Ollie Johnston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Johnston.
Page d'aide sur les redirections Pour Oliver Bradshaw Johnston, directeur financier de Disney, voir Disney Consumer Products.

Ollie Johnston

Description de cette image, également commentée ci-après

Ollie Johnston sur un train miniature en 1993.

Nom de naissance Oliver Martin Johnston, Jr.
Naissance 31 octobre 1912
Palo Alto, Californie
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 14 avril 2008
Sequim, État de Washington
Profession dessinateur et animateur

Oliver Martin Johnston, Jr. dit Ollie Johnston est un dessinateur et animateur américain, né le 31 octobre 1912 à Palo Alto (Californie) et mort le 14 avril 2008 à Sequim (État de Washington)[1].

Pionnier de l'animation, il était le dernier membre de la légendaire équipe des « Nine Old Men » des studios Disney[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Oliver Johnston fait ses études à l'Université Stanford, l'Université de Californie à Berkeley et au Chouinard Art Institute.

Il rejoint le département d'animation de Disney en 1935 comme intervalliste sur les courts-métrages de Mickey Mouse[2] avant de travailler sur Blanche-Neige et les Sept Nains (1937), puis de superviser l'animation de séquences de Fantasia (1940), Pinocchio et Bambi (1942).

Il supervise par la suite l'animation de nombreux personnages, parmi lesquels :

Passionné de trains à vapeurs, il construit à partir de 1949 un train miniature dans son jardin à l'échelle 1/10e avec trois locomotives à l'échelle 1/12e (aujourd'hui propriétés de son fils), qui servira d'inspiration à Walt Disney pour construire dans son propre jardin le Carolwood Pacific Railroad avec l'aide de Roger E. Broggie. Ce train sera à son tour la source d'inspiration du Disneyland Railroad et du parc Disneyland.

Dans les années 1960, Ollie achète et restaure une vraie locomotive à faible écartement de type Porter (en). Il la baptise Marie E. en l'honneur de sa femme, Marie Worthey, une intervalliste du département Encre et peinture des studios Disney[4] qu'il a épousé en 1943. Cette locomotive est vendue en 2004 à John Lasseter, directeur artistique de Walt Disney Imagineering (depuis 2006) et ancien vice-président et directeur créatif de Pixar [5], qui réservera à Ollie une surprise en la faisant installer sur les rails du Disneyland Railroad, permettant à Ollie de faire le tour de Disneyland dans son propre train lors d'une visite privée.

Il prend sa retraite en 1978[2], même s'il sert de consultant sur Rox et Rouky en 1981.

Avec son comparse de toujours, Frank Thomas, il rédige un livre sur l'animation intitulé The Illusion of Life, publié pour la première fois chez Abbeville Press (en) en 1981[2] et réédité ensuite à de nombreuses reprises par Disney sous le nom Disney Animation : The Illusion of Life. Ce livre est considéré comme la bible des animateurs pour l'animation traditionnelle à la main et principalement pour l'animation des personnages de style Disney.

En 1989, il est nommé Disney Legend aux côtés des « Nine Old Men » (dont six à titre posthume).

Frank Thomas et Ollie Johnston sont ressortis de leurs retraites à deux reprises pour prêter leur voix (en version anglaise) à leurs caricatures dans des longs métrages coproduits par Disney :

  • Le Géant de fer (1999) sous les traits de deux cheminots ;
  • Les Indestructibles (2004) sous ceux de deux vieux messieurs qui déclarent « That's old school... – Yeah, no school like the old school. » (« C'est la vieille école... – Ouais, rien de mieux que la vieille école. »).

Les deux amis ont été mis à l'honneur en 1995 dans un documentaire biographique Frank and Ollie (en), réalisé par Theodore Thomas, fils de Frank, et présenté au Festival international du film de Toronto. Ce documentaire met en avant leurs carrières professionnelles, la vie privée et leur amitié.

Frank Thomas meurt le 8 septembre 2004, suivi le 20 mai 2005 par Marie Johnston. Le 10 novembre 2005, Ollie Johnston est l'un des récipiendaires de la prestigieuse National Medal of Arts, remise par le président George W. Bush lors d'une cérémonie dans le Bureau oval.

Ollie Johnston meurt le 14 avril 2008 à 95 ans.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Canemaker, « Ollie Johnston: Last of the Red-Hot Animators  », Wall Street Journal - April 22, 2008; Page D9
  2. a, b, c, d et e (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 299
  3. a et b D'après le livre The Disney Villain écrit par Ollie Johnston et Frank Thomas
  4. Tout comme Lillian Bounds, femme de Walt Disney
  5. (en) « Lasseter Honors Ollie with Private Celebration »

Liens externes[modifier | modifier le code]