Aire métropolitaine de Chicago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

41° 54′ N 87° 39′ O / 41.9, -87.65

Image satellite d'une partie de Chicagoland
Vue de l'aire métropolitaine de Chicago.
Chicagoland, la troisième aire urbaine des États-Unis étend son territoire sur les États de l'Illinois, de l'Indiana et du Wisconsin.

L'aire métropolitaine de Chicago (en anglais: Chicago metropolitan area), communément appelée « Chicagoland », parfois « Grand Chicago » (Greater Chicago) est la région métropolitaine américaine combinant la ville de Chicago et ses banlieues. Elle compte 9 785 747 habitants et s'étend sur une superficie totale de 28 163 km² sur trois États, l'Illinois, l'Indiana et le Wisconsin. Chicagoland est la plus grande aire urbaine de la région du Mid-Ouest, la troisième des États-Unis et la quatrième d'Amérique du Nord après celles de Mexico, New York et Los Angeles. À l'échelle du continent américain, elle est la septième aire urbaine après celles de Mexico, New York, São Paulo, Rio de Janeiro, Los Angeles et Buenos Aires.

Il existe deux principales explications pour définir le caractère et les limites de la région de Chicagoland. La première est la zone de juridiction du Chicago Metropolitan Agency for Planning (Agence métropolitaine de Chicago pour la planification), qui est une agence de planification à l'échelle métropolitaine pour les transports et le développement économique sur l'ensemble des sept comtés de l'État de l'Illinois et la deuxième est la zone définie par le Bureau de la gestion et du budget (Office of Management and Budget, abrégé en OMB) connue comme le Chicago-Naperville-Joliet, IL-IN-WI pour les statistiques de l'aire urbaine, prises en compte par la Metropolitan Statistical Area (MSA).

La région métropolitaine est également officieusement appelée par les résidents « Chicagoland », un terme qui peut inclure des zones à l'extérieur de l'aire urbaine dans le cadre d'une plus large combinaison pour les statistiques (CSA). La partie de la région située dans l'État de l'Indiana est appelée Nord-Ouest Indiana, et celle qui se trouve dans le Wisconsin, Kenosha.

La région métropolitaine de Chicago regroupe parfois les régions de Milwaukee et la ville de Racine dans le Wisconsin, créant une mégalopole, incluant des centres urbains situés à proximité comme Rockford, South Bend et Madison.

Chicago Metropolitan Agency for Planning[modifier | modifier le code]

Comprenant sept comtés dans ses limites juridictionnelles, le Chicago Metropolitan Agency for Planning (en français:Agence métropolitaine de Chicago pour la planification) est une agence métropolitaine responsable de l'infrastructure pour les transports en commun, l'aménagement du territoire, et la planification à long terme dans le domaine économique.

La région a une population de 8,15 millions d'habitants selon le Bureau du recensement des États-Unis et se compose de sept comtés de l’État de l'Illinois :

Statistiques de la région métropolitaine[modifier | modifier le code]

Les statistiques de la région métropolitaine de Chicago (MSA) ont été à l'origine indiquées en 1950 par le bureau du recensement des États-Unis et ont comprise les comtés de Cook, DuPage, Kane, Lake, dans l'Illinois et le comté de Lake dans l'Indiana. Pendant que les comtés environnants voyaient une augmentation de leurs densités de population et du nombre de leurs résidants employés dans le comté de Cook, ils ont répondu à des critères de recensement à ajouter au MSA.

La MSA de Chicago est le plus grand MSA par la population aux États-Unis avec une population de 9 785 747 habitants (évaluation 2007).

Statistiques par rassemblement[modifier | modifier le code]

Le Bureau fédéral de la gestion et du budget (OMB) définit également une région légèrement plus grande, le secteur statistique combiné (CSA), combinant les zones métropolitaines de Chicago et les villes de Michigan City (Indiana) et de Kankakee (Illinois). Ce secteur représente l'ampleur de la taille du marché du travail pour la région entière. Le secteur tout entier, comprenant la zone métropolitaine de Chicago, a une population de 9 745 165.

Cependant, on parle de plus en plus d'une agglomération Chicago-Milwaukee comme par exemple Washington-Baltimore, Boston-Providence, San-Francisco-Oakland-San-José, qui regrouperait les deux aires métropolitaines de Chicago et Milwaukee. La population de cet ensemble représente 11 285 733 habitants. La surface du territoire couvre 22 200 km², 33 000 km² si l'on inclut les surfaces en eaux.

Il est important de savoir qu'aux États-Unis les densités de populations sont calculées sur la partie terrestre. Les surfaces en eaux ne sont pas prises en compte. Les aires métropolitaines tiennent compte des surfaces terrestres et les surfaces en eaux. La zone Chicago-Milwaukee concentre beaucoup de surfaces en eaux en raison du lac Michigan situé à proximité. Le territoire à prendre en compte est les 22 200 km².

Origines du terme « Chicagoland »[modifier | modifier le code]

Chicagoland est le nom que donne familièrement les habitants de la région pour parler de l'aire urbaine de Chicago ou "Grand Chicago". Ce terme est aussi employé par les rédacteurs publicitaires, les agences de publicité, et les journalistes du trafic. Il n'y a aucune définition précise pour le terme « Chicagoland, » qui peut être plus grand que le MSA et inclure des parties plus grandes que le CSA. Le Chicago Tribune, qui a inventé la limite territoriale, inclut la ville de Chicago, le reste du comté de Cook, huit comtés voisins de l'Illinois ; Lake, McHenry, DuPage, Kane, Kendall, Grundy, et Kankakee, et deux comtés en Indiana ; Lake et Porter. Le département du tourisme dans l'Illinois définit Chicagoland comme le comté de Cook (sans la ville de Chicago), et seulement les comtés de Lake, DuPage et Kane. La chambre de commerce et d'industrie de Chicagoland définit la région comme étant l'intégralité des comtés de Cook, DuPage, Kane, Lake, Will et McHenry.

Le colonel Robert R. McCormick, rédacteur et éditeur du Chicago Tribune, obtient habituellement le crédit pour placer la limite d'usage courant. La conception de McCormick est que la région de Chicagoland s'étire sur les États voisins de l'Iowa et du Michigan. La première utilisation fut employée le 27 juillet 1926 avec pour titre : Les « tombeaux de Chicagoland » : Une excursion des découvertes » par le journaliste James O'Donnell Bennett. Il a fait remarquer qu'à Chicagoland on trouvait tout dans un rayon de 200 milles autour de la ville de Chicago. Le Tribune était le journal le plus important d'un vaste secteur s'étendant à l'ouest de la ville, et est devenu avec le temps étroitement rattaché à la métropole par des liens commerciaux.

Démographie[modifier | modifier le code]

Les villes d'Aurora, Elgin, Joliet et Naperville sont connues pour être les seules boomburbs en dehors de la Sun Belt, des régions d'États de la côte Ouest et des montagnes. Le comté de Kendall est classé comme étant le comté ayant la croissance démographique la plus rapide aux États-Unis avec plus de 10 000 personnes supplémentaires entre 2000 et 2007.

Les modèles de règlement dans la zone métropolitaine de Chicago tendent à suivre ceux dans la ville proprement dite : les banlieues nordiques le long du rivage du lac Michigan sont comparativement riches, alors que les banlieues méridionales (parfois connues sous le nom de Chicago Southland) le sont moins, avec des revenus médians inférieurs. Cependant, il y a une exception importante à ceci. Tandis que les quartiers ouest de Chicago sont parmi les plus pauvres de la ville, les banlieues occidentales et nord-ouest contiennent beaucoup de secteurs riches. Selon le recensement 2000, le comté de DuPage a eu le revenu domestique médian le plus élevé que n'importe quel autre comté dans la région du Mid-Ouest.

Selon le bureau du recensement des États-Unis, les indices de pauvreté des plus grands comtés sont comme suit : McHenry 3,70 %, Dupage 5,90 %, Kendall 6,70 %, Lake 6,90 %, Kane 7,40 %, Cook 14,50 %.

Population[modifier | modifier le code]

Région recensée 2007 2000 1990 1980 1970 1960 1950
Chicago- Naperville- Joliet, IL-IN-WI 9 524 673 9 098 316 8 065 633 7 869 542 7 612 314 6 794 461 5 495 364
Comté de Cook, Illinois 5 285 107 5 376 741 5 105 067 5 253 655 5 492 369 5 129 725 4 508 792
Comté de DeKalb, Illinois 103 729 88 969 77 932 74 624 71 654 51 714 40 781
Comté de DuPage, Illinois 929 192 904 161 781 666 658 835 491 882 313 459 154 599
Comté de Grundy, Illinois 47 144 37 535 32 337 30 582 26 535 22 350 19 217
Comté de Kane, Illinois 501 021 404 119 317 471 278 405 251 005 208 246 150 388
Comté de Kendall, Illinois 96 818 54 544 39 413 37 202 26 374 17 540 12 115
Comté de Lake, Illinois 710 241 644 356 516 418 440 372 382 638 293 656 179 097
Comté de McHenry, Illinois 315 943 260 077 183 241 147 897 111 555 84 210 50 656
Comté de Will, Illinois 673 586 502 266 357 313 324 460 249 498 191 617 134 336
Comté de Jasper, Indiana 32 275 30 043 24 960 26 138 20 429 18 842 17 031
Comté de Lake, Indiana 492 104 484 564 475 594 522 965 546 253 513 269 368 152
Comté de Newton, Indiana 14 014 14 566 13 551 14 844 11 606 11 502 11 006
Comté de Porter, Indiana 160 578 146 798 128 932 119 816 87 114 60 279 40 076
Comté de Kenosha, Wisconsin 162 921 149 577 128 181 123 137 117 917 100 615 75 238
Aucune population du comté énumérée avec un fond gris-clair n'a été incluse dans le total parce que le comté n'était pas une partie du secteur statistique à l'heure de ce recensement.

Économie[modifier | modifier le code]

La région métropolitaine de Chicago comporte les sièges sociaux de corporation de 57 compagnies de la fortune 1000, comprenant Boeing, McDonalds, United Airlines, Motorola, Sears, NAVTEQ, Tropicana, Quaker Oats Company, Playboy Enterprises, représentant ainsi un groupe divers d'industries. La région est une place financière majeure en Amérique du Nord. Un morceau principal d'infrastructure pour plusieurs générations était les yards d'actions des syndicats de Chicago, qui de 1865 jusqu'à 1971 ont parqué et ont abattu des millions de bétail et de porcs dans les coupes normalisées du bœuf et du porc.

La région de Chicago a commencé à produire des quantités significatives dans les domaines de la télécommunication, l'électronique, l'acier, les automobiles, et les équipement industriels.

Au début des années 2000, l'économie de l'Illinois s'était orientée vers une dépendance à l'égard des services tels que le commerce financier, l'éducation supérieure, la logistique, et les soins médicaux. En 2007, la région s'est classée parmi les secteurs les plus importants des États-Unis par l'augmentation du nombre d'équipements.

The Wall Street Journal a récapitulé l'historique économique de la région de Chicago en novembre 2006, en ajoutant le commentaire « Chicago a survécu en se réinventant à plusieurs reprises. »

Principales villes[modifier | modifier le code]

Plus de 2 000 000 d'habitants[modifier | modifier le code]

Plus de 100 000 habitants[modifier | modifier le code]

Plus de 60 000 habitants[modifier | modifier le code]

Zones urbaines dans le MSA de Chicagoland[modifier | modifier le code]

Dans la limite des 16 comtés de l'aire urbaine fixée par le Chicago Metropolitan Area se trouve les zones urbaines du Metropolitan Statistical Area (MSA). Il existe des subdivisions de la région, dont 27 zones urbaines et faisceaux. Le plus petit espace indique la distance la plus courte entre les zones urbaines ou le faisceau donné et les zones urbaines de Chicago.

Rang Zone urbaine type Population
(recensement 2000)
Superficie
(km²)
Espace
(km)
1 Chicago-Aurora-Elgin-Joliet-Waukegan, IL-IN UA 8 307 904 5 498,1 n/a
2 Round Lake Beach-McHenry-Grayslake, IL-WI^ † UA 226 848 344,9 2
3 Kenosha, WI † UA 110 942 109,2 1
4 Michigan City-LaPorte, IN-MI^^ † UA 66 199 86,1 3
5 Kankakee-Bradley-Bourbonnais, IL UA 65 073 71,5 >10
8 Morris, IL UC 13 927 19,3 >10
9 Sandwich, IL^^^ UC 12 248 23,9 >10
10 Braidwood-Coal City, IL UC 11 607 19,5 >10
11 Harvard, IL UC 8 575 13,3 >10
12 Lakes of the Four Seasons, IN † UC 8 450 12,5 4
13 Lowell, IN UC 7 914 15,8 >10
14 Wilmington, IL UC 7 107 20,8 >10
15 Manteno, IL UC 7 106 9,4 >10
16 Marengo, IL UC 6 854 8,6 >10
17 Rensselaer, IN UC 6 096 10,9 >10
18 Plano, IL † UC 5 911 6,5 3
19 Genoa, IL UC 5 137 5,5 >10
20 Genoa City, WI-IL^^^^ † UC 5 126 12,5 >10
21 Westville, IN UC 5 077 4,4 >10
22 Hebron, IN UC 4 150 11,7 >10
23 Momence, IL UC 3 711 9,7 >10
24 Peotone, IL † UC 3 358 3,5 9
25 Wonder Lake, IL † UC 2 798 2,0 5
26 Monee, IL † UC 2 787 3,7 3
27 Union Township, IN † UC 2 593 4,9 1
28 Hampshire, IL † UC 2 591 2,0 6

Transports[modifier | modifier le code]

Le secteur métropolitain de Chicago est l'un des principaux nœuds de communication en Amérique du Nord. Dès le XVIIIe siècle, avec la traite de fourrures, le commerce du bois et les productions agricoles, la ville est marquée par sa vocation marchande. Aujourd'hui, l'agglomération constitue un carrefour de cinq autoroutes fédérales et de six lignes de chemin de fer d'importance nationale. Les divers aménagements et infrastructures font de Chicago une plate-forme multimodale primordiale aux États-Unis.

Chicago Transit Authority[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Chicago Transit Authority et Métro de Chicago.
Un bus du CTA

Le Chicago Transit Authority connu sous l'acronyme (CTA) est l'organisme chargé des transports en commun (métro et bus) dans la ville de Chicago et 40 municipalités de la proche banlieue.

Il possède un important réseau de métro long de 171 kilomètres réparties sur 8 lignes, 151 stations, 19,5 kilomètres en tunnel avec 21 stations, 59 kilomètres en surface avec 41 stations et 92 kilomètres en aérien avec 89 stations. Le métro possède 1190 rames. La majeure partie des lignes et des stations sont dans la ville de Chicago excepté plusieurs kilomètres aux extrémités des branches des lignes rose (Cicero), mauve (Evanston), jaune (Skokie) et bleue (Forest Park).

Son réseau de bus transporte plus de 25 millions de passagers par mois, soit en moyenne environ un million de passagers par jour et dessert plus de 12 000 arrêts de bus à travers la ville de Chicago et quarante municipalités de la proche banlieue.

La flotte de bus du CTA est de plus de 2000 véhicules répartis sur 154 lignes et sur 3 658 km au total desservant 12 000 arrêts.

Metra[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Metra.
Un train de banlieue du Metra sortant d'une gare de Chicago

Le Metra est un réseau de chemin de fer de train de banlieue desservant la ville de Chicago et une grande partie du Chicago metropolitan area. Il contient plus de 200 stations réparties sur 11 lignes différentes à travers l'aire urbaine. Il est le lieu de plus de 80 millions de trajets par an sur un réseau de 797 kilomètres de voies à travers l'aire métropolitaine de Chicago.

Il est considéré comme le RER de Chicago.

Les principales gares de la ville de Chicago sont :

Regional Transportation Authority[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Regional Transportation Authority.

La Regional Transportation Authority de l'Illinois souvent abrégé en (RTA) signifiant "autorité régionale pour les transports" est l'organisme administratif, financier et de surveillance pour les trois sociétés de transport dans la région métropolitaine de Chicago qui sont le Chicago Transit Authority, le Metra et le Pace (pour les bus desservant une zone plus élargie de l'agglomération comprenant six comtés) : Cook, DuPage, Kane, Lake, McHenry et Will. Il est le lieu de plus de 80 millions de trajets par an.

Aéroports[modifier | modifier le code]

La région est également desservie par trois aéroports internationaux :

L'aéroport international O'Hare de Chicago, le deuxième aéroport mondiale en termes de passagers derrière l'aéroport international Hartsfield-Jackson d'Atlanta est le plus important de la région du Mid-Ouest et se situe sur le territoire de la ville de Chicago dans le quartier d'O'Hare à l'extrémité nord-Ouest de la ville à environ 27 kilomètres de Downtown Chicago.

L'aéroport international Midway de Chicago est le second aéroport en termes d'importance dans la région et se situe aussi sur le territoire communale de Chicago à cheval sur les quartiers de Clearing et Garfield Ridge dans le sud-Ouest de la ville.

Enfin, l'aéroport international de Gary/Chicago dessert essentiellement la partie sud de la région. Il se situe dans la ville de Gary, une commune industrielle du nord-Ouest de l'Indiana située en banlieue sud-Est de Chicago, surtout connue pour être la ville de la Famille Jackson.

Pour répondre aux besoins de plus en plus grands, un projet de quatrième aéroport dans la région de Chicago est à l'étude depuis plusieurs années. Il verrait le jour ces prochaines années et se situerait dans la partie sud de l'agglomération, plus spécifiquement dans le Comté de Will.

Médias[modifier | modifier le code]

Chicagoland Télévision est une chaîne de télévision locale basée à Chicago et qui couvre l'ensemble du territoire de la région métropolitaine.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]