QuackShot starring Donald Duck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
QuackShot starring Donald Duck
Éditeur Sega
Développeur Sega
Concepteur Emirin

Date de sortie 1991
Genre jeu de plate-forme
Mode de jeu un joueur
Plate-forme Mega Drive
Média Cartouche
Contrôle Manette de jeu

Quackshot starring Donald Duck, titre japonais : I Love Donald Duck: Georgia Ou no Hihou) est un jeu vidéo de plate-forme, développé et édité par Sega sur Mega Drive en 1991[1].

Scénario[modifier | modifier le code]

Donald Duck trouve par hasard une carte au trésor dans la bibliothèque de Picsou. Accompagné de ses neveux Riri, Fifi et Loulou, il part à la recherche du trésor… mais il n'est pas seul, Pat Hibulaire est déjà sur ses traces…

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur dirige Donald, à travers différents niveaux — généralement divisés en deux parties, une en extérieur et une en intérieur — où il doit avancer dans le jeu en évitant les ennemis, les pièges et les obstacles (voir scrolling). Lorsque Donald a atteint une zone où l'avion des neveux peut se poser, il peut quitter le niveau, le jeu reprendra de ce point la fois suivante.

Il est possible de choisir l'ordre des niveaux en déplaçant un curseur sur une carte, toutefois, pour avancer dans certains niveaux, l'obtention d'un objet spécial dans un autre niveau est nécessaire.

Mouvements[modifier | modifier le code]

Donald peut marcher, courir, sauter ou ramper mais ne peut pas nager. Si Donald mange cinq piments, il devient fou, rapide et invincible pendant quelques secondes, mais cette capacité est finalement peu utilisée au long du jeu (seulement deux fois[2]).

Lors de certains passages du jeu, Donald est dans un chariot ou accroché à un crochet, mais dans les deux cas, il avance automatiquement et ne peut pas le diriger. Il reste cependant maître de ses mouvements et peut sauter d'un chariot (ou crochet) à l'autre.

Donald sait tirer avec différentes armes, il y en a trois différentes :

Il peut, dans certains cas, s'accrocher aux oiseaux pour voler et le diriger (avec l'aide de ventouses).

Manger une glace lui fait récupérer un point de vie, manger un poulet tous ses points de vie.

De l'utilisation des armes[modifier | modifier le code]

Au départ, Donald dispose uniquement de ventouses jaunes (plungers en anglais) qui servent à immobiliser les ennemis durant quelques secondes. Au fur et mesure de la progression du joueur, il découvrira des évolutions de ventouses, d'abord les rouges, qui ont pour propriétés supplémentaires, de s'accrocher aux murs quelques instants, Donald pourra monter dessus et s'en servir pour escalader des parois ; enfin les ventouses vertes lui permettront de s'accrocher aux oiseaux pour voler et les diriger dans les airs quelques instants.

En plus de ventouses multifonctions, Donald pourra disposer d'un pistolet à pop-corn ou d'un autre à bulles de chewing-gum, chacun ayant une utilité définie.

La bonne utilisation des armes dans le jeu est primordiale et permet de progresser, l'évolution des ventouses qui est proposée préfigure en quelque sorte, les RPG modernes.

Niveaux[modifier | modifier le code]

Au début du jeu, le joueur ne dispose que de trois niveaux :

Puis il pourra débloquer :

Personnages[modifier | modifier le code]

Les personnages Disney suivant apparaissent dans le jeu :

  • Donald Duck (personnage principal)
  • Riri, Fifi et Loulou (neveux de Donald, ils pilotent l'avion qui permet à Donald de se déplacer)
  • Dingo (dans le temple de Mexico, il donnera à Donald les ventouses rouges et une note qui indique le code pour le niveau de l'Égypte)
  • Géo Trouvetou (Il est à l'extrémité des fils électriques à Donaldville, il vous donnera le pistolet à bulles de chewing-gum et remplira votre stock à chaque visite)
  • Pat Hibulaire (l'ennemi de Donald dans le jeu)
  • Picsou (apparait dans une chaise longue dans l'introduction, c'est dans sa bibliothèque que la carte au trésor est découverte)
  • Daisy Duck (apparait dans l'introduction et à la fin du jeu)
  • Mickey Mouse (apparait dans une montgolfière [réf. nécessaire] dans la seconde partie du niveau de Donaldville)
  • Miss Tick (le dernier ennemi à combattre dans le jeu)
  • Gontran Bonheur (ennemi à la fin du niveau Transylvania, sous les traits d'un vampire)

Références à Indiana Jones[modifier | modifier le code]

Quackshot parodie Indiana Jones, par son introduction et sa fin, sa carte du monde et globalement les différents thèmes abordés. On notera notamment :

  • l'utilisation de la même police de caractères pour le titre du jeu ;
  • que Donald porte le même costume qu'Indiana ;
  • le thème de la chasse au trésor ;
  • que la carte au trésor est très similaire à celles des Indiana Jones ;
  • que Pat Hibulaire est habillé avec le même costume que René Belloq (complet + chapeau blancs), l'adversaire d'Indy dans Les Aventuriers de l'arche perdue ;
  • que la scène dans la mine sur un chariot lancé à vive allure est identique à l'aventure d' Indiana Jones et le Temple maudit ;
  • que la salle précédant l'affrontement final rappelle la scène de fin du film Indiana Jones et la Dernière Croisade ;
  • que Donald combat Miss Tick vêtue d'une cotte de chevalier à la fin du jeu, tout comme Indiana Jones.

Équipe de développement[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le jeu a été réédité en 1996 dans une édition « Disney Collection » avec Castle of Illusion, un autre jeu développé par Sega pour Disney Interactive.
  2. À Donaldville et dans le niveau du Maharajah [réf. nécessaire]