Eartha Kitt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eartha Kitt

Description de cette image, également commentée ci-après

Eartha Kitt photographiée par Carl van Vechten, en 1952.

Informations générales
Surnom Miss Kitt
Nom de naissance Eartha Mae Kitt
Naissance 17 janvier 1927
North (en), Caroline du Sud
Décès 25 décembre 2008 (à 81 ans)
Weston, Connecticut
Genre musical Jazz
Années actives 19452008
Site officiel earthakitt.com

Eartha Mae Kitt, (née le 17 janvier 1927, morte le 25 décembre 2008) surnommée « Miss Kitt », est une danseuse, chanteuse de variétés - fortement influencée par le jazz - actrice et artiste de cabaret américaine.

Elle fut qualifiée de « the most exciting woman in the world » (la femme la plus excitante du monde) par Orson Welles qui lui fit tenir sur scène le rôle d'Hélène de Troie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eartha Kitt est née dans une plantation de coton à North (en) en Caroline du Sud, d'une mère noire et cherokee, et d'un père d'origine allemande ou néerlandaise. Kitt a été conçue lors d'un viol.

Elle est envoyée à l'âge de huit ans chez un oncle à Harlem. Elle travaille en 1943 avec la troupe de danse de Katherine Dunham et fait des tournées au Mexique, en Amérique du sud et en Europe. Elle quitte la troupe et s'installe à Paris pour être chanteuse de cabaret et commence à se faire un nom. La jeune créole, à l'enfance malheureuse, persévère et devient une vedette internationale d'élégance et de sensualité dès les années 1950. En 1950 elle est choisie par Orson Welles pour incarner Hélène de Troie dans une adaptation (Time runs) du Docteur Faustus de Christopher Marlowe. L'accueil critique est excellent et Eartha tourne en Allemagne et en Turquie. De retour en Amérique elle accède à la popularité en jouant dans une revue à Broadway New faces of 1952 et en sortant ses premiers disques c'est si bon, I want to be evil.

Artiste polyvalente à la voix rauque et suave, Eartha Kitt a chanté dans dix différentes langues et s'est produite dans une centaine de pays. Le 6 octobre 1953 à New York, elle enregistre « Santa Baby » avec Henri René et son orchestre, chanson qui deviendra un classique de Noël. En 1954-55, elle est applaudie dans la comédie musicale « Mrs. Patterson » à Broadway puis en 1957 elle joue au cinéma avec Sidney Poitier dans The Mark of the hawk. En 1967, elle personnifie le personnage de Catwoman dans la populaire série télévisée Batman.

En 1968, elle crée un malaise lors d'un déjeuner organisé à la Maison Blanche par la Première dame Lady Bird Johnson, en se prononçant contre la guerre du Viêt Nam[1]. Cet incident l'ayant mise à l'index aux États-Unis, elle est contrainte à poursuivre sa carrière à l'étranger jusqu'en 1974. Dans les années 1980 ses tubes font le tour de la planète : « Where Is My Man » (1983), « I Love Men » (1984), « This Is My Life » (1986) et « I Don't Care » (1986).

Eartha Kitt en 2006

En 1996, Eartha Kitt déclarait à l'Associated Press : « Les spectacles sont presque tous devenus fades. Leur réussite dépend des gadgets et des lumières. Aujourd'hui, vous n'avez pas besoin d'avoir du talent pour avoir du succès. Je pense que nous devions avoir quelque chose à offrir, si nous voulions que notre valeur soit reconnue et récompensée. ». Cette même année, elle apparaît dans l'épisode « Escapade à Paris » (A Pup in Paris) de la sitcom « Une nounou d'enfer » (The Nanny).

Sa dernière apparition sur les scènes de Broadway remonte à fin 2003.

En 2007 et 2008, elle a remporté deux Emmy Award pour meilleure interprète dans un programme d'animation pour « The Emperor's New School ». Elle a obtenu le prix dans la même catégorie pour « The Wonder Pets » en 2010.(post mortem???)

Le jeudi 25 décembre 2008, à Weston dans le Connecticut, elle s'éteint à l'âge de 81 ans à la suite d'un cancer du côlon.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Voxographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

  • Dans la série télévisée Community, Pierce Hawthorne mentionne à plusieurs reprises avoir eu des relations sexuelles avec elle (saison 3, épisode 4).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. au cours de ce Woman doers luncheon avec la délinquance juvénile comme sujet principal, Eartha Kitt évoqua un lien entre les problèmes sociaux et raciaux de l'Amérique et la guerre du Vietnam in African American lives de H.L. Gates et E.B. Higginbotham Oxford University Press 2004 p.505
  2. La pièce est aussi jouée en juin 1950 au Théâtre des Mathurins, photographie sur www.parisenimages.fr

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]