Franklin Thomas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thomas et Frank Thomas.

Franklin Thomas

Description de cette image, également commentée ci-après

Franklin Thomas en 1974

Surnom Frank Thomas
Naissance 5 septembre 1912
Fresno, Californie
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 8 septembre 2004
Flintridge, Californie
Profession dessinateur, animateur

Franklin dit "Frank" Thomas est un dessinateur et animateur américain, né le 5 septembre 1912 à Fresno en Californie et décédé le 8 septembre 2004 à Flintridge en Californie[1]. Il est un membre de la légendaire équipe des « Neuf Sages de Disney ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Franklin Thomas obtient un diplôme à l'Université Stanford et étudie ensuite au Chouinard Art Institute. Puis il est embauché aux studios Disney le 24 septembre 1934 sous le matricule 224 comme assistant animateur[2]. Il anime des dizaines de courts et longs métrages.

Parmi ses contributions aux courts métrages, on peut citer les scènes avec Mickey Mouse et le roi dans Le Brave Petit Tailleur (1938), celles avec Mickey et l'ours dans Chien d'arrêt (1939) ainsi que les scènes en allemand dans Education for Death (1942), un film de propagande de la Seconde Guerre mondiale qu'il anima juste avant son incorporation dans l’Air Force. À son retour il travailla sur des séquences des moyens métrages avec Winnie et Porcinet.

Pour les longs métrages, il travaille entre autres sur :

Parmi les œuvres précédentes, il est reconnu pour avoir dirigé l'animation de certains des plus célèbres méchants de Disney. Sur la production de Bambi, il rencontre Donna Atwood (en), vedette du spectacle Ice Capades prise comme modèle pour les scènes de patinage et qu'il épouse par la suite[3].

Amateur de piano et pianiste[4], il fait partie des années 1950 à 1970 du groupe Firehouse Five Plus Two. Il prit sa retraite de Disney le 31 janvier 1978.

Avec Ollie Johnston, un grand ami, il rédige un livre explicatif sur l'animation intitulé The Illusion of Life, publié pour la première fois chez Abbeville Press en 1981. Ce livre est considéré comme la bible des animateurs pour l'animation traditionnelle à la main et principalement pour l'animation des personnages de style Disney. Ce livre est réédité à de nombreuses reprises.

Frank Thomas et Ollie Johnston ressortent tous les deux de leurs retraites à deux reprises pour des longs métrages coproduits par Disney, ils donnent leurs voix (version anglaise uniquement) à leurs caricatures dans

  • Le Géant de fer (1999) sous la forme de deux mécaniciens ferroviaires
  • Les Indestructibles (2004) deux vieux messieurs déclarant "That's old school..." "Yeah, no school like the old school."

Les deux amis sont mis à l'honneur dans un documentaire biographique de 1995 Frank and Ollie, dirigé par Theodore Thomas, fils de Frank, présenté au Festival international du film de Toronto. Ce documentaire met en avant leurs carrières professionnelles, la vie privée et leur amitié.

À ce jour l'une des biographies les plus complètes est le livre de John Canemaker Walt Disney's Nine Old Men & The Art of Animation (2001).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Récompenses et Nominations[modifier | modifier le code]

En 1989, il est nommé Disney Legend aux côtés des autres "Nine Old Men"[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. obiturary Associated Press Variety Magazine
  2. a, b et c (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 551
  3. (en) Leonard Maltin, The Disney Films: 3rd Edition, p. 56
  4. (fr) Pierre Lambert, Walt Disney, l'âge d'or, p. 179.

Liens externes[modifier | modifier le code]