Viktor Klima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Viktor Klima
Viktor Klima
Viktor Klima
Fonctions
25e chancelier fédéral d'Autriche
9e chancelier fédéral depuis 1945
28 janvier 19974 février 2000
(3 ans, 0 mois et 7 jours)
Président fédéral Thomas Klestil
Gouvernement Klima
Coalition SPÖ - ÖVP
Prédécesseur Franz Vranitzky
Successeur Wolfgang Schüssel
Président du Conseil européen
1er juillet 199831 décembre 1998
(5 mois et 30 jours)
Prédécesseur Tony Blair
Successeur Gerhard Schröder
Biographie
Date de naissance 4 juin 1947 (67 ans)
Lieu de naissance Schwechat, Autriche
Nationalité autrichienne
Parti politique Parti social-démocrate (SPÖ)
Profession Informaticien

Viktor Klima
Chanceliers
fédéraux de la République d'Autriche

Viktor Klima, né le 4 juin 1947 à Schwechat, est un homme politique autrichien. Il fut de 1997 à 2000 chancelier fédéral et président du Parti social-démocrate d'Autriche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cours de sa scolarité, Klima fut membre de différents mouvements de jeunesse sociaux-démocrates. Pendant ses études supérieures (informatique d'économie et d'exploitation), il travaille à OMV (société pétrolière autrichienne). En 1990, il passe d'informaticien à membre de la direction.

En avril 1992, le chancelier Franz Vranitzky choisit Klima comme ministre fédéral de l'Économie et des Transports puis en 1996 comme ministre fédéral des Finances. En janvier 1997, le retrait de Vranitzky lui ouvre la voie à la présidence du Parti social-démocrate et au poste de chancelier.

En 1999, le SPÖ, malgré de lourdes pertes, gagne des élections au Conseil national. Mais il n'a pas de majorité et doit donc trouver un partenaire parmi les autres partis : l'accession de Jörg Haider au Parti autrichien de la liberté, considéré alors de plus en plus d'extrême-droite, rend une alliance avec celui-ci impossible, et une coalition avec les Verts n'amènera pas la majorité. La seule solution possible est donc de s'allier avec le parti populaire. Cependant, Wolfgang Schüssel, président de ce dernier devenu vice-Chancelier, forma la coalition noire-bleue avec le parti de Haider après le retrait de Klima, consécutif aux élections d'octobre 1999.

Cela conduit Klima à se détacher de la politique. Il parvient à la direction de Volkswagen en Argentine. Depuis 2007, ses fonctions dans la firme allemande se sont étendues à toute l'Amérique du Sud.

Marié deux fois, Klima a trois enfants : deux de sa première femme et un de sa compagne actuelle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]