Homme de la rue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'homme de la rue (synonyme : quidam) est un terme servant à désigner une hypothétique personne de profil moyen représentant la société dans laquelle elle vit. Le terme vient du latin « quidam » qui signifie initialement « simple mortel » par opposition aux Dieux et aux hommes de pouvoirs. De là est venu l'effet Quidamus, lorsqu'un simple mortel bouleversait consciemment ou non (ne serait-ce que par sa simple présence au mauvais/bon endroit, au mauvais/bon moment) les plans des Dieux ou des puissants, en bien ou en mal. Le terme quidamus a été repris en sociologie et philosophie, le terme quidam, lui, est plus employé dans les milieux de l'information.

Surtout mentionnée dans les articles de journaux, cette personne n'a aucune définition précise, encore moins scientifique. C'est justement cette imprécision qui rend son utilisation si attrayante par les journalistes.

« Homme de la rue » n'a pas de féminin. En revanche, certains de ses synonymes ou de ses personnalisations en possèdent.

Usage dans les pays francophones[modifier | modifier le code]

L'homme de la rue est désigné ou précisé de différentes façons selon les pays :

Belgique[modifier | modifier le code]

  • Monsieur Dupont : synonyme
  • Meneer Janssens : synonyme (Belgique néerlandophone)
  • "Jan met de pet" : synonyme (Belgique néerlandophone)

Canada[modifier | modifier le code]

  • Monsieur Tout-le-monde : synonyme
  • Madame Tout-le-monde : synonyme, pour une femme
  • Le commun des mortels : synonyme
  • Monsieur Dupont : synonyme
  • 'ti Joe (pour petit Joe chez les Acadiens du Nouveau-Brunswick)
  • Joe Bleau

France[modifier | modifier le code]

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Monsieur Tout-le-monde (qui donnera le titre d'un film de Jean Image)
  • Madame Tout-le-monde, au féminin
  • Monsieur Tartempion ou Tartempion
  • Monsieur Michu (plus récemment, même si l'on entend plus souvent Madame Michu)
  • Monsieur Untel ou Untel / Madame Untel ou Madame Unetelle ou Unetelle
  • Citoyen Lambda / Citoyenne lambda
  • Le Français moyen
  • Un quidam
  • Les vraies gens
  • Un pékin (péquin) ou un pékin moyen : synonyme issu du jargon militaire (pékin = civil, par opposition au militaire)
  • Le commun des mortels : synonyme faisant référence à une mythologie où l'homme n'est pas un dieu immortel ni même un demi-dieu.
  • Le pèlerin

Variantes nuancées[modifier | modifier le code]

  • Duchmol ou Monsieur Duchmol : personne plutôt moins futée ou socialement moins respectable que L'homme de la rue
  • Madame Michu : du sexe opposé à l'homme de la rue, elle se rencontre plutôt au foyer que dans la rue[1].
  • Monsieur X : personne recherchée ou dont on cache volontairement l'identité.
  • La veuve de Carpentras : un client représentatif de l'ensemble de la clientèle d'une banque, qui lui vend sans difficulté des produits financiers.

Suisse[modifier | modifier le code]

Usage dans les pays anglo-saxons[modifier | modifier le code]

Grande-Bretagne[modifier | modifier le code]

  • Fred/Joe Bloggs
  • Tommy Atkins (le nom que se sont donné les soldats britanniques lors de la Première Guerre mondiale)
  • A.N. Other (de l'anglais another, qui signifie « un autre » c'est-à-dire « n'importe qui »).
  • The (ordinary) man in the street
  • The common man

Canada[modifier | modifier le code]

  • Joe Public : synonyme
  • Fred/Joe Bloggs
  • Joe Blow
  • John Smith
  • John Doe : plus précisément, désigne à la morgue un homme dont l'identité n'est pas connue

États-Unis[modifier | modifier le code]

  • Average Joe, Average Jane
  • Joe Public
  • John Doe (littéralement Monsieur tout le monde. Meet John Doe est un film de Frank Capra.)
  • John Q. Public ou Jane Q. Public
  • Joe Six-pack ou Jane Winecooler[citation nécessaire] : personne aimant boire de l'alcool (le terme anglais six-pack renvoyant à un paquet de six canettes de bières, alors que winecooler est un cooler, boisson aromatisée au vin)
  • John Q. Citizen ou Jane Q. Citizen : désigne un citoyen (citizen en anglais)
  • John Q. Taxpayer ou Jane Q. Taxpayer : désigne un contribuable (taxpayer en anglais)
  • Ann Yone[citation nécessaire] : n'importe quelle femme (de l'anglais anyone, qui signifie « n'importe qui »).
  • Joe Blow : un citoyen d'une classe sociale méprisée
  • Joe the Plumber : suite aux élections 2009 aux États-Unis qui mirent lumière sur un certain plombier nommé Joe, Joe the Plumber est un symbole de l'Américain moyen
  • Joe Schmoe : un citoyen d'une classe sociale méprisée (du yiddish schmo, qui signifie personne simplette; peut aussi venir de l'hébreu sh'mo, qui signifie "quel-est-son-nom")

Pour désigner une hypothétique famille représentant la société dans laquelle elle vit, les journalistes utilisent Mr. & Mrs. John Q. Public, Mr. & Mrs. John Q. Citizen, ou Mr. & Mrs. John Q. Taxpayer.

Quidams internationaux[modifier | modifier le code]

L'homme de la rue est personnifié, dans la plupart des pays et dans presque toutes les langues, par des patronymes fictifs ou génériques qui se réfèrent à la culture et à la mémoire collectives locales.

Albanie Filan Fisteku, Filani
Afrique du Sud Koos van der Merwe, Piet Pompies
Allemagne Otto Normalverbraucher, Lieschen Müller, Erika Mustermann, Max Mustermann, Hans Mustermann
Argentine Juan Pérez, Fulano de Tal, Fulano, Mengano, Menganito
Australie Fred Nurk, Joe Farnarkle, John Citizen
Autriche Hans Meier, Hans Maier, Hans Mayer, Herr und Frau Österreicher, Max und Martha Mustermann, Otto Normalverbraucher, die Jetti-Tant aus Apetlon
Belgique Jan Janssen, Piet Pietersen, Jos Joskens, Jan Modaal, Jef Klak, Jules Dugenoux, Monsieur Dupont, Tartempion
Bosnie-Herzégovine Marko Marković, Petar Petrović, Sima Simić
Brésil Fulano (de Tal), Sicrano, Beltrano, João da Silva, Zé da Silva, Zé Ninguém
Bulgarie Иван Иванов (Ivan Ivanov), лицето Х (Monsieur X)
Burundi en langue swahili : Fulani, Msikiti
Canada Jos Bleau, G. Raymond
Chili Juan Pérez, Fulano de Tal, Perico de los Palotes, N.N. ("Ningún Nombre" ou "No Name").
Chine 陈小名 (Pinyin: Chen2 Xiao3 Ming2, cantonais : Chan Siu Ming), 某某(人) (Pinyin: Mǒumǒu(rén)) : quelqu'un, 老百姓 (lao3(2) bai3 xing4)
Colombie Fulano de Tal, Pepito Pérez
Comores Jan Modaal, Harry Holland, Fam. Doorsnee[réf. nécessaire]
Congo[Lequel ?] en langue swahili : Fulani, Msikiti
Corée 홍길동 (Hong Gil-dong)
Costa Rica Juan Pérez, Fulano de Tal (issu de l'arabe "Fulan"), Sutano, Mengano, Perencejo
Croatie Ivan Horvat, Pero Perić
Cuba Fulano, Mengano, Ciclano, Esperancejo (féminin : Fulana, Mengana, Ciclana, Esperanceja.) Autre possibilité : de Tal
Danemark Hr. og fru Jensen, Morten Menigmand
Égypte Folan (arabe : فلان) (féminin : Folana, فلانة), Elan (علان).
Équateur Juan Perez, Fulano, Sultano, Mengano, Juan Piguabe
Espagne Fulano de Tal, Pepe Pérez, Fulano, Fulanito, Mengano, Menganito, Perico de los Palotes, Fulanito de Tal, Menganito de Cual, Zutano, Zutanito, Sultano, Sultanito, Don Nadie, Juan Nadie, Perengano. Equivalents féminins : Fulanita, Fulanita de Tal, Mengana, Menganita, Menganita de Tal
Estonie Jaan Tamm (masculin), Tädi Maali (féminin)
États-Unis John Doe, Jane Doe, Precious Doe, Baby Doe, John Q. Public, J Random User, Joe Blow, Joe Sixpack, Sally Sixpack, Mary Major, Richard Roe, Joe Ordinary, Average Joe
Finlande Matti et Maija Meikäläinen
France Jean Dupont, Paul Martin, Monsieur Durand, Monsieur Tout-le-monde, Monsieur X, Monsieur Untel,
Grèce Γιῶργος Τάδε (Giorgos Tade, masculin), Μαρία Τάδε (Maria Tade, féminin), Τάδε Ταδόπουλος (Tade Tadopoulos, masculin), Τάδε Ταδοπούλου (Tade Tadopulou, féminin), ὁ/ἡ Δείνα (couple), Ἕνας Κάποιος (Enas Kapoios), Α. Β. Κάτοχος (A.B. Katohos), Άγνωστος Χ.
Guatemala Juan Pérez, Fulano, Sutano (ou Zutano), Mengano, Perencejo
Hong Kong et Macao 陳大文 (masculin), 陳小明 (jeune)
Hongrie Gipsz Jakab, Kovács János, Jóska Pista
Îles Féroé Miðalhampamaður
Inde Ashok Kumar
Indonésie Si Polan
Iran Folani (Perse : فُلانی), Felani (Perse : فلانی), Yaroo (Perse : ِیارو)
Irlande Seán and Síle Citizen; Irlandais: Seán Ó Rudaí
Islande Meðal-Jón, Meðal-Jóna, Jón Jónsson, Jóna Jónsdóttir
Israël Israel Israeli - ישראל ישראלי - Moshe Cohen - משה כהן - פלוני - ou Almoni - אלמוני - ou Ploni Almoni פלוני אלמוני.
Italie Mario Rossi, Tizio, Caio, Sempronio
Japon Tarō Yamada (山田 太郎, Yamada Tarō?, pour un homme), Hanako Yamada (山田 花子, Yamada Hanako?, pour une femme), Nanashi no Gonbē (名無しの権兵衛?), Nanigashi Nanno (何野 某, Nanno Nanigashi?)[réf. nécessaire]
Kenya en langue swahili : Fulani, Msikiti
Lettonie Jānis Bērziņš
Liban Majhoul (arabe : مجهول), Folan (arabe : فلان) (féminin : Folana, فلانة), Elan (علان).
Lituanie Vardenis Pavardenis, Jonas Jonaitis, Petras Petraitis
Macédoine Петар Петровски (Petar Petrovski)
Malaisie Si Anu, Si Polan, Si Polan Bin Si Polan
Malte Joe Borg
Maroc Folan (arabe : فلان) (féminin : Folana, فلانة), Si Mohammad (سي محمد)
Maurice Sa Nation la, Sa boug la (masculin) ; Safame la, Sapitin la (féminin)
Mayotte en langue swahili : Fulani, Msikiti
Mexique Juan Pérez, Fulano de Tal, Mangano, Perengano, Zutano
Mozambique en langue swahili : Fulani, Msikiti
Népal Ram, Shyam, Hari; et en plus argotique : Chamar, Ram Kumar Deshar, Sigdel, et Jyapu
Nouvelle-Zélande Joe Bloggs, John Doe, Bob Smith
Nigeria Lagbaja
Norvège Ola Nordmann (masculin), Kari Nordmann (féminin)
Oman en langue swahili : Fulani, Msikiti
Ouganda en langue swahili : Fulani, Msikiti
Pakistan Falana (masculin), Falani (féminin)
Panama Juan Pérez, Fulano de Tal, Sultano, Mengano
Paraguay Juan Pérez, Fulano de Tal, Sultano, Mengano, N.N.
Pays-Bas Jan Modaal, Harry Holland, Fam. Doorsnee
Pays basque Iñaki, Patxi, Urlia, Sandia, Berendia
Pérou Juan Pérez, Fulano de Tal, Zutano, Mengano
Philippines Juan dela Cruz
Pologne Jan Kowalski, Jan Nowak
Portugal Manuel Dos Santos, Zé Ninguém, o Outro
Porto Rico Fulano de Tal, Juan Perez, ou Juan del Pueblo
Royaume-Uni Fred Bloggs (en) ou Joe Bloggs, John Smith, The man on the Clapham bus
Roumanie Necunoscut, Xulescu, Cutare Cutărică
Russie Иванов (Ivanov), Петров-Сидоров (Petrov et Sidorov), Вася Пупкин (Vasya Pupkin), Вася Тапочкин (Vasya Tapochkin)
Rwanda en langue swahili : Fulani, Msikiti
Somalie en langue swahili : Fulani, Msikiti
Sénégal Samba ndiaye, gorgorlu
Suède Kalle Svensson, Medel-Svensson, Erik Johansson
Suisse Herr und Frau Schweizer, Hans Meier, Hans Mustermann, Max Muster
Serbie, Monténégro Petar Petrović, Pera Perić, Marko Marković, Janko Janković
Singapour Tan Ah Kao et Tan Ah Beng
Slovaquie Jožko Mrkvička
Slovénie Janez Novak, Janez Pouprečnik
Tanzanie en langue swahili : Fulani, Msikiti
Thaïlande Somchai, Sommai, Nai-Gor
République tchèque Jan Novák, Karel Vomáčka, Tomáš Martiník, Jan Skočdopole, Josef Lazar
Turquie Ahmet/Mehmet, Ali/Veli, Hasan/Hüseyin (masculin); Ayşe/Fatma (féminin); Falan (kişi)/Filan (kişi) (féminin : Filane); 'Sarı çizmeli Mehmet Ağa'.
Tunisie Folan (arabe : فلان) (féminin : Folana, فلانة), Si Mohammad (سي محمد), Hammadi (حمادي)
Uruguay Fulano, Mengano; Juan Perez
Venezuela Fulano, Fulano de Tal, Sutano, Mengano, Perencejo, Pedro Perez, Juan de los Palotes, Juan Bimba
Viêt Nam Nguoi La, Người dấu tên

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'inventeur de l'expression serait le conseiller en communication politique Claude Marti : Christian Delporte, La France dans les yeux : une histoire de la communication politique de 1930 à aujourd’hui, Paris, Flammarion, 2007 (ISBN 978-2-08-210329-9) (en ligne) ; Philippe Bernier Arcand, Je vote moi non plus : pourquoi les politiciens sont les seuls responsables du cynisme et de la désaffection politique, Amérik Média, 2009, p. 52 (en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :