Dell Comics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dell Comics est un éditeur de bandes dessinées américain qui publia des comic books de 1936 à 1973. À son summum, Dell fut le plus important éditeur de bande dessinée aux États-Unis.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1929, Dell Publishing publie The Funnies, le premier magazine américain à proposer des bandes dessinées originales plutôt que des rééditions de comic-strips. Ce magazine a un format tabloïd et n'est de fait pas considéré comme le premier comic book mais comme un de ses précurseurs. The Funnies connaît 36 numéros et s'arrête le 16 octobre 1930.
En février 1936, Dell lance son premier véritable comic book intitulé Popular Comics. Comme les autres comics de l'époque, le contenu est constitué de réimpression de comic strips tels que Dick Tracy de Chester Gould ou Gasoline Alley de Frank King. Suivent une nouvelle version de The Funnies, cette fois-ci au format comic book et en 1937 The Comics. Ces trois comics sont préparés par Max Gaines, l'inventeur du comic book[1].

La société commence à connaître le succès en 1938, année où elle s'associe avec la Western Publishing. Le principe du partenariat est le suivant : Dell s'occupe du financement, Western de l'aspect créatif et de l'impression[2]).

Dell est surtout connu pour ses séries sous licences inspirées des dessins animés de Walt Disney Productions, de Warner Brothers et du Walter Lantz Studio.

De 1939 à 1962, le titre le plus célèbre de Dell fut le magazine anthologique Four Color Comics. Publié plusieurs fois par mois, le magazine connaîtra plus de 1300 numéros[FA 1].

La fin de Four Color en 1962 coïncide avec la fin du partenariat avec Western. Les contrats de licences avec les studios d'animation ayant été signés par Western, elle anime alors ces personnages dans ses propres séries via une nouvelle compagnie : Gold Key Comics.

Dépouillée des droits sur les personnages de cartoons, Dell se retourne vers les séries télévisées, dont Mission impossible, avant de cesser ses activités en 1973.

Dell a vu une grande partie de sa production publiée en France dans des revues en Petit format, dont une bonne partie chez Sagédition.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Donald D. Markstein, « Don Markstein's Toonopedia :Dell Comics », sur www.toonopedia.com, Donald D. Markstein (consulté le 27 octobre 2012)
  2. (en) Mark Evanier, « What was the relationship between Dell Comics and Gold Key Comics? », Incessantly-Asked Questions, sur http://www.povonline.com, Mark Evanier (consulté en 22 août 2012)

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  1. p. 133

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article. (en) Ken Farrell, Warman's Disney Collectibles Field Guide : Values and Identification, Krause Publications,‎ 2011, 512 p. (ISBN 9781440228339, lire en ligne)

Documentation complémentaire[modifier | modifier le code]

  • (en) Dell sur la Grand Comics Database.
  • (en) Mike Benton, « Dell Publishing Company », The Comics Book in America. An Illustrated History, Dallas : Taylor Publishing Company, 1989, p. 107-111.