Kevin Nolan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kevin Nolan
KevinNolan2012.JPG
Nolan avec West Ham United en 2012.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre West Ham United
Numéro 4
Biographie
Nom Kevin Anthony Jance Nolan[1]
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Naissance 24 juin 1982 (31 ans)[2]
Lieu Liverpool (Angleterre)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 1999-
Poste Milieu offensif
Parcours amateur
Saisons Club
1997-1999 Drapeau : Angleterre Bolton Wanderers
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1999-2009 Drapeau : Angleterre Bolton Wanderers 308 (47)
2009-2011 Drapeau : Angleterre Newcastle United 091 (30)
2011- Drapeau : Angleterre West Ham United 119 (30)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2002-2004 Drapeau : Angleterre Angleterre -21 ans 002 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 20 mai 2014

Kevin Anthony Jance Nolan (né le 24 juin 1982 à Liverpool) est un footballeur anglais. Il joue au poste de milieu de terrain à West Ham United. Nolan compte deux sélections en équipe d'Angleterre des moins de 21 ans.

Nolan grandit à Liverpool et signe pour Bolton Wanderers à l'âge de 16 ans. Membre de l'équipe qui bat Preston North End en play-off du Championship en 2001, obtenant la promotion en Premier League, il devient rapidement un joueur régulier en équipe première pour le club. Il marque et Bolton bat Manchester United à Old Trafford dans chacune de ses deux premières saisons au plus haut niveau du football anglais, ainsi que d'autres buts importants qui contribuent à ce que Bolton finisse régulièrement dans la première moitié du classement de Premier League et atteigne la finale de la Carling Cup en 2004. Nolan participe également à la qualification de Bolton pour la Coupe UEFA pour la première fois dans l'histoire du club, où ils atteignent les seizièmes de finale. Après le départ de Jay-Jay Okocha en 2006, Nolan est nommé capitaine de l'équipe, la menant jusqu'en huitièmes de finale de la Coupe UEFA.

Après l'arrivée de Gary Megson (en) au poste d'entraîneur de Bolton, les performances de l'équipe et celles de Nolan sont critiquées par une partie des supporteurs du club. Il en résulte le transfert du milieu de terrain à Newcastle United contre 4,5 millions d'euros pendant le mercato de janvier 2009, Newcastle cherchant un remplaçant à Joey Barton, indisponible pour plusieurs mois en raison d'une fracture du pied[3]. Il fait partie de l'équipe reléguée en Championship à la fin de la saison, jouant dix matchs et le club terminant en 18e position. Les performances de Nolan la saison suivante sont saluées, comme il marque 18 buts dont le premier coup du chapeau de sa carrière contre Ipswich le 26 septembre 2009, aidant au retour du club en Premier League en tant que champion de la division. Nolan est ensuite promu capitaine du club.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 24 juin 1982 à Liverpool (Merseyside)[2], Nolan est élevé au sein d'une famille de footballeurs à Toxteth[4], et rêve de devenir footballeur professionnel dès son plus jeune âge. Il étudie à la Liverpool Blue Coat School (en) et à l'âge de 14 ans il joue pour l'équipe de football des collégiens de la ville de Liverpool[5]. Durant l'enfance, il soutient Liverpool[6], cependant, ses joueurs favoris sont Éric Cantona et Lee Sharpe, de Manchester United[6]. Nolan se fiance en 2005, et épouse sa fiancée Hayley à l'été 2008. Le couple a son premier enfant, une fille, en novembre 2006. Leur deuxième enfant, un garçon, est né en janvier 2010[7],[8].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Bolton Wanderers[modifier | modifier le code]

Nolan avec Bolton.

Nolan est invité à une session d'entraînement de l'équipe de jeunes de Bolton par un ami, et est bientôt enrôlé dans l'équipe. À l'âge de 16 ans, il signe un contrat renouvelable chaque année, coïncidant avec l'ouverture du centre de formation de Bolton. Un an plus tard, il signe un contrat professionnel et fait ses débuts en équipe première[9]. Il dispute tout le match gagné par Bolton contre Preston North End en play-off de deuxième division, obtenant la promotion en FA Premier League[10].

Dans la saison 2001–2002, sa première en Premier League, Nolan marque huit buts en championnat, dont deux à Leicester City, le jour de l'ouverture de la saison[11]. Il marque également le premier but de la victoire 2–1 de Bolton sur Manchester United à Old Trafford[12]. La saison suivante, il marque à nouveau à Old Trafford, son seul but de la saison est le but victorieux dans le « Théâtre des rêves » qui permet à Bolton d'enregistrer sa deuxième victoire en terres mancuniennes en autant de saisons[13]. En dépit de cette victoire au début de la saison, le club n'assure son maintien en Premier League que lors de la dernière journée de la saison avec une victoire contre Middlesbrough[14].

Dans la saison 2003–2004, les buts de Nolan contre Aston Villa et Tottenham Hotspur aident Bolton à terminer huitième du championnat. Il marque également lors de la victoire du club contre Aston Villa 5–2 en demi-finales de la Coupe de la Ligue[15], et fait partie de l'équipe défaite 2–1 par Middlesbrough en finale[2],[16],[17]. Malgré cette défaite, les nombreux buts de Nolan —son record en carrière avec douze toutes compétitions confondues— permettent à Bolton de finir à sa meilleur place en première division depuis plus de quarante ans[2],[14].

La saison suivante, Nolan et Bolton atteignent la demi-finale de la FA Cup, avant d'être battus par Arsenal au Reebok Stadium. Bolton progresse également en championnat, un match nul 1–1 avec Portsmouth lors du dernier match de la saison et les quatre buts de Nolan en championnat aident à assurer la qualification en Coupe UEFA pour la première fois de leur histoire[2],[18]. Le club atteint les seizièmes de finale de la Coupe UEFA la saison suivante, le but de Nolan au premier tour contre le Lokomotiv Plovdiv permet au club d'atteindre la phase de groupes. Il marque le but victorieux face au Zénith Saint-Pétersbourg en phase de groupes[19], et neuf autres en championnat aidant Bolton à terminer huitième, manquant de peu la qualification européenne[2].

La saison 2006–2007 voit Nolan prendre le relais du partant Jay-Jay Okocha en tant que capitaine du club[9]. Ses trois buts en championnat conduisent Bolton à se qualifier à nouveau pour la Coupe UEFA. Une longue touche de Nolan amène un but qui contribue au match nul de Bolton 2–2 à l'extérieur contre le Bayern Munich, champion d'Allemagne, qui domine pourtant le match[20]. Bien qu'ils atteignent les huitièmes de finale de la coupe d'Europe, la forme de Bolton en championnat décline et ils doivent lutter contre la relégation[21], terminant finalement la saison à la 16e place, un point au-dessus la zone de relégation. Nolan marque au cours de la victoire 2–0 contre Sunderland en mai qui garantit pratiquement le maintien du club en Premier League[22].

En janvier 2009, après avoir joué 296 matchs de championnat pour le club, le capitaine de Bolton entame des pourparlers avec des représentants de Newcastle United en vue d'un transfert, à la suite de critiques de ses prestations par certains des supporteurs du club[23].

Newcastle United[modifier | modifier le code]

Nolan brandissant le trophée du Championship en avril 2010.

Le 29 janvier 2009, il est révélé que Newcastle a convenu d'un transfert de 4 millions £ avec Bolton[24], ce qui est confirmé le lendemain avec le départ de Nolan pour le Tyneside afin de discuter des conditions et de passer la visite médicale[25]. Nolan parachève son changement de club le même jour, signant un contrat de quatre ans et demi[26]. Le 22 février, Nolan écope de son premier carton rouge avec Newcastle United dans un match à domicile contre Everton pour un tacle les deux pieds décollés sur Victor Anichebe[27]. À la fin de la saison, Newcastle est relégué en Championship. Au cours de l'été 2009, Nolan est l'un des joueurs les plus loquaces de Newcastle, réclamant la fin des distractions sur le terrain au club et suggérant que le club devrait chercher à acquérir des joueurs pour un retour immédiat en Premier League[28].

La saison suivante, Nolan joue un rôle clé dans la course de Newcastle pour la promotion[29]. Il marque son premier but en Championship pour Newcastle le 22 août face à Crystal Palace[30],[31] et le premier triplé de sa carrière dans le cadre d'une victoire 4–0 à l'extérieur sur Ipswich Town le 26 septembre[32],[33]. Nolan est capitaine de Newcastle pour la première fois lors d'une victoire 5–1 sur Cardiff City en raison des absences combinées de Nicky Butt et d'Alan Smith[34]. Après une période de disette de onze matchs, Nolan inscrit son 11e but en championnat de la saison le 20 février contre Preston North End pour une victoire 3–0. Il poursuit en signant le dernier but de l'écrasante victoire de Newcastle à domicile 6–1 sur Barnsley deux matchs plus tard[35]. Le 16 mars, il est élu « joueur du Championship de l'année » aux Football League Awards (en)[36]. Le 5 avril 2010, Newcastle United obtient une promotion directe en Premier League, après que son dauphin Nottingham Forest ne parvient pas à battre Cardiff[37]. Newcastle célèbre la montée quelques heures plus tard sur son terrain devant 48 750 spectateurs et Nolan marque le but vainqueur d'un ciseau retourné pour une victoire 2–1 sur Sheffield United[38],[39].

Nolan est désigné comme le nouveau capitaine de Newcastle United pour la saison 2010–2011, succédant au retraité Nicky Butt[2]. Nolan marque ses premiers buts de la saison dans la victoire 6–0 de Newcastle contre Aston Villa au premier match à domicile[40]. Le 31 octobre 2010, Nolan marque son premier hat-trick en Premier League, réalisant cette performance dans le derby du Tyne-Wear contre Sunderland gagné 5–1 à domicile[41]. Le 11 décembre 2010, Nolan ouvre le score face à Liverpool lors du premier match sous les ordres du nouvel entraîneur Alan Pardew, remporté par Newcastle 3–1[42]. Le 16 janvier 2011, Nolan ouvre le score dans le second derby de la saison contre Sunderland, qui se termine sur un score nul 1–1[43]. Le 26 février 2011 à St James' Park, Nolan inscrit son 50e but en Premier League, lors d'un match nul 1–1 avec son ancien club, Bolton Wanderers[44].

West Ham United[modifier | modifier le code]

En juin 2011, il quitte Newcastle et signe un contrat de cinq ans avec West Ham, nouvellement rétrogradé en Championship, pour un transfert estimé à 5 M£. Il y retrouve Sam Allardyce qui devient son entraîneur pour la troisième fois[45]. En raison du départ du précédent capitaine de West Ham, Matthew Upson, à Stoke City, Nolan est immédiatement nommé capitaine. Il fait ses débuts en championnat le 7 août 2011 lors d'une défaite à domicile 1–0 face à Cardiff City[46]. Nolan marque son premier but pour West Ham le 13 août 2011 en offrant la victoire 1–0 à l'extérieur contre Doncaster Rovers[47]. Il signe son premier but à Boleyn Ground le 26 novembre 2011, d'une reprise de volée de 20 mètres pour une victoire 3–1 sur Derby County[48].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Nolan est appelé en équipes d'Angleterre des moins de 18 ans[49] puis des moins de 21 ans et certains commentateurs prédisent alors qu'il pourrait être un futur candidat pour l'équipe d'Angleterre[50]. Certains avancent que Nolan pourrait être appelé avec la République d'Irlande[49] ou avec les Pays-Bas de par ses origines[51].

Statistiques en carrière[modifier | modifier le code]

Au 10 mars 2012[9],[52]

Club Saison Championnat FA Cup League Cup Coupe UEFA Autres[53] Total
Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts
Drapeau : Angleterre Bolton Wanderers 1999–2000 4 0 0 0 0 0 4 0
2000–2001 31 1 4 2 0 0 2 0 37 3
2001–2002 35 8 2 0 2 0 39 8
2002–2003 33 1 2 0 1 0 36 1
2003–2004 37 9 2 1 5 2 44 12
2004–2005 36 4 4 0 2 0 42 4
2005–2006 36 9 3 0 2 0 7 2 48 11
2006–2007 31 3 2 1 1 1 34 5
2007–2008 33 5 0 0 1 0 5 0 39 5
2008–2009 20 0 1 0 1 1 22 1
Total 296 40 20 4 15 4 12 2 2 0 345 50
Drapeau : Angleterre Newcastle United 2008–2009 11 0 0 0 0 0 11 0
2009–2010 44 17 2 0 2 1 48 18
2010–2011 30 12 1 0 1 0 32 12
Total 85 29 3 0 3 1 0 0 0 0 91 30
Drapeau : Angleterre West Ham United 2011–2012 31 0 0 1 0 32 9
Total carrière 409 78 23 4 19 5 12 2 2 0 468 89

Palmarès[modifier | modifier le code]

 

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Barry J. Hugman, The PFA Premier & Football League Players' Records 1946–2005, Queen Anne Press,‎ 2005 (ISBN 1-85291-665-6), p. 460
  2. a, b, c, d, e, f et g (en) « Kevin Nolan Profile », Newcastle United F.C. (consulté le 25 février 2011)
  3. « Nolan à Newcastle (officiel) », L'Équipe,‎ 30 janvier 2009 (consulté le 25 février 2011)
  4. (en) Tim Rich, « Moyes admits Everton are 'close to breaking point' as injuries mount », The Guardian,‎ 22 février 2009 (consulté le 25 février 2011)
  5. (en) Greg O'Keeffe, « When you walk through a storm... », Liverpool Echo,‎ 24 mai 2007 (consulté le 25 février 2011)
  6. a et b (en) « Kevin Nolan column », BBC Sport,‎ 23 août 2006 (consulté le 25 février 2011)
  7. (en) « Kevin Nolan column », BBC Sport,‎ 23 novembre 2006 (consulté le 25 février 2011)
  8. (en) Lee Ryder, « Kevin Nolan: We can win no matter who plays », Evening Chronicle,‎ 22 janvier 2010 (consulté le 25 février 2011)
  9. a, b et c (en) « Kevin Nolan Profile », Bolton Wanderers F.C.
  10. (en) « Championship Play-Off – Final – KO 15:00 », Soccerbase (consulté le 25 février 2011)
  11. (en) « Ricketts snatches Bolton win », BBC Sport,‎ 20 octobre 2001 (consulté le 25 février 2011)
  12. (en) « Ricketts snatches Bolton win », BBC Sport,‎ 20 octobre 2001 (consulté le 25 février 2011)
  13. (en) « Bolton haunt Man Utd », BBC Sport,‎ 11 septembre 2002 (consulté le 25 février 2011)
  14. a et b (en) « Club History 2000 – 2005 », Bolton Wanderers F.C. (consulté le 25 février 2011)
  15. (en) « Bolton 5–2 Aston Villa », BBC Sport,‎ 21 janvier 2004 (consulté le 25 février 2011)
  16. (en) « Season 2003/04 », Premier League (consulté le 25 février 2011)
  17. (en) Kevin McCarra, « Zenden's slip ends anguish for Boro », The Guardian,‎ 1er mars 2004 (consulté le 25 février 2011)
  18. (en) Daniel Taylor, « Allardyce wallows in sour grapes », The Guardian,‎ 14 mars 2005 (consulté le 25 février 2011)
  19. (en) « Bolton 1–0 Z St Petersburg », BBC Sport,‎ 3 novembre 2005 (consulté le 25 février 2011)
  20. (en) Mike Burnett, « Bayern Munich 2–2 Bolton », BBC Sport,‎ 8 novembre 2007 (consulté le 25 février 2011)
  21. (en) Derek Osafo, « Aston Villa 4–0 Bolton », BBC Sport,‎ 5 avril 2008 (consulté le 25 février 2011)
  22. (en) Andrew McKenzie, « Bolton 2–0 Sunderland », BBC Sport,‎ 3 mai 2008 (consulté le 25 février 2011)
  23. (en) Gregg Roughley, « Nolan set for switch as Newcastle agree fee with Bolton », The Guardian,‎ 29 janvier 2009 (consulté le 25 février 2011)
  24. (en) « Magpies set for Nolan swoop », Sky Sports,‎ 29 janvier 2009 (consulté le 25 février 2011)
  25. (en) « Megson confirms Nolan deal », Sky Sports,‎ 30 janvier 2009 (consulté le 25 février 2011)
  26. (en) « Nolan seals Magpies switch », Sky Sports,‎ 30 janvier 2009 (consulté le 25 février 2011)
  27. (en) « Everton's Victor Anichebe feared the worse after Kevin Nolan's horror tackle », The Daily Telegraph,‎ 23 février 2009 (consulté le 25 février 2011)
  28. (en) « Nolan calls for fresh faces », Sky Sports,‎ 5 août 2009 (consulté le 25 février 2011)
  29. (en) Rob Stewart, « Kevin Nolan hails Chris Hughton's Newcastle 'revolution' as promotion beckons », The Daily Telegraph,‎ 2 avril 2010 (consulté le 25 février 2011)
  30. (en) « Crystal Palace 0–2 Newcastle », BBC Sport,‎ 22 août 2009 (consulté le 25 février 2011)
  31. (en) Jason Mellor, « Nolan kick-starts promotion party », The Independent,‎ 6 avril 2010 (consulté le 25 février 2011)
  32. (en) « Ipswich 0–4 Newcastle », BBC Sport,‎ 26 septembre 2009 (consulté le 25 février 2011)
  33. (en) Lee Ryder, « Chris Hughton hails goal hero Kevin Nolan », icNewcastle,‎ 29 septembre 2009 (consulté le 25 février 2011)
  34. (en) « Five-Star Magpies Crush Cardiff », Newcastle United F.C.,‎ 5 février 2010 (consulté le 25 février 2011)
  35. (en) « Newcastle 6–1 Barnsley », BBC Sport,‎ 6 mars 2010 (consulté le 25 février 2011)
  36. (en) « Nolan Named Player of the Year », ESPN Star Sports,‎ 16 mars 2010 (consulté le 25 février 2011)
  37. (en) « Newcastle United back in top flight! », ESPN Star Sports,‎ 6 avril 2010 (consulté le 25 février 2011)
  38. (en) Louise Taylor, « Newcastle celebrate with Kevin Nolan classic against Sheffield United », The Guardian,‎ 5 avril 2010 (consulté le 25 février 2011)
  39. (en) « Kevin Nolan overhead kick vs. Sheffield United », YouTube,‎ 6 avril 2010 (consulté le 25 février 2011)
  40. (en) « Newcastle 6–0 Aston Villa », BBC Sport,‎ 22 août 2010 (consulté le 25 février 2011)
  41. (en) « Newcastle 5–1 Sunderland », BBC Sport,‎ 31 octobre 2010 (consulté le 25 février 2011)
  42. (en) « Newcastle 3–1 Liverpool », BBC Sport,‎ 11 décembre 2010 (consulté le 25 février 2011)
  43. (en) « Sunderland 1–1 Newcastle », BBC Sport,‎ 16 janvier 2011 (consulté le 25 février 2011)
  44. (en) « Newcastle 1–1 Bolton », BBC Sport,‎ 26 février 2011 (consulté le 11 mars 2011)
  45. (en) Phil McNulty, « Kevin Nolan signing 'shows West Ham mean business' », BBC Sport, 17 juin 2011.
  46. (en) Michael Da Silva, « West Ham 0–1 Cardiff », BBC Sport,‎ 7 août 2011 (consulté le 10 mars 2012)
  47. (en) « Doncaster 0–1 West Ham », BBC Sport,‎ 13 août 2011 (consulté le 10 mars 2012)
  48. (en) « West Ham 3–1 Derby », BBC Sport,‎ 26 novembre 2011 (consulté le 10 mars 2012)
  49. a et b (en) Alan Nixon, « Republic lose out on Nolan », The Independent,‎ 17 janvier 2002 (consulté le 25 février 2011)
  50. (en) « Alan Hansen's column », BBC Sport,‎ 27 février 2006 (consulté le 25 février 2011)
  51. (en) Guy Nelson, « Dutch doors open to Nolan », Manchester Evening News,‎ 26 juillet 2006 (consulté le 25 février 2011)
  52. (en) « Kevin Nolan Career Stats », Soccerbase,‎ 10 mars 2012 (consulté le 10 mars 2012)
  53. Autres matchs de compétitions, dont le Community Shield et les play-offs de Championship.

Lien externe[modifier | modifier le code]