Popop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de paronymie Cet article possède des paronymes ; voir : Pop-up et POPOP.
Popop Duck
Personnage Disney
Nom original Fethry Duck
Espèce Canard anthropomorphe
Sexe Masculin
Conjoint(e)/Fiancé(e) Ravigotte
Parents Barnabé Duck
Lulubelle Louft
Autre(s) ascendants Donald Duck (cousin)
Balthazar Picsou (oncle)
Gontran Bonheur (cousin)
1re apparition
dans
2 août 1964
Popop l'envahisseur
Univers Disney Donald Duck
Lieu de résidence Donaldville
Alias Super Popop
(Morcego Vermelho (Brésil)
ou The Red Bat
en VO)

Popop (Fethry Duck en VO) est un personnage de fiction de l'univers des canards créé en 1964 par le scénariste Dick Kinney et le dessinateur Al Hubbard pour les studios Disney.

Il est apparu pour la première fois le 2 août 1964 dans Popop l'envahisseur[1] (The Health Nut), une histoire conçue par le « Studio Program »[2] et publiée dans le magazine italien Topolino no 453. Par la suite, il devient un personnage récurrent des histoires « Studio », puis dans les années 1970-80, d'un grand nombre d'histoires italiennes et brésiliennes. Il apparaît également sporadiquement dans les productions danoises et françaises.

Généalogie[modifier | modifier le code]

D'après l'arbre généalogique conçu par Don Rosa en 1993, Popop est l'un des quatre petit-fils de Grand-Mère Donald et donc le cousin de Donald Duck et Gontran Bonheur[3].

Personnalité[modifier | modifier le code]

Popop incarne un beatnik, personnage anticonformiste de l’Amérique des années 50 et suivantes. Son apparence et son comportement ne correspondent pas aux conventions de la société, ce qui provoque des situations comiques. Dans les histoires de Kinney, il est à l'origine un personnage extrêmement actif et touche-à-tout mais qui est la cause inévitable de catastrophes en tous genres. Il n'est pas bête mais possède sa logique propre, que Donald n'arrive pas à percer. Il voue une grande amitié à Donald mais l'exaspère au plus haut point sans même s'en apercevoir. D'autres personnages gravitent autour des premières histoires de Popop, comme Catmembert[4] (Tabby en VO), le chat de Donald qui fuit systématiquement Popop, ou Moïse Lamouise (Hard Haid Moe en VO), un ermite solitaire et pugnace souvent accompagné de son chien Sakapus (Houn' Dog en VO).

Dans une des séries créées par la suite par le studio Program et reprise au Brésil puis en France dans Picsou Magazine, Super Picsou Géant et le Journal de Mickey, il travaille (quand il ne fait pas la sieste) au journal de l'oncle Picsou, avec Donald et Daisy, et entame une histoire amoureuse avec la cane Ravigotte (Gloria en VO) en 1972[5].

Par la suite, son caractère s'est un peu affadi pour devenir celui d'un être benêt et très paresseux, n'aimant rien de mieux que dormir sur un bon oreiller, ce qui entre en contraste avec son concept original.

Super Popop[modifier | modifier le code]

Tout comme Donald, Dingo et Daisy, il a eu droit à une tenue de super-héros en tant que Super Popop (Morcego Vermelho[6] en version originale brésilienne) en juin 1973[7] et s'est vu adjoindre un neveu, Bichou (Biquinho en version originale brésilienne), assez vif pour son âge, en 1982[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Base I.N.D.U.C.K.S : S 64008 . Première publication en France en 1971, puis sous le titre Un cousin à l'épreuve des bombes !!! (2007).
  2. Département de la Walt Disney Company chargé de produire des histoires destinées aux publications en Europe et Amérique du Sud, principalement, entre 1962 et 1990 environ.
  3. Dans un entretien au site duckmania.de, Don Rosa considère toutefois que « ce personnage n'existe pas », se plaçant dans sa logique de ne se servir que de personnages créés par Carl Barks.
  4. Apparu pour la première fois également dans Popop l'envahisseur.
  5. (en) Base I.N.D.U.C.K.S : B 72051
  6. À ne pas confondre avec Morcego verde, identité secrète de José Carioca.
  7. (en) Base I.N.D.U.C.K.S : B 73016
  8. (en) Base I.N.D.U.C.K.S : B 810311