Steve Clarke (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Steve Clarke.
Steve Clarke
Steve Clarke.jpg
Biographie
Nom Stephen Clarke
Nationalité Drapeau : Écosse Écossais
Naissance 29 août 1963 (51 ans)
Lieu Saltcoats (en)
Taille 1,78 m
Poste Défenseur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1982-1987 Drapeau : Écosse Saint Mirren 200 (7)
1987-1998 Drapeau : Angleterre Chelsea 330 (7)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
0000-1987 Drapeau : Écosse Écosse espoirs 008 (0)
1987-1994 Drapeau : Écosse Écosse 006 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1998-1999 Drapeau : Angleterre Newcastle (intérim)
2004-2008 Drapeau : Angleterre Chelsea (adjoint)
2008-2010 Drapeau : Angleterre West Ham United (adjoint)
2011-2012 Drapeau : Angleterre Liverpool FC (adjoint)
2012-2013 Drapeau : Angleterre West Bromwich Albion
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Stephen « Steve » Clarke (parfois appelé aussi Stevie Clark) (né le 29 août 1963 à Saltcoats (en), North Ayrshire, Écosse) est un ancien joueur de football international écossais, qui évoluait au poste de défenseur. Il s'est reconverti depuis la fin de sa carrière comme entraîneur.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

En 16 ans de carrière, Steve Clark n'a connu que deux clubs, un en Écosse, Saint Mirren, où il joua 5 ans et 200 matches de championnat, et un en Angleterre, Chelsea, où il joua 11 ans et 421 matches officiels (dont 330 en championnat).

Il avait débuté sa carrière en signant un contrat à temps partiel avec Saint Mirren car il voulait ne pas interrompre ses études d'ingénieur en instrumentation. En février 1987, il fut transféré à Chelsea pour un montant de 422.000 £.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Sa carrière d'entraîneur débuta avec les Magpies, comme adjoint de Ruud Gullit, qui avait été son entraîneur à Chelsea. Il prit en charge l'équipe pour un match en intérim, suite au renvoi de Ruud Gullit (défaite 5-1 contre Manchester United).

À Chelsea, il travailla sous la direction de José Mourinho puis d'Avram Grant (en collaboration avec Henk ten Cate sous ce dernier). Le 12 septembre 2008, il démissionna de Chelsea après 4 saisons dans l'espoir de rejoindre comme adjoint Gianfranco Zola qui venait d'être nommé entraîneur de West Ham United, et qui avait été son coéquipier lors de leur carrière de joueur. Mais Chelsea refusa tout d'abord sa démission, demandant une compensation financière pour les deux ans de contrat restant à Clarke. Après un arrangement entre les deux clubs, Clark put devenir l'entraîneur adjoint de West Ham United le 15 septembre.

Après une bonne première saison, qui a vu les Hammers terminer neuvièmes de Premier League, Gianfranco Zola et Steve Clarke reçurent une prolongation de contrat avec une revalorisation salariale qui fit de Clarke l'adjoint le mieux payé de Premier League. Toutefois, la saison suivante fut moins bien réussie, et à l'issue de celle-ci, Gianfranco Zola démissionna et Clarke quitta le club peu après.

Le 10 janvier 2011, Clarke fut nommé entraîneur adjoint de Liverpool FC par Kenny Dalglish, en remplacement de Roy Hodgson, renvoyé deux jours avant. Le 12 mai 2011, Kenny Dalglish et Steve Clarke signèrent une prolongation de contrat de trois ans. Les responsabilités de Clarke au sein du club augmentèrent encore après le départ de Sammy Lee, le 1er juillet 2011, Clarke récupérant ses attributions.

Apres avoir quitté Liverpool suite au départ de Dalglish, il est nommé le 8 juin 2012 nouvel entraîneur de West Bromwich en remplacement de Roy Hodgson[1]. Il réalise une bonne saison 2012-13 avec une 8e place en championnat et un titre de manager du mois, mais sa saison suivante est plus délicate et il est limogé le 14 décembre 2013 par le président du club Jeremy Peace[2].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Steve Clarke connut six sélections avec l'Écosse[3], les six premières pendant que Andy Roxburgh était sélectionneur (1987-1988) et la dernière sous le règne de Craig Brown (en 1994).

Détail des sélections[modifier | modifier le code]

Sélection Date Lieu Compétition Résultat Adversaire Titulaire/Remplaçant Maillot n°
1re 9 septembre 1987 Hampden Park, Glasgow, Écosse Coupe Stanley-Rous V 2-0 Drapeau : Hongrie Hongrie Titulaire 2
2e 14 octobre 1987 Hampden Park, Glasgow, Écosse Éliminatoires de l'Euro 1988 V 2-0 Drapeau : Belgique Belgique Titulaire 2
3e 11 novembre 1987 Stade national Vassil Levski, Sofia, Bulgarie Éliminatoires de l'Euro 1988 V 1-0 Drapeau : République populaire de Bulgarie Bulgarie Titulaire 2
4e 17 février 1988 Malaz Stadium, Riyad, Arabie saoudite Match amical N 2-2 Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite Titulaire 2
5e 22 mars 1988 Ta' Qali Stadium, Attard, Malte Match amical N 1-1 Drapeau : Malte Malte Titulaire 2
6e 27 mai 1994 Stadion Galgenwaard, Utrecht, Pays-Bas Match amical D 1-3 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas Titulaire 2

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

Steve Clarke a aussi été nommé joueur de l'année de Chelsea par les supporteurs du club à l'issue de la saison 1993-1994. Il fait partie de l'équipe type du centenaire du club dévoilé en 2005, au poste d'arrière droit.

En tant qu'entraîneur adjoint[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Clarke succede à Hodgson sur l'équipe.fr du 8 juin 2012
  2. West Bromwich Albion sack Steve Clarke The Guardian 14 december 2013
  3. (en) Statistiques en équipe nationale sur Scottish FA