. Good Old-Fashioned Lover Boy (Freddie Mercury) – 2:54
  4. Drowse (Roger Taylor) – 3:45
  5. Teo Torriate (Let Us Cling Together) (Brian May) – 5:50

Ajouts sur la version CD remasterisée de 2011[modifier | modifier le code]

  1. Tie Your Mother Down (Backing Track Mix 2011)
  2. Somebody To Love (Live At Milton Keynes Bowl, June 1982)
  3. You Take My Breath Away (Live In Hyde Park, September 1976)
  4. Good Old-Fashioned Lover Boy (Top Of The Pops, July 1977) (Mono)
  5. Teo Torriate (Let Us Cling Together) (HD Mix)

Personnel[modifier | modifier le code]

  • Freddie Mercury
  • Brian May
  • John Deacon
  • Roger Taylor

Notes et références[modifier | modifier le code]