Archibald Gripsou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Archibald Gripsou
Personnage Disney
Nom original Flintheart Glomgold
Espèce Canard anthropomorphe
Sexe Masculin
1re apparition
dans
septembre 1956
Picsou contre Gripsou
Univers Disney Donald Duck
Lieu de résidence Afrique du Sud

Archibald Gripsou (Flintheart Glomgold en VO) est un personnage de fiction de l'univers des canards créé par les studios Disney. Créé en 1956 par Carl Barks, il est un des adversaires de Picsou.

Dans les bandes dessinées en français, il est la plupart du temps appelé Gripsou mais dans quelques traductions, il a été appelé Fiacre Cousudor, comme dans Picsou riche à billions, histoire publiée en France dans Mickey Parade n°48 (4ème trimestre 1983) et dans laquelle apparaît aussi le personnage de Flairsou).

Sa première apparition a lieu en septembre 1956 dans Picsou contre Gripsou[1] (The Second Richest Duck) dans laquelle Picsou et lui se défient pour savoir qui est le plus riche du monde. Barks l'utilisa dans deux autres histoires : Picsou contre Gripsou (2e manche)[2] (The Money Champ) et Un rival obstiné[3] (So Far And No Safari).

Gripsou est basé en Afrique du Sud. Il est un milliardaire dénué de scrupules, sorte de version maléfique de Picsou. Il est généralement dépeint comme pingre, cruel, aigri et brutal, ne reculant pas devant la planification de meurtres pour parvenir à ses fins, et ce, bien plus souvent que Crésus Flairsou chez qui les tentatives d'élimination "physique" restent assez rares, bien qu'elles existent. Gripsou est plus solitaire que son rival : il n'a pas de famille et agit fréquemment seul, à l'exceptions de quelques sbires. Il appartient à la même génération que Picsou : Don Rosa, l'un des auteurs à avoir le plus utilisé le personnage, le dépeignait comme légèrement plus jeune.

À la différence de Flairsou qui est devenu un adversaire fréquent de Picsou dans les histoires des auteurs italiens, Gripsou a lui surtout été utilisé par les dessinateurs américains, et par l'éditeur Egmont lorsque Don Rosa y a été employé. Gripsou est également apparu dans des histoires de production danoise. Il était le principal adversaire de Picsou dans la série en dessin animé La Bande à Picsou.

Don Rosa l'a utilisé comme adversaire de Picsou dans sa première histoire dessinée pour Disney, le Fils du soleil[4] (The Son of the Sun), ainsi que dans de nombreuses autres histoires, ramenant le personnage sur le devant de la scène.

Origines du personnage[modifier | modifier le code]

Lors de la première apparition du personnage, dessinée par Carl Barks, Gripsou et Picsou ne se connaissent apparemment pas et ne semblent jamais s'être rencontrés lorsque Gripsou lance son défi à Picsou.

Don Rosa dans son sixième épisode de La Jeunesse de Picsou lui fait rencontrer pour la première fois Picsou en Afrique du Sud ; à cette occasion, Don Rosa précise ses origines en faisant de lui un Boer. Le jeune Gripsou est un prospecteur malhonnête qui gagne la confiance de Picsou puis le dépouille de ses biens. Picsou le rattrape ensuite et l'humilie devant toute la ville. Cette version n'est qu'apparemment contradictoire avec celle de Carl Barks : dans l'histoire de Rosa, en effet, Gripsou ne se présente pas nommément à Picsou, et la dernière case précise que Picsou ignore le nom de son adversaire. Il est donc tout à fait vraisemblable que, dans l'histoire de Barks, Picsou ne reconnaisse pas son vieil ennemi plusieurs décennies plus tard. Rien n'indique par ailleurs chez Barks que Gripsou ne connaisse pas Picsou. Son défi à Picsou prend donc, si l'on considère les récits de Barks et Rosa comme faisant partie d'une même chronologie, l'aspect d'une revanche contre le rival qui l'avait humilié jadis.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Certains traducteurs confondent parfois Gripsou avec Crésus Flairsou, bien que les deux personnages ne se ressemblent pas du tout. Dans Picsou Magazine N°181, Gripsou se nomme Flairsou dans " Vainqueur malgré lui ".
  • Il est aussi un des principaux antagonistes du jeu vidéo Duck Tales 2 sorti sur Nintendo Nes en 1993.

Lieux de résidence[modifier | modifier le code]

Archibald Gripsou vit dans un coffre-fort presque identique à celui de Picsou, sauf qu’il y a le signe de la livre sterling (£), dans le cercle de la façade du coffre.

Son coffre semble se situer dans la vallée de Limpopo en Afrique du Sud. Gripsou habite dans son coffre comme Picsou et a aussi semble-t-il 300 mètres cubes d’argent liquide dans son dépôt.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Base I.N.D.U.C.K.S : W US 15-02 . Première publication en France en 1959, puis sous le titre Le Plus Ficelle des deux (1978).
  2. (en) Base I.N.D.U.C.K.S : W US 27-01 . Première publication en France en 1960 puis sous les titres Onc' Picsou part en guerre contre Gripsou (1974), Le Roi de la finance (1982), Une affaire de tas (1988) et Le Champion de la fortune (2000).
  3. (en) Base I.N.D.U.C.K.S : W US 61-02 . Première publication en France en 1966 puis sous les titres Onc' Picsou et le rival obstiné (1974), En cas de danger, sifflez-moi ! (1989) et Safari siffleur (2001).
  4. (en) Base I.N.D.U.C.K.S : AR 102 . Première publication en France en 1988 puis sous les titres Picsou et le Fils du soleil (1998) et Le Fils du soleil (2006).