Corps simple

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un corps simple est une forme chimique ne comportant qu'un élément chimique, par opposition aux composés chimiques, infiniment plus nombreux et dans lesquels plusieurs éléments différents sont associés de diverses manières. Un élément chimique peut apparaître sous plusieurs formes ne différant que par leur structure cristalline, appelés formes allotropiques.

Si les atomes de l'élément chimique sont réunis en molécules, on parle alors de corps simple moléculaire comme dans le cas du dihydrogène (H2), du diazote (N2), du dioxygène (O2), de l'ozone (O3). Dans le cas contraire, par exemple, celui des métaux ou des gaz monoatomiques, il s'agit de corps simples élémentaires: (Ag) argent, (Cu) cuivre, (He) hélium, (Ar) argon, etc...

La formation et la nature élémentaire ou moléculaire des corps simples peut être déduite à partir des blocs de la table de Mendeleïev appelée aussi classification périodique des éléments:

  • bloc s
  • bloc d : tous les éléments forment des corps simples métalliques ;
  • bloc p : il regroupe des éléments à corps simples élémentaires métalliques ainsi que des éléments formant des corps simples moléculaires, notamment dans la 17e colonne, celle des halogènes, qui apparaissent sous la forme de molécules diatomiques. Néanmoins, dans la 18e colonne, celle des gaz nobles ces éléments sont des gaz monoatomiques.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]