Astronomy and Astrophysics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir A&A.
Astronomy & Astrophysics  
Titre abrégé Astron. Astrophys.
A&A
Discipline Astronomie
Langue Anglais
Directeur de publication Claude Bertout
Publication
Maison d’édition EDP Sciences (Drapeau de France France)
Période de publication 1969 à aujourd'hui
Facteur d’impact
d'après l'ISI
4,410 (2010)
Fréquence 12 numéro par an
Accès ouvert Non
Indexation
ISSN 0004-6361 (papier)
1432-0746 (web)
LCCN 74220573
CODEN AAEJAF
OCLC 39931751
Liens

Astronomy and Astrophysics (abrégé A&A) est le nom européen d’un journal scientifique avec comité de lecture publiant comme son nom l’indique des articles dans les domaines de l’astronomie et de l’astrophysique. A&A publie des articles théoriques, observationnels et instrumentaux. Il a été publié par Springer Verlag de 1969 à 2000, tandis que EDP Sciences publiait le journal compagnon A&A Supplement Series. En l’an 2000, les deux journaux ont fusionné sous le nom de Astronomy and Astrophysics, et toujours publiés par EDP Sciences. Le copyright du journal appartient à l’European Southern Observatory.

D'après le Journal Citation Reports, le facteur d'impact de ce journal était de 4,179 en 2009.

Histoire[modifier | modifier le code]

A&A est l’un des grands journaux utilisés dans la recherche en astronomie, avec l’Astrophysical Journal, l’Astronomical Journal et MNRAS. Tandis que les deux premiers sont préférés par les américains, et le troisième est anglais, A&A a tendance à être préféré par les européens continentaux, en partie parce que les astronomes travaillant dans un des pays membres ne paient rien lors de la publication (ce qui n’est pas vrai pour les journaux américains).

A&A a été créé de la fusion en 1969 de six journaux astronomiques européens importants:

En 1992, A&A a incorporé un journal supplémentaire: Bulletin of the Astronomical Institutes of Czechoslovakia, fondé en 1947.

Pays Membres[modifier | modifier le code]

Les pays membres à l’origine du journal étaient les pays des journaux fusionnés: la France, l’Allemagne, les Pays-bas et la Suède, avec également la Belgique, le Danemark, la Finlande et la Norvège. L’ESO a aussi participé comme «pays membre». Plus tard, la Norvège s’est retirée, tandis que l’Autriche, la Grèce, l’Italie, l’Espagne et la Suisse se sont jointes. Avec la fin du communisme, les pays de l’est de l’Europe devinrent membres également: la République tchèque, la Hongrie, la Pologne et la Slovaquie, qui se sont toutes jointes en 1990. En 2001, les mots A European Journal (Un journal européen) furent enlevés de la couverture pour marquer la reconnaissance du fait que A&A devenait un journal global. En 2002, l’Argentine a été admise comme «observatrice». En 2004, le bureau éditorial décida que A&A considérera les inscriptions pour être membre de n’importe quel pays dans le monde qui possède une excellente recherche en astronomie. Ainsi en 2005 l’Argentine devint le premier pays non-européen à être un membre à part entière. Le Brésil, le Chili et le Portugal sont depuis aussi tous devenus des membres à part entière.

Éditeurs[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]