Google Analytics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de Google Analytics

URL http://www.google.com/intl/fr/analytics/
Commercial Oui
Publicité Non
Type de site Statistique, Analyse
Langue(s) Multilingue
Inscription Gratuite
Propriétaire Google
Créé par Google
Lancement 14 novembre 2005

Google Analytics est un service d'analyse d'audience d'un site Web gratuit proposé par Google à la suite de son rachat en mars 2005 de la société Urchin Software Corporation et sa suite de logiciels d’études de fréquentation de site Web.

Avec environ 85 % du marché mondial[1], Google Analytics est le service d'analyse de visites de sites web le plus utilisé au monde.

Le système d'analyse de trafic d'Urchin, nommé Urchin On Demand, qui était proposé au public pour 495 dollars américains par an (199 dollars juste après le rachat par Google), est désormais mis à disposition gratuitement pour des sites au trafic inférieur à dix millions de pages vues par mois et par compte[2]. Cependant si Google Analytics est associé à un compte AdWords actif alors il n'y a plus de limitation de trafic.

La stratégie commerciale de Google quant à la rentabilisation du produit Analytics réside essentiellement dans la consommation en parallèle d'un autre service, AdWords, régie publicitaire payante. À titre d'indication, on peut lire sur le tableau d'administration d'Analytics : « Augmentez le trafic ciblé de votre site, utilisez AdWords avec votre compte Google Analytics ».

En France, ce service entre en concurrence directe avec le service du même type proposé par les sociétés Médiamétrie-estat, AT Internet (Xiti), avec le logiciel libre Piwik (anciennement phpMyVisites).

Google Analytics utilise quatre témoins (cookies) dans son installation par défaut, et offre la possibilité d'utiliser un témoin supplémentaire. Ces témoins ne contiennent aucune information permettant d'identifier un visiteur du site analysé[3]. Ils expirent à la fermeture du navigateur, respectivement après 30 minutes, après 6 mois et après 2 ans.

Google propose des outils pour les développeurs afin d'accéder aux données de Google Analytics : un service Web[4] est disponible et permet à chacun de récupérer des informations sur les comptes dont il est propriétaire.

Fonctionnalités (liste partielle)[modifier | modifier le code]

  • Suivi d'objectifs
  • Suivi d'événements
  • Suivi en temps réel (lancé en septembre 2011)
  • Import de sources de coût externes

Liaison avec d'autres outils[modifier | modifier le code]

Il est possible de lier un compte Google Analytics avec un ou plusieurs comptes Google AdWords ou Google AdSense. Une liaison avec les outils Google pour les webmestres est aussi proposée, même si ces données ne peuvent pas réellement être interconnectées avec les autres statistiques récoltées.

Blocage de Google Analytics[modifier | modifier le code]

Pour certaines personnes soucieuses de la vie privée, Google Analytics, qui est incorporé à de nombreux sites web, peut être une cause d'inquiétudes. Il existe différentes manières d'empêcher son navigateur d'envoyer des données à Google Analytics. On peut citer notamment, sous Firefox, des extensions comme NoScript, Ghostery ou Adblock Plus. La méthode recommandée par Google, sous Chrome, est l'utilisation de l'extension Désactivation de Google Analytics[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement des services d'analyse de trafic », sur W³Tech (mise à jour quotidienne)
  2. « Conditions générales d'utilisation de Google Analytics », sur Google Analytics
  3. Brian Clifton, Advanced Web Metrics with Google Analytics, Wiley Publishing, Indianapolis, 2008, p.16
  4. Google Analytics pour les développeurs
  5. Page intitulée Désactivation de Google Analytics sur le site de Google

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]