Karlsruher SC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Karlsruher SC

Logo du Karlsruher SC
Généralités
Nom complet Karlsruher Sport Club von 1894 Mühlburg-Phönix e.V.
Surnoms KSC
Noms précédents FC Phönix Karlsruhe (1894-1912) -
FC Phönix-Alemannia Karlsruhe (1912-1952)
Fondation
Couleurs Bleu et blanc
Stade Wildparkstadion
(32 400 places)
Siège Adenauerring 17
76131 Karlsruhe
Championnat actuel 2. Bundesliga
Président Ingo Wellenreuther
Entraîneur Markus Kauczinski
Site web www.karlsruhersc.de
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Allemagne (1)
Coupe d'Allemagne (2)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Le Karlsruher SC est un club allemand de football évoluant en 2. Bundesliga et basé à Karlsruhe.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1894 : fondation du club sous le nom de FC Phönix Karlsruhe
  • 1912 : fusion avec le FC Alemannia Karlsruhe en FC Phönix-Alemannia Karlsruhe
  • 1952 : fusion avec le VfB Mühlburg en Karlsruher SC
  • 1963 : 1re participation à la Bundesliga 1 (saison 1963/64)
  • 1993 : 1re participation à une coupe d'Europe (C3, saison 1993/94)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Hipp (1952-53) • Moser (1953) • Patek (1953-56) • Janda (1956-59) • Frühwirth (1959-62) • Sommerlatt (1962-65) • Schneider (1965) • Werner Roth (1965-66) • Frantz (1966-67) • Gawliczek (1967-68) • Widmayer (1968) • Termath (1968) • Baluses (1968-71) • Baas (1971-73) • Rühl (1973-77) • Hoss (1977) • Schafstall (1977-78) • Baureis (1978) • Krafft (1978-81) • Merkel (1981-82) • Franz (1982-83) • Strehlau (1983) • Olk (1983) • Buchmann (1985-86) • Schäfer (1986-98) • Berger (1998) • Ulrich (1998-99) • Löw (1999-2000) • Kuntz (2000-02) • Köstner (2002-04) • Fanz (2004-05) • Becker (2005-09) • Schupp (2009-10) • Rapolder (2009-10) • Scharinger (2011-11) • Andersen (2011-12) • Kauczinski (2012--) •

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Effectif 2014/2015[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau de l'Allemagne G Dirk Orlishausen
2 Drapeau de l'Allemagne D Philipp Klingmann
3 Drapeau de la Jamaïque M Daniel Gordon
4 Drapeau de l'Allemagne D Martin Stoll
5 Drapeau de l'Allemagne D Dennis Kempe
6 Drapeau de l'Allemagne D Jan Mauersberger
7 Drapeau de l'Allemagne D Sascha Traut
8 Drapeau de l'Allemagne M Reinhold Yabo
9 Drapeau du Japon A Hiroki Yamada
11 Drapeau de l'Azerbaïdjan A Dimitrij Nazarov
13 Drapeau de l'Allemagne M Dominic Peitz
14 Drapeau de l'Allemagne D Manuel Gulde
15 Drapeau de l'Allemagne M Boubacar Barry
16 Drapeau de l'Allemagne A Dennis Mast
17 Drapeau de l'Allemagne A Rouwen Hennings
No. Nat. Position Nom du joueur
18 Drapeau de l'Espagne M Manuel Torres
19 Drapeau de la Bulgarie A Ilijan Micanski
20 Drapeau de l'Autriche M Ylli Sallahi
21 Drapeau de la France M Gaëtan Krebs
22 Drapeau de l'Allemagne M Enrico Valentini
23 Drapeau de l'Allemagne M Jonas Meffert
24 Drapeau de l'Allemagne G René Vollath
25 Drapeau de l'Allemagne G Florian Stritzel
31 Drapeau de l'Allemagne D Philipp Max
32 Drapeau de l'Italie M Ernesto de Santis
33 Drapeau de la Corée du Sud A Park Jung-Bin
34 Drapeau de l'Allemagne M Tim Grupp

Partenariat[modifier | modifier le code]

Ce club de football allemand entretient une amitié toute particulière avec le Racing Club de Strasbourg, de nombreux joueurs ayant porté les deux maillots (Marc Keller, David Régis,David Zitelli ou plus récemment Gaëtan Krebs ou Jean-François Kornetzky. Les principaux groupes Ultra des deux clubs ont lié une forte camaraderie (UB 90 et Phönix Sons).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.