Kinect

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kinect
Kinect

Fabricant Microsoft
Type Accessoire de jeu
Génération Septième

Date de sortie Drapeau de l’Union européenne 10 novembre 2010
Drapeau des États-Unis 4 novembre 2010
Drapeau du Japon 20 novembre 2010
Drapeau de la Colombie 14 novembre 2010
Drapeau de l'Australie 18 novembre 2010
Unités vendues ~24 millions (le 12 février 2013)
Logo Kinect

Kinect

Kinect, initialement connu sous le nom de code Project Natal[1], est un périphérique destiné à la console Xbox 360 permettant de contrôler des jeux vidéo sans utiliser de manette. Il a été conçu par Microsoft Windows en septembre 2008[2].

Le mot-valise « Kinect » est issu des mots anglais « kinetic » (qu'on peut traduire par « cinétique ») et « connect » (qu'on peut traduire par « connecter »)[3],[1]. La sortie européenne a eu lieu le 10 novembre 2010[4].

Le 5 janvier 2011, 2 mois après sa sortie, Microsoft annonce avoir vendu 8 millions de Kinect[5], dont un million en seulement 10 jours[6]. Le 11 mars 2011, Kinect entre au livre Guinness des records comme étant « l'accessoire high-tech le plus vendu dans un court laps de temps » avec 10 millions d'unités vendues, soit une moyenne officielle de 133 333 Kinect vendus chaque jour à travers le monde.

Présentation du concept[modifier | modifier le code]

Il s’agit d’une caméra utilisant des techniques d’interaction développées par la société israélienne PrimeSense, longtemps nommée par le nom de code du projet, « Project Natal », elle a été officialisée juste avant l'E3 sous le nom Kinect. Elle est basée sur un périphérique d’entrée branché sur la console Xbox 360 qui permet d’interagir par commande vocale (pas disponible au lancement en France), reconnaissance de mouvement et d’image.

On peut ainsi jouer sur des jeux spécialement développés pour le projet, donc sans aucune manette ni périphérique autre que son propre corps. Cette détection de mouvements sans périphériques était déjà présente dans l’EyeToy de Sony. Cette technologie est destinée au grand public avec une expérience proche des party games de la Wii[7]. La technique a été annoncée lors du salon de l’E3 2009. Il est vendu avec Kinect Adventures, pour un prix d'environ 150 euros[8]. De plus, deux packs avec Kinect, Kinect Adventures et une XBox360 S sont disponibles : un pack Xbox 360 4 Go incluant Kinect pour 299 euros, et un autre pack Xbox 360 (Édition Limitée) 250 Go, à 349 euros[9].

Le 21 octobre 2010, Microsoft dévoile la première publicité officielle de son nouveau périphérique, montrant à quel point la firme vise le grand public[10]. Le géant de l'informatique a confirmé dépenser plus de 500 millions de dollars en marketing pour s'assurer de toucher au maximum la population. En ajoutant les 500 millions du lancement du Windows Phone 7 (WP7), l'entreprise va ainsi débourser plus d'1 milliard uniquement pour de la communication, et ce, en 2 mois. L'objectif de vente est fixé à 5 millions d'unités avant la fin de l'année[11].

Initialement hostile au portage du Kinect sur les PC, la société Microsoft a finalement changé d'avis et a introduit Kinect pour Windows au 1er février 2012. Pour un prix sensiblement supérieur[réf. souhaitée], cette version pour PC inclut de nouvelles fonctionnalités (par exemple le capteur a été repensé pour fonctionner à partir d’une distance de 50 cm[12]. Kinect pour Windows inclut un kit de développement afin de permettre aux développeurs de créer leurs propres applications.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Caractéristiques[13] :

  • Capteur :
    • Lentilles détectant la couleur et la profondeur
    • Micro à reconnaissance vocale
    • Capteur motorisé pour suivre les déplacements
  • Champ de vision :
    • Champ de vision horizontal : 57 degrés
    • Champ de vision vertical : 43 degrés
    • Marge de déplacement du capteur : ± 27 degrés
    • Portée du capteur : 1,2 m3,5 m (à partir de 50 cm pour la version Kinect for Windows[14])
  • Flux de données :
    • 320 × 240 en couleur 16 bits à 30 images par seconde
    • 640 × 480 en couleur 32 bits à 30 images par seconde
    • Audio 16 bits à 16 kHz
  • Système de reconnaissance physique :
    • Jusqu’à 6 personnes et 2 joueurs actifs (4 joueurs actifs avec le SDK 1.0)
    • 20 articulations par squelette
    • Application des mouvements des joueurs sur leurs avatars Xbox Live
  • Audio :
    • Chat vocal Xbox Live et chat vocal dans les jeux (nécessite un compte Xbox Live Gold)
    • Suppression de l’écho
    • Reconnaissance vocale multilingue (pour les français, cette fonction est disponible depuis le 06 décembre 2011 via une MàJ de la Xbox [15]).

Critiques[modifier | modifier le code]

Négatives[modifier | modifier le code]

  • De nombreuses critiques se sont élevées sur Kinect, principalement au sujet d'un temps de latence et d'un manque de précision. Durant le développement du périphérique, les journalistes n'ont pas eu le droit de filmer l'accessoire à l'E3 2010, ce qui fut interprété négativement dans le monde journalistique, la société Microsoft étant soupçonnée de ne pas présenter un produit opérationnel[16].
  • Des joueurs ont peur de se retrouver avec des jeux dits « casuals »[17], donc tout public, développés pour un public de masse[18], seuls jeux présentés jusqu'à présent.
  • Lors de la sortie, le périphérique était dépourvu de plusieurs fonctionnalités :
    • Le contrôle vocal ne s'est fait initialement qu'en langue anglaise, espagnole et japonaise. Seuls les pays parlant ces langues ont pu bénéficier en premier du contrôle vocal. Les langues françaises, allemande et italienne pour les pays de l'Europe ne sont présentes que depuis le 06 décembre 2011[15].
    • La possibilité de pouvoir scanner un objet de la vie réelle pour transposer numériquement n'était pas disponible à la sortie[19].

Les deux concurrents de Microsoft se sont intéressés à la technologie et auraient décidé de ne pas l'utiliser : d'après leurs déclarations, Sony a eu l'idée de développer cette même technologie (en partant de la PlayStation Eye) mais trouve le système trop cher, peu fiable, et limité dans son utilisation[20] tandis que Nintendo aurait tout simplement refusé l'offre de partenariat avec l'entreprise qui proposait cette technologie pour des raisons de coût et de fiabilité[21]. Ces rumeurs sont à prendre avec des pincettes, les concurrents de Microsoft n'étant pas là pour lui faire de la bonne publicité.

Positives[modifier | modifier le code]

  • La caméra utilise un capteur de profondeur ce qui permet de l'utiliser dans l'obscurité
  • Microsoft et les studios lui appartenant ont annoncé qu'il y aurait des jeux non-casuals : (notamment Star Wars Kinect, développé par LucasArt)[22].
  • Microsoft a développé un SDK pour pouvoir utiliser Kinect sur PC sous Windows 7 et 8. La sortie de la version béta était prévue pour le 16 mai 2011 [23]. La version 1 a été publié le 1er février 2012 sous le nom de Kinect for Windows avec quelques amélioration dont le "near mode" permettant d'améliorer la précision à courte distance[24].
  • Kinect est devenu avec le temps une solution à bas coût pour pratiquer de la motion capture gestuelle et faciale ; l'utilisation de plusieurs Kinect simultanément permet en effet d'obtenir un résultat proche de celui des systèmes professionnels.

Pilote libre[modifier | modifier le code]

Le 4 novembre 2010, Adafruit Industries (un magasin de matériel électronique DIY proche du mouvement hackerspace) a annoncé[25] l'ouverture d'un concours visant à produire un pilote de périphérique libre pour Kinect. L'entreprise s'engageait alors à récompenser à hauteur de 1 000 Dollars américains la première personne ou équipe qui publiera (sur github) un pilote pour Kinect selon les termes d'une licence de logiciel libre. L'information a été reprise[26] par CNet sous la forme d'une brève, qui fut par la suite mise à jour avec la réponse de Microsoft. Le constructeur du Kinect affirme qu'il ne tolère aucune modification de ses produits, qui sont commercialisés avec des technologies visant à empêcher la rétro-ingénierie (type DRM). Suite à cette réaction de Microsoft, Adafruit Industries a triplé le montant de la récompense pour lui faire atteindre 3 000 Dollars américains.

Le 10 novembre 2010, Adafruit Industries annonce sur son site qu'un driver totalement opensource est disponible[27]. Il a été développé par Hector Martin (alias Marcan), un hacker qui s'est déjà démarqué dans diverses scènes de hack, sur Wii avec la création de la Homebrew Channel (en), du BootMii (en), et dans la participation au développement de plusieurs exploits (Twilight Hack, Indiana Pwns)[28], ainsi que plus récemment dans le hack PS3 avec la team fail0verflow [29].

Suite à la mise au point de ce pilote Open source, un spécialiste des jeux en 3D, ThriXXX a mis au point une démo de jeu pornographique[30].

Le driver a également été porté sur le système d'exploitation Robot Operating System[31], ce qui permet entre autres de développer des applications de reconnaissance d'image pour le robot PR2[32].

Jeux compatibles avec Kinect[modifier | modifier le code]

Présentation de Kinect accompagné de la Xbox 360 version allégée au salon de l'E3 2010.

Le lancement de Kinect a lieu le 10 novembre 2010[33],[34]:

Jeux du lancement[modifier | modifier le code]

Autres jeux disponibles[modifier | modifier le code]

Jeux en développement[modifier | modifier le code]

Applications[modifier | modifier le code]

Kinect a rapidement trouvé d'autres applications que le secteur vidéoludique. La technologie intéresse la communauté scientifique et devrait être amené à se développer dans des secteurs comme l'industrie robotique.

Les forces armées de la Corée du Sud utilisent une version modifié du logiciel pour surveiller la zone démilitarisée depuis août 2013.

La SNCF développe actuellement une borne libre-service exploitant la technologie[38].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Miniblob, « Dossier Kinect », sur jeuxvideo.com,‎ 10 novembre 2010
  2. Worldwide Telescope via Kinect sur Windows
  3. « Kinect est le nom parfait », selon Microsoft, sur jeuxvideo.com,‎ 14 juin 2010
  4. « GC 2010 : Kinect : la date européenne », sur jeuxvideo.com,‎ 17 août 2010
  5. Microsoft a vendu plus de 8 millions d'exemplaires de Kinects, Reuters, 6 janvier 2011
  6. http://www.zdnet.fr/actualites/microsoft-a-vendu-1-million-de-kinect-en-dix-jours-39756124.htm
  7. [vidéo] « Gameplay Kinect », sur gameblog.fr sur YouTube
  8. « Kinect : toutes les infos sur JeuxVideo.fr », sur jeuxvideo.fr
  9. « Kinect », sur xboxpassion.fr
  10. « Kinect fait sa pub en vidéo », sur jeuxactu.com
  11. « Kinect : 5 millions pour Noël », sur jeuxactu.com
  12. http://www.microsoft.com/en-us/kinectforwindows/discover/features.aspx
  13. "KINECT, l’avenir de Microsoft ? : présentation et caractéristiques" sur www.oldschool-gamers.fr
  14. « Kinect : nouvelle version avec "mode proche" », sur Xboxygen.com
  15. a et b Xbox 360 : pilotage vocale via Kinect, nouvelle interface et smart TV sur www.zone-numerique.com. Consulté le 6 décembre 2011
  16. « Move et Natal à l’E3 : 2 approches opposées », sur jeuxvideo.com,‎ 13 mai 2010
  17. « Microsoft Project NATAL : le jeu vidéo sans manette ou le développement du casual gaming... debout », sur geekeries.com,‎ 4 juin 2009
  18. « Natal : encore plus de casual ? », sur gamekult.com,‎ 5 juin 2010
  19. « La digitalisation des objets absente au lancement », sur jvn.com,‎ 9 septembre 2010
  20. (en) Sony didn't want Natal tech - Joe Martin, bit-tech, 30 mars 2010
  21. Mathieu Chartier, « Nintendo aurait refusé la technologie du Projet Natal », sur gamepro.fr,‎ 28 janvier 2010
  22. « Les jeux gamers sortiront bel et bien sur Kinect ! », sur jvn.com,‎ 21 juillet 2010
  23. http://www.presence-pc.com/actualite/SDK-kinect-43304/#xtor=RSS-5
  24. http://www.microsoft.com/en-us/kinectforwindows/
  25. (en) http://www.adafruit.com/blog/2010/11/04/the-open-kinect-project-the-ok-prize-get-1000-bounty-for-kinect-for-xbox-360-open-source-drivers/
  26. (en) http://news.cnet.com/8301-13772_3-20021836-52.html
  27. http://www.adafruit.com/blog/2010/11/10/we-have-a-winner-open-kinect-drivers-released-winner-will-use-3k-for-more-hacking-plus-an-additional-2k-goes-to-the-eff/
  28. (en) http://wiibrew.org/wiki/Team_Twiizers
  29. (en) http://www.youtube.com/watch?v=hcbaeKA2moE
  30. « L'industrie du X surfe aussi sur la vague Kinect », sur www.cnetfrance.fr
  31. http://www.ros.org/news/2010/11/kinect-drivers-for-ros-coming-together.html
  32. http://www.gizmag.com/perception-challenge-has-next-generation-robots-in-its-sights/18010/
  33. « Kinect prévu pour le 10 novembre », sur jeuxvideo.com,‎ 17 août 2010
  34. « E3 2010 : La conférence Microsoft », sur jeuxvideo.com,‎ 16 juin 2010
  35. « Avatar Kinect », sur xboxpassion.fr
  36. « Kinect Sports », sur xboxpassion.fr
  37. « EA Sports Active 2.0 », sur xboxpassion.fr
  38. Marco Mosca, Kinect élargit le champ de Microsoft, Challenges, 2 février 2012, (page consultée le 18 février 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]