LG Group

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir LG.

LG Group

alt=Description de l'image LG LOGO NEW.jpg.
Création 1947 (Lucky Goldstar)
Dates clés 1947 Naissance du Groupe LG
1970 Début de l'exploitation d'électronique grand public
1991 Création de la filiale française
1995 : Lucky Goldstar devient LG
Fondateurs Jacko Lee
Slogan Digitally yours »
« Life's Good
Siège social Drapeau de Corée du Sud Séoul (Corée du Sud)
Direction Bon-Moo Koo, président actuel depuis octobre 2010
Activité Téléphonie, Informatique, Nouvelles technologies de l'image, Électronique grand public, Électroménager, Climatisation
Produits Téléphone portable, Moniteur, Lecteur et graveur CD/DVD/Blu-ray, Téléviseur, Vidéoprojecteur, Home cinéma DVD/Blu-ray/3D, Réfrigérateur, Lave-linge, Aspirateur, Four à micro-ondes, Climatiseur, Composés chimiques, Capteurs solaires, Vaccins, Antibiotiques, Produits agricoles.
Filiales LG Electronics
LG Display
LG U+
LG Chem
LG Life Sciences (en)
LG Solar Energy (en)
Effectif 186 000 (2009)[1]
Site web www.lg.com
Blog LG
Chiffre d’affaires 45 milliards de dollars (2012)[1]
Le siège de l'entreprise à Séoul

LG (Lucky-Goldstar) est un chaebol (conglomérat industriel sud-coréen), spécialisé dans l'électronique (dont la domotique), les téléphones portables, l'air climatisé (troisième entreprise mondiale), le petit électroménager et depuis 2008 les Business Solutions (solaire, sécurité)[2].

Cette entreprise a été créée par Koo Ja-kyong, qui a laissé sa place à son fils aîné Koo Bon-moo en 1995. Au total, la famille Koo détient des participations dans 17 filiales du groupe LG dont 45,25 % dans LG Chemical et 35,89 % dans LG Capital Services.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le Groupe International LG est présent dans des activités diversifiées comme l'électronique grand public (LG Electronics, LG Display), la chimie (LG Chem, LG Household & Health Care), les services et les activités télécoms (LG Telecom, LG Dacom). Le groupe englobe aujourd'hui 250 entreprises différentes pour 160000 employés. L'entreprise s'est appelée Lucky-Goldstar (럭키 금성) de sa création en 1958 jusqu'en 1995, date à laquelle elle a adopté l'abréviation « LG » comme dénomination courante. Avant ce changement de nom, LG vendait également certains produits électroniques sous la marque Goldstar et des produits ménagers sous la marque Lucky, mais seulement en Corée du Sud pour cette dernière.

Lucky était une marque connue pour ses détergents et produits nettoyants. Le terme « Lucky » était d'ailleurs synonyme de dentifrice avant l'industrialisation massive de la société sud-coréenne (de la même façon que « Kleenex » désigne souvent les mouchoirs en papier de manière générique, par antonomase).

En janvier 2009, LG Group a pu acquérir le nom de domaine LG.com[3], le montant de la transaction reste un secret[4].

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1940/50 : Naissance du Groupe LG. Pionnier des industries chimique et électronique coréennes. Création de LG Chemical en 1947 et de LG Electronics en 1958 (Goldstar).
  • 1960 : Pionner de l'industrie énergétique (raffinage du pétrole) en Corée.
  • 1970 : Début de l'exploitation d'électronique grand public sous la marque Goldstar.
  • 1980 : Début du développement des compétences fondamentales, pétrochimie, ingénierie de précision, semi-conducteurs, technologie de l'information et pharmaceutique.
  • 1990 : Réorganisation de la concentration opérationnelle en trois domaines : électronique, chimique et télécommunication.
  • 1991 : Création de la filiale française.
  • 1995 : Nouvelle identité LG Electronics au niveau mondial.
  • 2000 : La marque LG débarque en France. Transformation de la gouvernance et transparence d'entreprise en Corée.
  • 2003 : Création de LG Corp.

Activité et part de marché[modifier | modifier le code]

  • 2002 : LG vend 3,7 % des téléphones mobiles achetés dans le monde.
  • 2003 : LG vend 5,8 % des téléphones mobiles achetés en France.
  • 2003 : LG vend 6 % des téléviseurs à écran plat achetés dans le monde.
  • 2004 : LG fabrique 23 % des écrans LCD achetés dans le monde.
  • 2004 : Troisième fabricant mondial de mobiles 3G.
  • 2004 : LG vend 6 % des équipements pour téléphonie mobile installés en Chine.
  • 2005 : Premier fabricant mondial de dalles pour écrans à cristaux liquides
  • 2006 : LG est le premier fabricant mondial de téléviseurs, avec 11 % du marché mondial.
  • 2006 : LG a vendu 3,8 millions de téléviseurs LCD et 1,5 million de téléviseurs à écran plasma.
  • 2006 : LG est le deuxième fabricant sud-coréen de téléphones mobiles.
  • 2007 : LG est le second fabricant d'écran plasma au monde. LG vend 26,5 % des écrans plasma achetés dans le monde.
  • 2007 : LG Displays est le deuxième fabricant mondial d'écrans LCD.
  • 2007 : Au premier trimestre 2007, LG a vendu 6,2 % des téléphones mobiles achetés dans le monde.
  • 2007 : LG Powercom est le troisième fournisseur d'accès à internet à haut débit en Corée du Sud avec 11 % de part de marché.
  • 2008 : LG est le quatrième vendeur mondial de téléphones mobiles, le neuvième en 2003.
  • 2008 : LG est le quatrième fabricant mondial de téléviseurs à écran plat, le septième en 2003.
  • 2008 : LG est le troisième fabricant mondial d'électroménager, le cinquième en 2003.

Filiales du groupe[modifier | modifier le code]

Electronique[modifier | modifier le code]

Chimie et Pétrochimie[modifier | modifier le code]

Télécommunications et Services[modifier | modifier le code]

LG Electronics France[modifier | modifier le code]

Créée en 1991, la filiale française LG Electronics France emploie 250 personnes.

La marque, lancée officiellement en 2005, est présente sur les marchés français des téléphones mobiles, de l'image et du son (téléviseurs, lecteurs, chaînes hi-fi), du matériel informatique (moniteurs, graveurs), de l'électroménager (lave-linges, réfrigérateurs, micro-ondes, aspirateurs) et de la climatisation. Elle atteint en 2009 un taux de notoriété spontanée de 63 % et de 94 % en notoriété assistée[5].

Dates Clés[modifier | modifier le code]

LG Electronics dispose aujourd'hui à travers le monde de 29 pôles de R&D. La marque a d'ailleurs à son actif plusieurs premières mondiales :

  • 1996 : Elle crée, avant la concurrence, le téléphone mobile CDMA.
  • 1997 : Elle invente le circuit intégré pour téléviseur numérique.
  • 2000 : Elle crée le premier réfrigérateur doté d'une connexion internet.
  • 2002 : Elle invente le système Direct Drive, moteur électromagnétique, sans courroie ni poulie pour les machines à laver.
  • 2004 : Elle conçoit les premiers téléphones mobiles DMB et DVB-H 3G, capables de recevoir la TV en direct sur mobile, via le signal hertzien.
  • 2005 : LG crée le premier lave-linge vapeur dédié au soin et au défroissage du linge.
  • 2006 : LG invente le premier téléviseur au monde avec disque dur intégré
  • 2007 : LG lance le premier téléphone mobile à écran tactile : le LG Prada (KE850)
  • 2008 : Lancement du concept Scarlet : gamme d'écrans LCD au design distinctif et saga publicitaire innovante.
    Développement de la première puce modem au monde pour mobile LTE 4G.
  • 2009 : La marque présente sa montre téléphone 3G et la TV HD LED la plus fine du monde au salon CES de Las Vegas.
    Mise sur le marché de la première platine de salon connectée à Youtube.
  • 2010 : Premier Smartphone sous Windows Mobile 7 sur le marché français le Optimus 7 E900.
  • 2011 : Lors du CES, LG annonce son premier smartphone double cœur, le LG Optimus 2X[6]
  • 2011 : LG obtient l'interdiction (temporaire), pour Sony d'importer ses consoles PlayStation 3 en Europe. Ceci fait suite à une affaire les opposant sur une question de brevets, liés à la technologie Blu-ray[7]. Cette interdiction sera levée dix jours plus tard, LG devant assurer l'intégralité des frais de justice et dédommager Sony[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Company Profile - LG Corp.
  2. http://www.lge.com/global/about-lg/corporate-information/business-domains/index.jsp.
  3. VB.com Internet Hall of Fame - 99 sociétés qui ont une adresse .com à seulement deux lettres
  4. VB.com Internet Hall of Fame - Évolution historique du site LG.com
  5. Interview dans l'émission le 12-15 sur BFM Radio du Président LG France Eric Surdej, le 22 février 2010
  6. HTC-DEV.net - CES 2011 : LG Optimus 2X, premier DualCore
  7. http://www.guardian.co.uk/technology/2011/feb/28/playstation-3-lg-legal-dispute
  8. http://www.01net.com/editorial/529975/guerre-entre-sony-et-lg-les-ps3-sont-liberees/

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]