Android SDK

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le kit de développement (SDK) d'Android est un ensemble complet d'outils de développement[1]. Il inclut un débogueur, des bibliothèques logicielles,un émulateur basé sur QEMU, de la documentation, des exemples de code et des tutoriaux. Les plateformes de développement prises en charge par ce kit sont les distributions sous Noyau Linux, Mac OS X 10.5.8 ou plus, Windows XP ou version ultérieure. L'IDE officiellement supporté est Eclipse combiné au plugin d'outils de développement d'Android (ADT). Les développeurs peuvent utiliser n'importe quel éditeur de texte pour modifier les fichiers Java et XML, puis utiliser les outils en ligne de commande (Java Development Kit et Apache Ant sont obligatoires) pour créer, construire et déboguer des applications Android ainsi que contrôler des périphériques Android (pour déclencher un redémarrage, installer un logiciel à distance ou autre)[2].

Émulateur[modifier | modifier le code]

Le SDK comprend un émulateur qui permet de simuler les différentes versions d'Android, permettant ainsi aux développeurs de tester leurs applications ou de tester les fonctionnalités d'Android[3]. Le SDK contient plusieurs images en fonction des différentes versions d'Android[3].

Capture d'écran[modifier | modifier le code]

Le SDK permet de prendre une capture d'écran de tout appareil connecté à un ordinateur par USB[3].

Code sources d'Android[modifier | modifier le code]

Chaque version du SDK Android contient l'intégralité du code source d'Android, ce qui permet aux développeurs de créer leurs propres versions d'Android[3].

Android Debug Bridge[modifier | modifier le code]

L'Android Debug Bridge (ADB) est un outil inclus dans le package Android SDK. Il se compose d'un programme client et d'un programme serveur qui communiquent entre eux.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Les fonctions principales sont :

  • copie de fichier ;
  • accès à la console Android ;
  • sauvegarde de la mémoire ROM ;
  • installation de logiciel.

Installation de l'Android Debug Bridge[modifier | modifier le code]

L'Android Debug Bridge fait partie du kit de developpement d'Android (Android SDK) que l'on peut télécharger sur le site officiel[4].

Utilisation de l'Android Debug Bridge[modifier | modifier le code]

Les principales commandes sont :

  • copie de fichier : adb push source destination ;
  • accès à la console Android : adb shell ;
  • sauvegarde de la mémoire ROM : adb backup -all ;
  • installation de logiciel : adb install NomDuFichierApk.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Developer Tools », sur Android Developers (consulté le 19 août 2012)
  2. (en) Jon Westfall, « Backup & Restore Android Apps Using ADB », sur JonWestfall.Com,‎ 25 août 2009 (consulté le 12 août 2012)
  3. a, b, c et d (en) « Exploring the SDK », sur Android Developers (consulté le 17 août 2012)
  4. http://developer.android.com/sdk/index.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]