Cet utilisateur participe au projet de correction syntaxique.
Cet utilisateur est une WikiFée.
Cet utilisateur est un WikiGnome.
Cet utilisateur se sert de WPCleaner.
Bistro du jour
Medium69 sur Commons
Cet utilisateur participe au projet Wification
Cet utilisateur est un rhinocéros laineux.

Utilisateur:Medium69

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Présentation Présentation   Discussion Discussion   Outils Outils   Modèles Modèles   Brouillon Brouillon
Notez ! Cette page ou cette section contient des propos humoristiques qui ne prétendent pas avoir une valeur encyclopédique, ni respecter la neutralité du point de vue !

Medium69

Présentation
Nom prénom Crochot William
Date de naissance (47 ans)
Lieu de naissance Lyon
Nationalité Drapeau de la France Française
Signe astrologique

Poissons

Singe
Religion Agnostique[réf. souhaitée]
Niveau d'études Secondaire
Diplômes

Brevet des collèges

CAP de carreleur-mosaïste
Connaissances

Programmation informatique

Graphisme
Professions

Carreleur[Note 1]

Conducteur de tramway[Note 2]
Date d'inscription (9 ans)
Type ancienneté Rhinocéros laineux
Signature Medium69 Tu veux discutailler ?

Citation

J'entends et j'oublie,
Je lis et je sais,
Je vois et je me souviens,
Je réalise et je comprends.

Contributions sur les différents projets
Tous les projets ≈ 52 800 contributions[1]
Wikipédia (fr)

≈ 15 900 contributions[2]

≈ 110 articles créés[3]
Commons

≈ 30 200 contributions[4]

≈ 5 100 images[5][Note 3]

Boîtes utilisateurs


William Crochot alias Medium69, né le à Lyon dans le Rhône (France) exerce le métier de conducteur de tramway et de Wikipédien durant ses moments de détente.

Il a arrêté ses études avec un CAP de carreleur en poche en et amorce son activité professionnelle l'année suivante. À titre de loisir, il commence à s'intéresser à l'informatique qui entre doucement dans les foyers français. À cette époque, l'Internet tel que nous le connaissons actuellement n'existe pas.

Internet se démocratisant dans les années 1990, il s'en trouve séduit et entrevoit à peine le potentiel. Bien des années plus tard, en il construit un site web aujourd'hui disparu. En participant à ce projet consacré aux sciences, il découvre Wikipédia et commence à s'investir en sur la version française. Il diversifie ses champs d'activités pour s'évader sur Wikimedia Commons en et depuis sur les autres programmes frères de manière épisodique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Naissance[modifier | modifier le code]

William est né sous la présidence de Charles de Gaulle. Cette année voit aussi la création de l'entreprise Amstrad. Sa naissance est passée inaperçue entre quelques événements marquants :

Une vie de nomade ou presque[modifier | modifier le code]

Il a déménagé de nombreuses fois au cours de sa vie, bien qu'il n'ait jamais été nomade. Sa petite enfance s'est passée dans un appartement situé à Oullins, puis un peu plus tard, dans une villa à Irigny.

Ensuite, plusieurs villes d'habitation lui sont connues, avec parfois plusieurs adresses dans une même ville. Voici une liste non exhaustive des principales :

Actuellement, il vit à Lyon, dans le Rhône.

Carrières professionnelles[modifier | modifier le code]

Carreleur[modifier | modifier le code]

Banc en carrelage dans un hammam.
Mur en brique de verre en arrondi.

Après avoir obtenu un CAP de carreleur en , William reste quelque temps à effectuer des jobs sans relation avec son métier.

Il démarre réellement son activité en . Désireux d'approfondir ses connaissances, il change d'entreprise de nombreuses fois au fil des années. Pour faire simple, dès qu'il ne pouvait plus acquérir de nouvelles connaissances dans une société, il en partait.

Cela lui a permis d'acquérir une certaine notoriété dans son art et la possibilité de découvrir de nombreux univers différents. Très rapidement, il a commencé à travailler dans une société qui avait comme marché, des immeubles de haut standing. Là, il a pu faire valoir au fil des années ses compétences. Lorsque le gérant de cette SA est parti en retraite, il en a profité pour aller voir comment cela se passait ailleurs bien que l'entreprise était reprise.

Ainsi, il a pu trouver un petit artisan amoureux de la profession. Avec lui, il a réalisé de nombreuses belles réalisations principalement pour une clientèle de particuliers.

Salle de bains avec une douche arrondie.

Par la suite, il a changé plusieurs fois de patron pour trouver chaussure à son pied. Par cette occasion, on lui offrit une proposition pour œuvrer dans le marbre. Pendant un peu plus d'une année, il a acquis de nouvelles compétences dans le domaine de la pierre largement différent du carrelage.

En , à la suite du décès brutal de son frère, il quitte famille et travail pour s'exiler dans le Vaucluse. Il y passera un peu moins d'une année, mais l'appel des origines le pousse à revenir à ses sources. Il restera assez longtemps à bosser en intérim, mais pas dans sa profession qu'il ne voulait plus pratiquer.

En fin d'année , il revient sur Lyon en finissant par arriver dans une société où il trime au rendement pendant une période trop longue à son goût pour gagner de l'argent. Un jour se rendant compte que le métier comme il l'aimait n'était pas celui-ci, il se fait recruter par un dernier artisan qui le relançait depuis longtemps et qu'il connaissait depuis quelques années.

Pendant plus de 10 ans, il a conçu de très belles réalisations majoritairement dans la sphère de la salle de bains luxueuse. De multiples prestations qu'il a effectuées ayant nécessité une très grande technicité. À titre d'information, une salle d'eau classique s'achève en deux, voire trois jours. Durant son activité, il lui est arrivé de passer plus de deux mois sur un seul projet, la moyenne nécessitant une quinzaine de jours. Là il se forge la réputation de pouvoir contourner n'importe quelle difficulté technique. Quand un architecte d'intérieur lui demandait si telle réalisation pouvait se concrétiser, voilà la réponse qu'il donnait : « la seule limite existante se matérialise par votre imagination et la grosseur du portefeuille du client ». Certaines personnes disant de lui qu'il ressemblait à un artiste. Paradoxalement, dans cette société où il pouvait monnayer cher ses compétences, il aura eu de bien meilleurs salaires que durant son activité de carrelage payée au rendement.

Malheureusement, en , des ennuis de santé à un genou l'ont obligé à arrêter son activité de carreleur, à sa grande déception.

Conducteur de tramway[modifier | modifier le code]

Station de Lyon La Part-Dieu, sur la ligne T1.

Pour sa reconversion faisant suite à son inaptitude comme carreleur, William a effectué un stage de formation durant cinq semaines afin de conduire le tramway sur le réseau lyonnais en . Il a obtenu une habilitation qui lui permet depuis d'exercer le métier de conducteur de tramway à Lyon.

Ce job à l'apparence simple, impose bien plus de difficultés qu'il n'y paraît au premier abord. Une des contraintes impose une très grande attention à chaque instant. la circulation se réalise sur une voie ferrée qui interdit tout évitement autrement que par un freinage.

les accrochages sans gravité avec des voitures sont monnaie courante, contrairement aux accidents graves, heureusement rares. À Lyon, la circulation sur un site propre interdit à tout autre véhicule, n'empêche pas nombre de vélos l'emprunter quotidiennement.

Wikipédien[modifier | modifier le code]

Sans responsabilité, on se sent le corps léger (proverbe chinois)
Peon
WikiFée
Illustrateur
Illustrateur

Origine[modifier | modifier le code]

Son arrivée sur Wikipédia remonte au (9 ans)… Voici sa toute première intervention, pas très passionnante : création d'une page pour le préfixe E- (version du 17 août 2005) qui a été transformé en redirection vers E 10 minutes plus tard. Depuis le , cette page est redevenue un article concernant une homonymie : E- (version du 25 avril 2008). Pour les nostalgiques, voici le contenu de cette contribution primaire (pas de grande romance, mais elle reste gravée dans le marbre) :

« e- est l'abréviation du mot electronic. Elle sert de préfixe à certains mots principalement dans le domaine de l'Internet. Le plus connu est sans doute e-mail (electronic-mail). Il en existe quelques autres, par exemple e-business, etc. »

Contributions sur la version française de Wikipédia[modifier | modifier le code]

+420 LDS

+5600 pages

Ses contributions multiples sur de nombreux projets[6] se présente sous une forme très éclectique. Pour la version française de Wikipédia, il a créé plus d'une soixantaine de catégories, quelques modèles et plus d'une centaine d'articles.

Modèles créés[modifier | modifier le code]
Articles créés[modifier | modifier le code]
= 0,007% 

La philosophie de Medium69 se résume à cette phrase :

« Que l'effet piranha fasse son œuvre… »

Liste des 100 derniers articles créés
no  Création Dernière
modification
Taille Nom de l'article
110 544 Ernest Friedrich Gilg
109 432 Inger Nordal
108 555 Henri Louis Poisson
107 1 603 Gaston-Jules Decorse
106 1 329 Albert Deflers
105 661 Robert Allen Dyer
104 1 709 William Watson (1858-1925)
103 630 Charles Henry Wright
102 6 252 Cythna Lindenberg Letty
101 462 Henk Jaap Beentje
100 Kobus Kritzinger (supprimé)
99 320 Kerstin Koch
98 Sarel J. Marais (supprimé)
97 396 Wessel Swanepoel
96 451 Anthony G. Miller
95 Neil A. Oakman (supprimé)
94 Dylan P. Hannon (supprimé)
93 Susan J. Christie (supprimé)
92 432 Darrel Charles Herbert Plowes
91 476 Paul Auguste Danguy
90 403 Ronell Renett Klopper
89 447 Georges Cremers
88 453 Ib Friis
87 Walter Röösli (supprimé)
86 638 Arthur Allman Bullock
85 391 Norbert Rebmann
84 442 John Hardy
83 3 303 Herman Petignat
82 447 Gideon Francois Smith
81 595 Hermann Wilhelm Rudolf Marloth
80 515 David Spencer Hardy
79 447 Hugh Francis Glen
78 4 525 Abraham Erasmus van Wyk
77 487 Ernst Jacobus van Jaarsveld
76 458 John Richard Ironside Wood
75 Stewart Sedgwick Lane (supprimé)
74 510 Joël Lodé
73 Thomas G. Forrest (supprimé)
72 Thomas C. Cole (supprimé)
71 436 Paul Irwin Forster
70 1 800 Selmar Schönland
69 578 Walter Bally
68 476 Barend Hermanus Groenewald
67 608 Leslie Charles Leach
66 307 Maurizio Dioli
65 Awas Tesfaye (supprimé)
64 309 Raymond Gerold
63 582 George Francis Scott-Elliot
62 465 Hugh Basil Christian
61 868 Iris Sheila Collenette
60 631 Johan Wilhelm Heinrich Giess
59 577 Hermann Merxmüller
58 405 Emily N. Wabuyele
57 425 Sebsebe Demissew
56 399 Michael George Gilbert
55 445 Ralph Daniel Mangelsdorff
54 307 René Hebding
53 539 Jean-Bernard Castillon
52 434 Jean-Philippe Castillon
51 387 Denise van Druten
50 849 Harry Bolus
49 Anthon F.N. Ellert (supprimé)
48 632 Gordon Douglas Rowley
47 522 Wessel Marais
46 395 Peter Edward Brandham
45 565 Susan Carter Holmes
44 Bakolimalala Rakouth (supprimé)
43 447 Thomas A. McCoy
42 394 Abdul Nasser Al-Gifri
41 M. Barry Miller (supprimé)
40 P. Favell (supprimé)
39 4 224 Gilbert Westacott Reynolds
38 990 Illtyd Buller Pole-Evans
37 371 A. S. Bilaidi
36 552 John Jacob Lavranos
35 485 Leonard Eric Newton
34 11 283 Jean-Louis Benoît (philosophe)
33 367 Jean-Louis Benoît (homonymie)
32 1 881 Marteau de London
31 11 051 Concasseur
30 551 Mers
29 358 Invention (archéologie)
28 866 Carotteuse
27 5 985 Câble de traction
26 1 148 Scie cloche
25 3 199 L'Absinthe
24 12 625 James Herrick
23 Spectrophotographie (supprimé)
22 2 518 Chandelier
21 2 785 Calorifère
20 4 504 Cuisinière (appareil)
19 11 636 Standard téléphonique
18 760 Remise (architecture)
17 10 352 Planimètre
16 672 Arme contondante
15 323 Glisseur
14 1 102 Tube luminescent
13 1 629 Tricar
12 12 569 Consigne automatique
11 6 477 Polyéthylène basse densité

Contributions sur les autres projets wikimédia[modifier | modifier le code]

Le tableau qui suit recense les compteurs d'édition des autres projets qui sont supérieur à 100 en date du

Nombre d'éditions supérieur à 100 parmi les 237 projets où Medium69 est actif[7]
Wiki Éditions Date 1re édition
fr.wikipedia 15 468
commons.wikipedia 28 607
wikispecies 155
wikidata 482
ca.wikipedia 174
de.wikipedia 222
en.wikipedia 501
es.wikipedia 206
eu.wikipedia 112
it.wikipedia 266
nl.wikipedia 128
oc.wikipedia 335
pt.wikipedia 120
ru.wikipedia 395
uk.wikipedia 402

Un texte à méditer[modifier | modifier le code]

Allégorie de la philosophie.

Un jour, un vieux professeur de l'École nationale d'administration publique fut engagé pour donner une formation sur la planification efficace de son temps à un groupe d'une quinzaine de dirigeants de grosses compagnies nord-américaines. Ce cours constituait l'un des cinq ateliers de leur journée de formation. Le vieux professeur ne pouvait leur consacré qu'une heure pour « passer sa matière ».

Debout, devant ce groupe d'élite (prêt à noter tout ce que l'expert allait enseigner), le vieux professeur les regarda un par un, lentement, puis leur dit : « Nous allons réaliser une expérience ».

De dessous la table qui le séparait de ses « élèves », le vieux professeur sortit un immense pot Mason d'un gallon qu'il posa délicatement en face de lui. Ensuite, il sortit environ une douzaine de cailloux à peu près gros comme des balles de tennis et les plaça délicatement, un par un, dans le grand pot. Lorsque le pot fut rempli jusqu'au bord et qu'il fut impossible d'y ajouter un caillou de plus, il leva lentement les yeux vers ses élèves et leur demanda : « Est-ce que ce pot est plein ? »

Tous répondirent : « Oui ».

Il attendit quelques secondes et ajouta : « Vraiment »

Alors, il se pencha de nouveau et sortit de sous la table un récipient rempli de gravier. Avec minutie, il versa ce gravier sur les gros cailloux puis brassa légèrement le pot. Les morceaux de gravier s'infiltrèrent entre les cailloux… jusqu'au fond du pot.

Le vieux professeur leva à nouveau les yeux vers son auditoire et redemanda : « Est-ce que ce pot est plein ? ». Cette fois, ses brillants élèves commençaient à comprendre son manège. L'un d'eux répondit : « Probablement pas ! »

« Bien ! » répondit le vieux professeur.

Il se pencha de nouveau et cette fois, sortit de sous la table une chaudière de sable. Avec attention, il versa le sable dans le pot. Le sable alla remplir les espaces entre les gros cailloux et le gravier.

Encore une fois, il demanda : « Est-ce que ce pot est plein ? ». Cette fois sans hésiter et en chœur, les brillants élèves répondirent : « Non ! »

« Bien ! » répondit le vieux professeur.

Et comme s'y attendaient ses prestigieux élèves, il prit le pichet d'eau qui se trouvait sur la table et remplit le pot jusqu'à ras bord. Le vieux professeur leva alors les yeux vers son groupe et demanda : « Quelle grande vérité nous démontre cette expérience »

Pas fou, le plus audacieux des élèves, songeant au sujet de ce cours, répondit : « Cela démontre que même lorsque l'on croit que notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à faire ». « Non », répondit le vieux professeur. « Ce n'est pas cela. La grande vérité que nous démontre cette expérience est la suivante : si l'on ne met pas les gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous, ensuite ». Il y eut un profond silence, chacun prenant conscience de l'évidence de ces propos.

Le vieux professeur leur dit alors : « Quels sont les gros cailloux dans votre vie ? » « Votre santé ? » « Votre famille ? » « Vos amis ? » « Réaliser vos rêves ! » « Faire ce que vous aimez ! »

Ce qu'il faut retenir, c'est l'importance de mettre ses GROS CAILLOUX en premier dans sa vie, si l'on risque de ne pas réussir… sa vie. Si l'on donne priorité aux peccadilles (le gravier, le sable), on remplira sa vie de peccadilles et l'on ne trouvera plus suffisamment de temps précieux à consacrer aux éléments importants de sa vie. Alors, n'oubliez pas de vous poser à vous-même la question

« Quels sont les GROS CAILLOUX dans ma vie ? » Ensuite, mettez-les en premier dans votre pot (vie).

D'un geste amical de la main, le vieux professeur salua son auditoire et lentement, quitta la salle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il a exercé pendant 26 ans de 1986 à 2012.
  2. Depuis mai 2013.
  3. Ce nombre indique le nombre d'images importées et non modifiées ensuite par un autre utilisateur.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikipedia
Vous êtes ici sur la page personnelle d’un utilisateur de Wikipédia en français.
Cette page ne fait pas partie de l’espace encyclopédique de Wikipédia.

Si vous avez accédé à cette page sur un autre site que celui de Wikipédia en français, c’est que vous êtes sur un site miroir ou un site qui fait de la réutilisation de contenu. Cette page n’est peut-être pas à jour et l’utilisateur identifié n’a probablement aucune affiliation avec le site sur lequel vous vous trouvez. L’original de cette page se trouve à https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Medium69.