Jacques Scandelari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jacques Scandelari

Description de l'image  Silhouette homme.jpg.
Naissance 5 juillet 1943
Dinard (Ille-et-Vilaine)
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès 2 juin 1999 (à 55 ans)
Paris
Profession Réalisateur, scénariste, producteur

Jacques Scandelari (ou Marvin Merkins), né le 5 juillet 1943 à Dinard et décédé le 2 juin 1999 à Paris est un réalisateur, scénariste et producteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

La carrière de réalisateur de Scandelari est assez hétéroclite même si le sexe est présent dans la plupart de ses films[1]. Son premier long métrage, Macédoine, est une comédie avec Michèle Mercier et Pierre Brasseur au générique. Il adapte ensuite Sade et sa Philosophie dans le boudoir. Il se tourne ensuite vers le genre policier avec Flashing Lights, interprété par Florence Giorgetti, puis avec Brigade mondaine, d'après Michel Brice, avec Marie-Georges Pascal et Patrice Valota.

En parallèle, il réalise des films pornographiques « gays » sous le pseudonyme de Marvin Merkins[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Tulard, Dictionnaire du cinéma ; les réalisateurs, éd. Bouquins 1992
  2. voir IMDb

Lien externe[modifier | modifier le code]