Seaborgium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Seaborgium
DubniumSeaborgiumBohrium
W
   
 
106
Sg
 
               
               
                                   
                                   
                                                               
                                                               
                                                               
                                   
Sg
Uph
Tableau completTableau étendu
Informations générales
Nom, symbole, numéro Seaborgium, Sg, 106
Série chimique métaux de transition
Groupe, période, bloc 6, 7, d
No CAS 54038-81-2 [1]
Propriétés atomiques
Masse atomique 266 u
Configuration électronique probablement
[Rn] 5f14 6d4 7s2
 
Électrons par niveau d’énergie 2, 8, 18, 32, 32, 12, 2
Propriétés physiques
État ordinaire Présumé solide
Isotopes les plus stables
Iso AN Période MD Ed PD
MeV
258Sg {syn.} 2,9 ms FS    
259Sg {syn.} 0,48 s α 9,62
9,36
9,03
255Rf
260Sg {syn.} 3,6 ms 74 % FS
 
26 % α
 

9,81
9,77
9,72

 
256Rf
 
261Sg {syn.} 0,18 s 0,6 % FS
1,3 % ε


98,1 % α

 


9,62
9,55
9,47
9,42
9,37

261Db
>
256Rf

 
262Sg {syn.} 15 ms FS    
263Sg {syn.} 0,3 s α 9,06 259Rf
263mSg {syn.} 0,9 s 13 % FS
87 % α

9,25

259Rf
264Sg {syn.} 68 ms FS    
265aSg {syn.} 9,8 s α 8,90
8,84
8,76
261Rf
265bSg {syn.} 16,2 s α 8,70 261Rf
266Sg {syn.} 0,36 s FS    
267Sg {syn.} 1,4 min 83 % FS
17 % α

8,20

263Rf
271Sg {syn.} 1,9 min 33 % FS
67 % α

8,54

267Rf
Précautions
Élément radioactif
Élément radioactif
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le seaborgium est un élément chimique, de symbole Sg et de numéro atomique 106. C'est un élément synthétique dont la demi-vie de son isotope le plus stable 266Sg est de 30 secondes.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'élément 106 a été découvert presque simultanément par deux laboratoires différents. En juin 1974, une équipe de chercheurs soviétiques conduite par Gueorgui Fliorov à l'Institut unifié de recherches nucléaires (JINR) de Doubna rapporta avoir produit un isotope d'une masse atomique de 259 et d'une demi-vie de ms. En septembre 1974, une équipe américaine dirigée par Albert Ghiorso au Lawrence Radiation Laboratory à l'université de Californie à Berkeley rapporta avoir créé un isotope de masse 263 et d'une demi-vie de 0,9 s.

Étant donné que le travail des Américains fut confirmé indépendamment en premier lieu, ceux-ci suggérèrent comme nom seaborgium en l'honneur du chimiste américain Glenn T. Seaborg. Ce nom suscita une grande controverse car Seaborg était encore vivant. Un comité international décida en 1992 que les laboratoires de Berkeley et de Doubna devaient partager le crédit de la découverte de l'élément 106.

Entretemps, l'UICPA adopta le nom unnilhexium (symbole Unh) comme nom systématique provisoire. En 1994, un comité de l'UICPA recommanda que le nom rutherfordium fût adopté pour l'élément 104 et adopta une règle pour que plus aucun élément ne soit nommé en l'honneur d'une personne vivante. La société chimique américaine (American Chemical Society) s'opposa vivement à cette règle. En 1997, dans le cadre d'un compromis portant sur l'attribution des noms pour les éléments 104 à 108, le nom seaborgium fut reconnu internationalement pour l'élément 106.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Base de données Chemical Abstracts interrogée via SciFinder Web le 15 décembre 2009 (résultats de la recherche)

Sur les autres projets Wikimedia :

  s1 s2 g f1 f2 f3 f4 f5 f6 f7 f8 f9 f10 f11 f12 f13 f14 d1 d2 d3 d4 d5 d6 d7 d8 d9 d10 p1 p2 p3 p4 p5 p6
1 H He
2 Li Be B C N O F Ne
3 Na Mg Al Si P S Cl Ar
4 K Ca Sc Ti V Cr Mn Fe Co Ni Cu Zn Ga Ge As Se Br Kr
5 Rb Sr Y Zr Nb Mo Tc Ru Rh Pd Ag Cd In Sn Sb Te I Xe
6 Cs Ba   La Ce Pr Nd Pm Sm Eu Gd Tb Dy Ho Er Tm Yb Lu Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn
7 Fr Ra   Ac Th Pa U Np Pu Am Cm Bk Cf Es Fm Md No Lr Rf Db Sg Bh Hs Mt Ds Rg Cn Uut Fl Uup Lv Uus Uuo
8 Uue Ubn * Ute Uqn Uqu Uqb Uqt Uqq Uqp Uqh Uqs Uqo Uqe Upn Upu Upb Upt Upq Upp Uph Ups Upo Upe Uhn Uhu Uhb Uht Uhq Uhp Uhh Uhs Uho
   
  g1 g2 g3 g4 g5 g6 g7 g8 g9 g10 g11 g12 g13 g14 g15 g16 g17 g18  
  * Ubu Ubb Ubt Ubq Ubp Ubh Ubs Ubo Ube Utn Utu Utb Utt Utq Utp Uth Uts Uto  


Métalloïdes Non-métaux Halogènes Gaz rares
Métaux alcalins  Métaux alcalino-terreux  Métaux de transition Métaux pauvres
Lanthanides Actinides Superactinides Éléments non classés