Electrolux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Electrolux

Description de l'image  Electrolux.svg.
Création 1910
Dates clés 1919 (fusion avec Lux)
Fondateurs Axel Wenner-Gren
Slogan Thinking you
Siège social Drapeau de Suède Stockholm (Suède)
Direction Keith McLoughlin
Activité Électroménager
Effectif 58 000 (2011)[1]
Site web www.electrolux.com
Chiffre d’affaires en diminution 101,598 Mds SEK / 11,26 Mds d'€ (2011)
Résultat net en diminution 9,064 Mds SEK / 6,23 Mds d'€ (2011)
Le siège de la société à Stockholm.

Fondée en 1919 sous l'appellation Elektromekaniska AB et issue de sa fusion avec Lux AB en 1919, Electrolux (OMX : ELUX B) est une entreprise suédoise leader mondiale de l'électroménager. Le groupe vend chaque année, dans plus de 150 pays, 40 millions de produits à usage domestique et professionnel aux travers de marques comme Electrolux, AEG-Electrolux, Zanussi, Eureka, Arthur Martin et Frigidaire.

En 2011, Electrolux emploie 58 000 personnes pour un chiffre d'affaires de plus de 101 milliards SEK. Le groupe possède 22 usines de production en Europe et occupe 28 % du marché mondial des équipements ménagers. Son principal concurrent est l'américain Whirlpool.

Histoire[modifier | modifier le code]

Electrolux fut fondée en 1910 sous le nom d’Elektromekaniska AB et prit le nom d’Elektrolux après sa fusion avec Lux en 1919. Le nom fut orthographié Electrolux à partir de 1957. La société devint une holding en 1928 et, sous la direction de Hans Werthén, Electrolux connut une croissance rapide durant les années 1970.

En Amérique du Nord, le nom Electrolux a longtemps été utilisé par un fabricant d’aspirateurs. Cette société était d’abord associée à la société-mère suédoise, mais fut vendue à un actionnaire américain dans les années 1960. Depuis, la société américaine a restitué ses droits sur la marque en Amérique du Nord au groupe Electrolux et utilise désormais le nom de Aerus LLC. Après le retour de sa marque, Electrolux a commencé à vendre ses propres équipements ménagers aux États-Unis et au Canada sous le nom de Electrolux of Sweden.

C'est le rachat de son concurrent italien et premier fabricant européen d'électroménager, le groupe Zanussi SpA en 1984, qui fera prendre au groupe Electrolux un véritable tournant en le propulsant parmi les leaders au niveau mondial.

Electrolux possède 22 usines en Europe et occupe 28 % du marché mondial des équipements ménagers.

Il possède les marques AEG, Arthur Martin racheté en 1976, Elektro Helios, Eureka, Faure, Frigidaire, Gibson Appliance, Husqvarna, Kelvinator, Marijnen, Parkinson Cowan, Progress, Simpson, Tornado, Tricity Bendix, Volta, Westinghouse, Zanker, Zanussi et Zoppas.

Direction de l'entreprise[modifier | modifier le code]

Keith McLoughlin a été nommé président directeur général en 2011.

Les produits[modifier | modifier le code]

Un aspirateur Electrolux.

L'entreprise a produit un robot aspirateur appelé "trilobite".

Sites de production[modifier | modifier le code]

Polémiques[modifier | modifier le code]

En janvier 2014 la marque propose à ses salariés Italiens une baisse de salaire faute de quoi elle pourrait délocaliser son activité en Pologne[2].

Données boursières[modifier | modifier le code]

2005 : Flottant 82,8 %, investisseurs institutionnels 5,8 %, autocontrôle 4,7 %, Robur 3,4 %, Alecta 3,3 %.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]