Google Glass

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Google Glass
Image illustrative de l'article Google Glass
Google Glass Explorer Edition.
Google Glass Explorer Edition.
Développeur Google
Fabricant Foxconn
Type Lunette à réalité augmentée
Génération 2e
Date de sortie Indéterminée, Tests en cours au USA
Stockage 16 GB
Écran Image affichée par l'intermédiaire d'un prisme sur le verre droit de la lunette
Définition 640×360
Caméra Photos 5 mégapixels, vidéos 720p
Services Google Drive, Google Agenda, Google+
Compatibilité Connexion smartphone
Site web http://www.google.com/glass/start/
Prototype de Google Glass vu à la conférence Google I/O en juin 2012.
Loïc Le Meur en train de contrôler les Google Glass au moyen du touchpad intégré dans la branche de lunette
Steve Mann, l'inventeur de l'EyeTap, en train de tester divers stades de development de son invention, qui a été comparée aux Google Glass


Le projet Google Glass, ou Project Glass (littéralement projet lunette), est un programme de recherche et développement lancé par Google sur la création d’une paire de lunettes avec une réalité augmentée[1].

A l'automne 2014, les google glass « semblent désormais au point mort », par leur manque d'applications et leur prix élevé[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Project Glass est un projet issu du « Google X Lab »[3], qui entre en phase de test en avril 2012[4]. Sergey Brin est vu le 5 avril avec un prototype lors d'un événement organisé par la Foundation Fighting Blindness à San Francisco[5]. Le 23 mai, il en fait une démonstration à la télévision au cours de l'émission The Gavin Newsroom Show dont il est l'invité ; à cette occasion il permet au lieutenant-gouverneur de Californie Gavin Newsom de les essayer[6]. Le 27 juin, il orchestre une grande démonstration du produit à la conférence Google I/O : des parachutistes, grimpeurs et professionnels du vélo tout terrain portent les lunettes et se relaient pour en apporter un prototype sur la scène, avec une retransmission en direct de leur expédition via un Hangout sur Google+[7].

Le 22 janvier 2013, Sergey Brin, cofondateur de Google, est pris en photo sur la ligne 3 du métro new-yorkais portant un prototype des lunettes[8].

Le 20 février 2013, la firme lance un site afin de recruter des volontaires pour tester ces lunettes dont le prototype sera mis en vente à 1 499 $[9]. Sergey Brin continue dès lors de promouvoir le projet Google Glass et explique notamment lors d'une conférence TED de février 2013 quelles sont les motivations ayant poussées son équipe à développer ce projet de lunettes connectées[10].

Il faut noter que le concept date de 2001. En effet la société Minolta – bien connue dans le monde de la photo – a créé des lunettes proposant ce genre de vision. Elles ne possédaient pas cependant l'interactivité de ce que propose Google. Un article est paru dans Science et vie no 1001 de février 2001 page 26.

En juillet 2013 pour la première fois deux chirurgiens ont opéré avec des Google Glass : l'occasion pour eux de filmer l'opération chirurgicale en vue subjective et de partager ainsi leur expérience[11].

Le 21 mars 2014, Google publie sur sa page officielle 6 photos montrant l'évolution des Google Glass depuis le début de leur conception jusqu'en 2014[12].

Description[modifier | modifier le code]

Cette paire de lunettes est équipée d'une caméra intégrée, d'un micro, d'un pavé tactile sur l'une des branches, de mini-écrans, d'un accès à internet par Wi-Fi ou Bluetooth[9] et depuis sa version 2 d'un écouteur branché sur la branche droite des lunettes en mini-usb.

Elle permet d'accéder à la plupart des fonctionnalités de Google : Google Agenda, reconnaissance vocale, Google+, horloge/alarme, météo, messages (SMS, MMS, courrier électronique), appareil photo, GPS (Google Maps), Google Latitudeetc.[13].

Les lunettes Google se déclinent en différents modèles. La collection Titane est la première offrant quatre types de montures différentes en titane léger avec deux styles de torsions[14]. Avec cette collection, les Google Glass se rapprochent esthétiquement de montures de lunettes classiques. En mars 2014, Google annonce avoir signé un accord avec la société Luxottica notamment détentrice des marques Ray-Ban, Oakley ou encore Persol[15].

Technologie[modifier | modifier le code]

Google fournira une API appelée Mirror pour le développement d'applications pour ces lunettes à réalité augmentée.

Guide d'usage[modifier | modifier le code]

Afin de sensibiliser les premiers utilisateurs de Google Glass également appelés les "Glass Explorers", la société Google a édicté, en février 2014, un Guide des bonnes pratiques[16] à leur attention. Ce Guide fait notamment suite aux différents faits divers intervenus aux Etats-Unis et impliquant des utilisateurs de lunettes Google tels que l'arrestation d'une personne portant les Google Glass dans un cinéma[17] ou au volant d'une voiture[18].

Le Guide des bonnes pratiques est scindé en deux parties :

  • au titre de "ce qu'il est conseillé de faire", on retrouve notamment le fait de partager ses découvertes avec la communauté, d'interagir avec le monde environnant tout en répondant aux questions des plus curieux avec civilité[19] ;
  • au titre de "ce qu'il est déconseillé de faire", on retrouve notamment le fait de s'isoler du monde, avoir une attitude de "Glasshole" ou encore utiliser les Google Glass lors de la pratique de sports extrêmes.

Applications[modifier | modifier le code]

Les applications Google Glass, appelées Glassware sont des applications gratuites développées par des développeurs tiers. Les Glass utilisent aussi de nombreuses applications Google existantes, comme Google Now, Google Maps, Google +, Gmail et Google Play. Grâce à cette dernière, il est possible de connaître le titre d'une chanson à l'aide de commandes vocales puis de l'écouter. Les autres applications permettent de rappeler l'horaire d'un vol ou d'un rendez-vous, d'envoyer des messages, de faire des traductions, de prendre des photos ou encore d'enregistrer des vidéos[20]. Les applications tierces annoncées au SXSW (South by Southwest) comprennent Evernote, Skitch, The News York Times, et Path[21].

Le 15 avril 2013, Google a rendu public le Mirror API, permettant aux développeurs de commencer à développer des applications pour les Glass[22],[23].

Dans les conditions d'utilisation il est mentionné que les développeurs ne pourront pas intégrer de publicité dans leurs applications ni faire payer ces dernières[24]; un représentant de Google a déclaré au magazine The Verge que ceci pourrait changer à l'avenir[25].

Secteur médical[modifier | modifier le code]

Le secteur médical s'intéresse tout particulièrement aux Google Glass grâce aux nombreuses applications qu'elles ouvrent dans ce domaine. La réalité augmentée permet d'accéder à des informations capitales en temps réel tout en conservant une liberté de mouvement totale du fait de la technologie des Google Glass.

Dès janvier 2014, un chirurgien de l'UCSF opérait quotidiennement avec des Google Glass estimant qu'elles lui apportent un vrai atout dans son métier[26]. En France, le docteur Philippe Collin de Rennes fut le premier français à opérer avec des Google Glass tout en communiquant avec l'un de ses homologues au Japon à plus de 10 000 kilomètres de distance[27].

Le 27 février 2014, des chercheurs de l'Université de Californie à Los Angeles publient pour la première fois dans le domaine de la santé une étude impliquant des Google Glass[28]. L'application qui se base sur les "Rapid Diagnostic Tests" (RDTs), notamment utilisés pour la détection de la malaria, a pour but de fournir des diagnostics médicaux quasi instantanés[29]. Ce type d'application pourrait à l'avenir être extrêmement précieux dans des zones faiblement médicalisées.

Toujours dans le milieu de la santé, l'Australian Breastfeeding Association a développé une application en avril 2014 permettant aux jeunes mères d'être aidées dans l'acte d'allaitement de leurs enfants[30]. Ces dernières peuvent transmettre en direct la vidéo de leur allaitement grâce à Google Hangouts à des conseillères spécialisées dans ce domaine qui peuvent commenter les bons usages à adopter.

Jeux[modifier | modifier le code]

GlassBattle, développé par BrickSimple, et Escape, développé par Advanced Mobile Applications (AMA Studios), sont deux jeux Google Glass sortis avant la sortie officielle des Glass[31],[32].

Google glass commandées par la pensée ?[modifier | modifier le code]

Les lunettes Google glass se commandent actuellement au moyen d'un doigt ou de la voix.
Elles pourraient peut-être bientôt être commandées par la pensée, via le système « MindRDR » [33] développé par la start-up « This Place Ltd. »[34] qui utilise un capteur (Neurosky EEG biosensor) et un logiciel commercial (Neurosky MindWave Mobile[35]) posé sur le front. Ce système fonctionne selon un code qui a été mis en ligne en Open source fin 2014 par son inventeur et propriétaire[36].

Date par date[modifier | modifier le code]

  • 2011 : date de lancement du projet Google Glass par le Google X Lab.
  • 2012 : début des phases de test des Google Glass.
  • 23 mai 2012 : démonstration à la télévision au cours de l'émission The Gavin Newsroom Show.
  • 27 juin 2012 : démonstration du produit à la conférence Google I/O.
  • 20 février 2013 : la firme lance un site afin de recruter des volontaires pour tester ces lunettes.
  • 15 avril 2013 : Google a rendu public le Mirror API, permettant aux développeurs de commencer à développer des applications pour les Glass.
  • Juillet 2013 : deux chirurgiens ont opéré avec des Google Glass.
  • 24 octobre 2014 : la SNCF équipe ses contrôleurs pour la première fois de Google Glass afin de les aider dans leur contrôle des billets des passagers. Elles leur apportent des informations complémentaires sur le passager après avoir scanné manuellement le billet ce qui leur permet d'assurer un accueil personnalisé des voyageurs

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Sur le circuit imprimé des Google Glass est inscrit « >9k! » en référence à la célèbre scène du manga Dragon Ball Z[37].

Le dimanche 26 janvier 2014 fut diffusé l'épisode 11 de la saison 25 des Simpsons intitulé "Specs and the City" dans lequel Homer Simpsons porte des lunettes connectées assimilées à des Google Glass[38].

En avril 2014, les Google Glass furent très médiatisées aux Etats-Unis car elles auraient permis au Docteur Steven Horng de l’hôpital de Boston Beth Israel Deaconess Medical Center, de sauver la vie de l'un de ses patients[39].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Tony Balt, « Google : Une démonstration technique du Project Couto », sur http://www.frandroid.com/, FrAndroid,‎ 4 avril 2012 (consulté le 7 avril 2012)
  2. Mais où sont donc passées les Google Glass ?, article sur le site lemonde.fr, daté du 18 novembre 2014.
  3. Google’s ‘Project Glass’ Augmented Reality Glasses Are Real And In Testing - TechCrunch
  4. Google Glasses Sound As Crazy As Smartphones And Tablets Once Did - Forbes
  5. Sergey Brin wears Project Glass; Google specs spur fear, punch lines - LA Times
  6. Sergey Brin Finally Lets Someone Else Wear Google Glass - Wired
  7. Google Wins The Internet With A Live Skydiving Demo Of Google Glass (Now With Video!) - TechCrunch
  8. Sergey Brin aperçu avec des Google Glass dans le métro - Androtecks
  9. a et b « Qui veut tester les Google Glass ? », Le Point, 20 février 2013.
  10. « Pourquoi Google a t’il conçu les Google Glass », sur Goglasses.fr,‎ 4 février 2014
  11. http://www.metronews.fr/high-tech/deux-chirurgiens-operent-avec-des-google-glass/mmgd!KvkakQNil98ec/
  12. « L’évolution des Google Glass en 6 photos », sur Goglasses.fr,‎ 21 mars 2014
  13. (en) [vidéo] Project Glass: One day… sur YouTube
  14. (fr)http://www.goglasses.fr/google-glass/google-glass-nouvelle-collection-titane, GoGlasses.fr, 28 janvier 2014
  15. (fr)"Bientôt des Google Glass Ray-Ban ?" sur http://www.goglasses.fr, GoGlasses.fr, 25 mars 2014
  16. (en) "Do's and Don'ts for Glass Explorers" https://sites.google.com/site/glasscomms/glass-explorers, février 2014
  17. (fr)"Un homme arrêté par le FBI pour le port des Google Glass dans un cinéma" sur http://www.goglasses.fr, GoGlasses.fr, 21 janvier 2014
  18. (fr)"Port au volant des Google Glass : une Californienne relaxée" sur http://www.goglasses.fr, GoGlasses.fr, 22 janvier 2014
  19. (fr)"Guide des bonnes pratiques Google Glass traduit en français" sur http://www.goglasses.fr, GoGlasses.fr, février 2014
  20. lefigaro.fr, 13 novembre 2013
  21. Alexis Santos, « Google shows off Glass apps: New York Times, Gmail, Path, and more », Engadget,‎ 11 mars 2013 (consulté le 15 avril 2013)
  22. « Google Mirror API Overview », Google (consulté le 5 mai 2013)
  23. « Overview », Google (consulté le 18 avril 2013)
  24. « Developer Preview Google Mirror API Terms of Service », Google (consulté le 18 avril 2013)
  25. Jeff Blagdon, « Google Glass developers prohibited from using ads or charging for apps », The Verge, The Verge (consulté le 18 avril 2013)
  26. (fr)"Des médecins opèrent déjà avec les Google Glass" sur http://www.goglasses.fr, GoGlasses.fr, 08 février 2014
  27. (fr)"La première opération en France avec des Google Glass" sur http://www.goglasses.fr, GoGlasses.fr, 17 février 2014
  28. (en) "Immunochromatographic Diagnostic Test Analysis Using Google Glass" sur http://pubs.acs.org/, 27 février 2014
  29. (fr)"Des chercheurs de l'UCLA développent une application Google Glass de diagnostic médical instantané" sur http://www.goglasses.fr, GoGlasses.fr, 01 mars 2014
  30. (fr)"Les Google Glass peuvent aussi aider à allaiter" sur http://www.goglasses.fr, GoGlasses.fr, 27 avril 2014
  31. Earnest "Nex" Cavalli, « Battleship Clone Demonstrates Gaming On Google Glass », The Escapist, Alloy Digital, LLC,‎ 9 juillet 2013 (consulté le 29 juillet 2013)
  32. « Le jeu Escape! porté sur Google Glass, les lunettes Android »
  33. Voir https://en.wikipedia.org/wiki/MindRDR sur la version anglophone de wikipédia
  34. MindRDR / This Place
  35. EEG Hardware (neurosky.com)
  36. Reuters on the Road: Google Glass control through MindRDR This Place CEO Dusan Hamlin takes Reuters taxi to explain how his device allows users to control Google Glass with their mind., Vidéo Reuters, 2014-11-15
  37. http://www.catwig.com/google-glass-teardown/
  38. (fr)http://www.goglasses.fr/actualites-generales/homer-simpson-porte-des-google-glass-durant-un-episode, GoGlasses, 26 janvier 2014
  39. (fr)"Un médecin sauve la vie de son patient grâce à des Google Glass" sur http://www.goglasses.fr, GoGlasses.fr, 10 avril 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]