Famille de Hauméa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Famille Haumea)
Aller à : navigation, rechercher

La famille de Hauméa, autrefois nommée Famille d'EL61 ou encore Famille de 2003 EL61 de l'appellation provisoire de Hauméa : 2003 EL61, est un groupe d'astéroïdes transneptuniens caractérisé par des paramètres orbitaux et des propriétés physiques similaires.

Famille collisionnelle[modifier | modifier le code]

Inclinaison de certains objets transeptuniens en fonction de leur distance au Soleil. La famille de Haumea est indiquée en vert, les autres cubewanos en bleu, les plutinos en rouge et les objets épars en gris.
Hauméa et ses 2 satellites vu par un artiste.

La planète naine Hauméa est le plus grand membre d'une famille collisionnelle, similaire à celles qu'on peut trouver dans la ceinture d'astéroïdes : un groupe d'objets partageant des éléments orbitaux similaires et des caractéristiques physiques communes, trouvant une origine commune probable dans un impact ayant brisé l'objet qui a donné Hauméa[1],[2].

La dispersion des éléments orbitaux des membres est de quelques pour cent ou moins (5 % pour le demi-grand axe, 1,4° pour l'inclinaison et 0,08 pour l'excentricité).

Les caractéristiques physiques communes incluent des couleurs neutres et des zones d'absorption infrarouge typiques de la glace d'eau[3].

La formation d'une telle famille par impact nécessite un progéniteur d'environ 1 660 km de diamètre, avec une densité d'environ 2,0 g⋅cm-3, similaire à Pluton ou Éris. Durant cette collision, EL61 aurait perdu environ 20 % de sa masse, principalement de la glace, et serait devenu plus dense[1].

Le collision seule ne peut pas expliquer les orbites des membres de la famille. Pour rendre compte de l'étendue des éléments orbitaux, une vitesse de dispersion initiale d'environ 400 m⋅s-1 est requise, mais une telle vitesse aurait dispersé les fragments encore plus. Ce problème ne concerne que Hauméa lui-même ; les éléments orbitaux de tous les autres objets de la famille ne requièrent que 140 m⋅s-1. Pour expliquer cet écart, Brown et al. suggèrent que l'orbite de Haumea a été modifiée après la collision. À la différence des autres membres de la famille, Haumea est situé sur une orbite chaotique, proche de la résonance 7:12 avec Neptune, qui aurait augmenté son excentricité à sa valeur actuelle[1].

Membres de la famille[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Discovery of a Collisional Family in the Kuiper Belt, « Barkume, Kristina; Brown, M. E.; Schaller, E. L. », American Astronomical Society, DPS meeting #38, #44.06; Bulletin of the American Astronomical Society, vol. 38,‎ 09/2006, p. 565 (résumé)
  2. (en) Brown, Michael E.; Barkume, Kristina M.; Ragozzine, Darin; Schaller, Emily L., « A collisional family of icy objects in the Kuiper belt », Nature], vol. 446, no 7133,‎ 03/2007, p. 294-296 (lien DOI?, résumé)
  3. (en) Pinilla-Alonso, N.; Licandro, J.; Gil-Hutton, R.; Brunetto, R., « The water ice rich surface of (145453) 2005 RR43: a case for a population of carbon-depleted TNOs? », Astronomy and Astrophysics, vol. 468, no 1,‎ 06/2007, p. L25-L28 (lien DOI?, résumé)

Liens externes[modifier | modifier le code]