Taca International Airlines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Taca.

TACA est une compagnie aérienne d'Amérique latine, née à Tegucigalpa, au Honduras. Devenue TACA International Airlines (code AITA : TA ; code OACI : TAI), elle est désormais basée au Salvador mais fait partie d'un groupe qui s'étend à l'Amérique centrale et au Pérou avec Taca Peru.

Un avion de TACA à la porte d'embarquement

TACA dessert depuis son siège San Salvador, environ 34 destinations, de nombreuses grandes villes aux États-Unis, des vols avec des inter-connexions courtes avec les grands centres touristiques Sud Américain et des Caraïbes, et une multitude de vols journaliers vers tous les aéroports d'Amérique centrale, vers Mexico et Cancún (Mexique), Toronto (Canada), et est la seule compagnie ayant un vol régulier entre Cuba et l'Amérique du Nord avec une escale à son Hub de San Jose.

La compagnie dispose de trois Hubs :

Histoire[modifier | modifier le code]

  • En 1931, est fondée la compagnie Transportes Aéreos Centroamericanos (TACA) à Tegucigalpa, Honduras, par Lowell Yerex, comme une entreprise de fret. Elle débute ses opérations avec un avion monomoteur Stinson.
  • 1989 - 1995 : TACA se développe avec une alliance stratégique avec Aviateca (Guatemala), Lacsa (Costa Rica) et Nica (Nicaragua), en devenant le groupe TACA.
  • 1998 : début de la rénovation de la flotte qui se compose de l'achat le plus important d'Airbus A319 et A320 de l'histoire.
  • 2001 : en plus de ses deux plateformes de correspondance en Amérique centrale, Lima, Pérou en devient le hub pour l'Amérique du Sud, grâce à la création de Taca Peru.
  • 2004 : désormais TACA, Transportes Aéreos del Continente Americano relie 34 villes dans 19 pays.

TACA va fusionner avec la compagnie colombienne Avianca

Partenariat[modifier | modifier le code]

TACA a noué des relations commerciales (Code Share) avec différentes compagnies aériennes :

  • United Airlines, propose 126 destinations, en Asie, Océanie, Europe et les États-Unis.
  • Aerosur, en partenariat avec Taca Peru, propose à destination de la Bolivie, La Paz et Santa Cruz.
  • Air France, partenariat signé en 2001, facilite aux passagers arrivant d'Europe une inter-connexion vers les 3 Amériques, TACA réalise pour le compte d'Air France au départ de Miami les vols à destination de :
  • Avianca, propose des vols à destination de Medelin et Cali, en Colombie.
  • Iberia, partenaire depuis octobre 2004. Sur les vols au départ de Madrid pour le Guatemala, San Jose et Panama. Les passagers profitent du code share avec TACA et/ou LACSA, offrant ainsi aux passagers de plus grandes possibilitées de vols directs ou avec escales sur l'ensemble du réseau de TACA.
  • TAM Linhas Aéreas, partenaire depuis avril 2006 réalise des connexions à destination de :

Certains de ses code shares, permettent aux adhérents du programme de fidélité de la TACA, LifeMiles, d'obtenir des miles avec Star Alliance.

Flotte[modifier | modifier le code]

A320 de la TACA à Santiago (Chili).

TACA International Airlines et Taca Peru

  • 11 Airbus A319
  • 25 Airbus A320-200
  • 4 Airbus A321-200
  • 3 jet Embraer E190

Accidents[modifier | modifier le code]

  • 5 mars 1959 : le Vickers Viscount YS-09C s'écrase peu après avoir décollé de l'Aéroport international de Managua, au Nicaragua. Quinze des dix-neuf personnes à bord décèdent[1].
  • 30 mai 2008 : un Airbus A320 s'écrase à l'atterrissage sur l'aéroport de Tegucigalpa Toncontin. Le bilan est de cinq morts, dont trois passagers et deux personnes en voiture, touchées par l'avion qui tentait de freiner sous la pluie[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Accident description, Aviation Safety Network. Consulté le 27 juillet 2012.
  2. (en) Gustavo Palencia, « Plane skids off runway in Honduras, 5 dead », Reuters. Diffusé le 30 mai 2008. Consulté le 27 juillet 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]