Arçelik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Arçelik

alt=Description de l'image Arçelik logo.svg.
Création 1955
Siège social Drapeau de Turquie Istanbul (Turquie)
Activité Gros électroménager, Petit électroménager, Electronique grand public
Produits Réfrigérateurs, congélateurs, lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, cuisinières, fours, tables de cuisson, hottes, micro-ondes, climatiseurs, audio, téléviseurs, informatique
Société mère Koç Holding
Effectif 25 000 (2013)
Site web Arçelik A.Ş.
Chiffre d’affaires 4,4 milliards € (2012)

Arçelik est un fabricant d’appareils électroménagers et de téléviseurs, d’origine turque. Le groupe est actif dans la production et le marketing des biens durables, des composants et des appareils électroniques grand public. Parmi ces appareils, on retrouve du gros électroménager, des appareils électroniques et du petit électroménager.

Arçelik est présent dans plus de 100 pays, comprenant la Chine et les États-Unis, à travers ses 22 filiales internationales et ses 4 500 succursales en Turquie. Le groupe dispose de 14 usines situées en Turquie, en Roumanie, en Russie et en Chine. Ses appareils sont commercialisés sous 10 marques différentes : Arçelik, Beko, Altus, Blomberg, Arctic, Leisure, Arstil, Elektra Bregenz, Flavel et Defy [1].

Arçelik appartient au groupe Koç, plus grand conglomérat turc, avec un chiffre d'affaires de 36.8 milliards d’euros en 2012[2]. Il est leader sur le marché de l’électrodomestique turc, avec ses marques Arçelik et Beko. C’est le troisième groupe européen d’électrodomestique en Europe[3],[4]. Arçelik a été classé « Numéro Un dans le secteur privé » pour la 14e fois en 19 ans dans le classement des « 500 meilleurs sociétés industrielles en Turquie » réalisé par Chambre d’Industrie Turque[5].

Historique[modifier | modifier le code]

Arçelik a été fondé en 1955 et a démarré son activité dans le secteur de l’électroménager en Turquie, en produisant son premier lave-linge en 1959. En 1960, la production de réfrigérateurs a débuté. En 1968, Arçelik s’installe à Çayırova, près d’Istanbul. Dans les années 1970 et 1980, la société se développe en inaugurant une usine de réfrigérateurs à Eskişehir en 1975, une usine d’aspirateurs à Izmir en 1979 puis une usine de lave-vaisselle à Ankara en 1993.

1999 a été une année de développement et de réorganisation. Arçelik crée Ardem pour fabriquer des appareils de cuisson et rassemble Türk Elektrik Endüstrisi A.Ş. et Atılım ve Gelişim Pazarlama A.Ş. en une seule entité. En 2001, Arçelik prend en charge les activités de marketing et de ventes des appareils Beko, jusque là effectuées par Beko Ticaret. Cette nouvelle organisation permet à Arçelik de centraliser la production et les ventes, et ainsi d’améliorer la productivité.

En 2002, Arçelik poursuit sa politique d’expansion en rachetant les marques Blomberg (marque premium d’origine allemande), Electra Bregenz (marque leader en Autriche) et Arctic (marque leader en Roumanie).

Arçelik a concentré ses investissements sur le développement de marchés et a ouvert Beko LLC, usine de réfrigérateurs et de lave-linge, le 13 octobre 2006. Il s’agit de la première usine construite par le groupe à l'extérieur de la Turquie[6].

En 2007, Arçelik rachète une usine de lave-linge en Chine.

Plus récemment, la fusion entre Arçelik et Grundig Elektronik A.Ş. a été déclarée le 27 février 2009[7].

Et c'est en 2011, que le groupe fait sa dernière acquisition, Defy en Afrique du Sud.

Stratégie[modifier | modifier le code]

L’un des derniers objectifs d’Arçelik était de détenir l’une des dix marques préférées au monde, dans son secteur, en 2010[8]. Pour ce faire, des marques comme Grundig, Elektra Bregenz, Blomberg, Arctic, Leisure, Flavel, et Troila ont été ajoutées aux marques existantes Arçelik, Beko et Altus. Conformément à sa stratégie d'expansion internationale, la société cherche à maintenir son avantage concurrentiel par un développement continuel[9].

Concernant la marketing et la stratégie publicitaire, Beko est l'un des sponsors majeurs du basketball à travers le monde. Depuis 2009, Beko parraine les grands événements internationaux de basket : l'Eurobasket en 2009 en Pologne, le championnat du monde en 2010 en Turquie, l'Eurobasket en 2011 en Lituanie. Beko est également le partenaire principal des grandes compétitions de la FIBA pour 2013 et 2014 : l'Eurobasket en septembre 2013 en Slovénie et le championnat du monde en 2014 en Espagne.

En France, Beko est le partenaire de l’émission télévisée diffusées en prime-time sur M6, Top Chef depuis 2011.


Position actuelle[modifier | modifier le code]

Selon les données de la société, Arçelik et Beko comptabilisent 9 % de part sur le marché ouest européen de l’électroménager pose libre. Beko représente environ les 2/3 des ventes globales du groupe Arçelik et figure parmi les premières marques dans de nombreux pays [10].

Ces quatre dernières années, Arçelik a doublé son chiffre d’affaires. En Turquie, 15 millions de foyers sont équipés en appareils provenant d’Arçelik. Ces indicateurs de performance sont démontrés par les nombreuses distinctions et récompenses internationales reçues par Arçelik pour la qualité et la technologie de ses produits.

Les marques[modifier | modifier le code]

Lave-linge Beko.
Aspirateur Arçelik.
  • Arçelik
  • Beko
  • Ardem
  • Grundig (rachat)[11]
  • Altus
  • Blomberg
  • Arctic
  • Elektra Bregenz
  • Leisure
  • Flavel
  • Defy

Le nom[modifier | modifier le code]

Hors Turquie, c’est sous la marque « Beko » que les appareils d’Arçelik sont commercialisés. Il est en effet phonétiquement peu seyant de prononcer le nom « Arçelik » internationalement.

Savoir-faire et innovation[modifier | modifier le code]

Avec environ 300 brevets, Arçelik détient 10 % des brevets déposés en Turquie. Arçelik consacre environ 1,5 % de son chiffre d’affaires total à la recherche et au développement et emploie 450 ingénieurs. Travaillant dans le but d'acquérir le leadership technologique dans son secteur, Arçelik a remporté quelques récompenses pour les produits technologiques développés.

Les usines[modifier | modifier le code]

En Turquie[modifier | modifier le code]

  • Usine de réfrigérateurs et congélateurs – Eskisehir
  • Usine de lave-linge – Cayirova, Istanbul
  • Usine d’appareils de cuisson – Bolu
  • Usine de lave-vaisselle – Ankara
  • Usine de sèche-linge – Çerkezköy, Tekirdag
  • Usine de compresseurs – Eskisehir
  • Usine d’appareils électroniques – Beylikdüzü, Istanbul

Hors Turquie[modifier | modifier le code]

  • Usine de réfrigérateurs et congélateurs / Arctic – Găeşti, Roumanie
  • Usine de réfrigérateurs et de lave-linge - Kirzhach, Russie
  • Usine de lave-linge - Changzhou, Chine

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]