Union Station (Chicago)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Union Station.
Union Station
Image illustrative de l'article Union Station (Chicago)
225 South Canal Street
Chicago, IL 60606
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Chicago
Coordonnées géographiques 41° 52′ 43″ N 87° 38′ 25″ O / 41.87864, -87.6402541° 52′ 43″ Nord 87° 38′ 25″ Ouest / 41.87864, -87.64025  
Gestion et exploitation
Services Amtrak[1]:

 California Zephyr

 City of New Orleans

  Empire Builder

  Hiawatha Service

  Illinois Service

  Michigan Services

  Capitol Limited

  Cardinal

  Hoosier State

  Southwest Chief

  Texas Eagle

  Lake Shore Limited

  Pere Marquette

  Wolverine

  Blue Water

Metra[2]:

  North Central Service

 Milwaukee District/North

 Milwaukee District/West

 BNSF Railway

 Heritage Corridor

 SouthWest Service

Historique
Mise en service 1881 / reconstruite en 1925
Correspondances
Chicago 'L' Station Clinton  

Station Quincy        

Bus Chicago Transit Authority

Union Station est une gare de Chicago. Elle a ouvert ses portes en 1925 en remplacement du précédent édifice de 1881, elle est aujourd’hui la seule gare de Chicago à recevoir des trains interurbain de l’Amtrak.

Union Station a été construite sur la rive ouest de la rivière Chicago et se situe entre Adams Street et Jackson Street. Elle mesure neuf pâtés et demi de maisons de taille presque entièrement en souterrain (seul son impressionnant hall ne l’est pas). Ceci explique entre autres que la gare soit réputée pour être l'une des plus sombres du pays et, malgré des investissements récents, les vitraux du hall central ne suffisent pas à l’éclairer. Union Station appartient aujourd’hui à la société Amtrak.

Union Station est actuellement desservie par l'ensemble des trains Intercity à Chicago (Amtrak) mais aussi par les lignes du Metra desservant la grande banlieue de Chicago.

Union Station est une gare très fréquentée : en 2007, 54 000 personnes l'utilisent sur une base quotidienne, dont 6 000 passagers Amtrak[3]. Ces résultats la classent comme la plus grande gare de Chicago, devant le Ogilvie Transportation Center et la Millennium Station.

La gare est très connue pour l'un de ses deux grands escaliers où entre autres, s’est déroulé le tournage du film Les Incorruptibles de Brian De Palma avec Kevin Costner, Robert De Niro, Sean Connery et Andy Garcia.

Contrairement aux autres grandes gares interurbaines américaines comme Grand Central Terminal et Penn Station à New York, 30th Street Station à Philadelphie et l'Union Station de Los Angeles, Union Station ne dispose pas de connexion directe au système de métro de la ville de Chicago, il faut marcher environ un bloc au sud de la gare pour rejoindre la station Clinton sur la ligne bleue. Toutefois, vue sa position centrale à proximité du quartier du Loop, la plupart des navetteurs marchent pour rejoindre leur travail.

Son histoire[modifier | modifier le code]

Le 7 avril 1874, les compagnies Pennsylvania Company, Chicago, Burlington and Quincy Railroad, Michigan Central Railroad, Chicago and Alton Railroad, Chicago, Milwaukee and St. Paul Railway, ont signé un accord pour la construction d'une gare sur un terrain appartenant à la Pittsburgh, Fort Wayne and Chicago Railway Company entre Van Buren Street et Madison Street sur le côté ouest de la rivière Chicago.

Les quatre entreprises exploitèrent la gare dès son ouverture en 1881.

Le deuxième grand hall d’Union Station a été construit par la compagnie Chicago Union Station appartenant à toutes les entreprises qui ont utilisé la première station et qui gère les affaires opérationnelles entre celles-ci.

L'architecte était Daniel Burnham de Chicago, qui est décédé avant son achèvement. La firme de Graham, Anderson, Probst & White a terminé le travail en suivant les dessins et modèles de Burnham[4]. Les travaux ont débuté en 1913 et la gare a ouvert le 16 mai 1925, bien que certains travaux de construction n'étaient pas encore complètement terminés. La construction fut retardée par la Première Guerre mondiale, les pénuries de main-d’œuvre et les grèves. La gare de Union Station fait partie des douze gares construites sous le style Beaux-arts de l'époque appelée « American Renaissance », qui combine l'architecture traditionnelle, technologie moderne et intégration des tracés de circulation dans le panorama urbain.

Avant la grande réorganisation des trains nationaux et leur centralisation à Union Station, la gare était déjà desservie par des lignes dans toutes les directions. Aujourd'hui, la gare néoclassique est le dernier terminal de chemin de fer encore utilisé par des trains Intercity à Chicago (Amtrak).

Le Great Hall de Union Station
Les célèbres escaliers dans le film Les Incorruptibles.
Le Great hall

Après son achèvement, Union Station fut considéré comme l’un des bâtiments ferroviaires les plus remarquables des États-Unis : Le "Great Hall" d’une hauteur de 34 mètres est l'un des plus impressionnants dans son genre aux États-Unis avec ses puits de lumière voûtés, la statuaire, les lobbies de connexion entre trains, les escaliers et ses balcons. D'énormes bancs de bois sont disposés dans le hall pour les voyageurs en attente de leur train.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la gare connut son apogée : sa fréquentation était de 300 trains et 100 000 passagers quotidiens[5].

En 1969, la gare avait perdu énormément de son flot de passagers si bien qu’il fut envisagé de démolir entièrement Union Station et de dévier le trafic vers d’autres gares de Chicago. Toutefois, son utilité pour la fluidité du trafic à Chicago prouvée, empêcha sa destruction et le Great Hall fut rénové en 1992 par le cabinet Lucien Lagrange & Associate'.

Les correspondances[modifier | modifier le code]

Union Station offre aujourd’hui de nombreuses correspondances directes au bus ou à pied vers d’autres modes de transport de la ville de Chicago ou vers d'autres villes américaines desservies par l'Amtrak.

Chicago Transit Authority[modifier | modifier le code]

  1. 1 Indiana / Hyde Park
  2. 7 Harrison
  3. 14 Jeffery Express (Madison Entrance)
  4. 19 United Center Express (Madison Entrance)
  5. 20 Madison (Madison Entrance) (Owl Service - Service de nuit)
  6. X20 Express Madison (Madison Entrance)
  7. X28 Stony Island Express
  8. 38 Ogden / Taylor (Madison Entrance)
  9. 56 Milwaukee
  10. 60 Bleu Island/26th (Owl Service - Service de nuit)
  11. 120 Ogilvie / Wacker Express (Madison Entrance)
  12. 121 Union / Wacker Express
  13. 122 / Illinois Center / Ogilvie Express (Madison Entrance)
  14. 123 Illinois Center / Union Express
  15. 124 Navy Pier
  16. 125 Water Tower Express
  17. 126 Jackson
  18. 128 Soldier Field Express (Jeu de match uniquement)
  19. 129 West Loop / South Loop
  20. 130 Museum Campus (service estival seulement)
  21. 151 Sheridan (Owl Service - Service de nuit)
  22. 156 LaSalle
  23. 157 Streeterville
  24. 192, University of Chicago Hospitals Express

Megabus[modifier | modifier le code]

Les Megabus sont des systèmes de transport interurbain par bus au départ de Chicago et de New York.

Chicago 'L'[modifier | modifier le code]

Union Station se trouve à un block au nord de la station Clinton où roule la ligne bleue :

 Ligne bleue

Elle se trouve également à 3 blocks à l'ouest de la station Quincy sur le Loop :

 Ligne orange

 Ligne brune

 Ligne mauve

 Ligne rose

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.amtrak.com/servlet/ContentServer?pagename=Amtrak/am2Station/Station_Page&code=CHI
  2. http://www.metrarail.com/Newsroom/chicagounion.shtml
  3. On the Bi-Level, June 2006; October 2007.
  4. http://www.chicagounionstation.com/
  5. http://www.chicagotraveler.com/attractions/union-station.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]



Gare précédente Lignes Amtrak Gare suivante
Terminus   Blue Water (Chicago - Port Huron)   New Buffalo
Naperville   California Zephyr (Emeryville - Chicago)   Terminus
Terminus   Capitol Limited Chicago - Washington D.C.)   South Bend
Terminus   Cardinal (Chicago - New York)   Dyer
Homewood   City of New Orleans (La Nouvelle-Orléans - Chicago)   Terminus
Glenview   Empire Builder (Seattle/Portland - Chicago)   Terminus
Glenview   Hiawatha Service (Milwaukee - Chicago)   Terminus
Terminus   Hoosier State (Chicago - Indianapolis)   Dyer
Homewood   Illini / Saluki (Carbondale - Chicago)   Terminus
La Grange   Illinois Zephyr / Carl Sandburg (Quincy - Chicago)   Terminus
Terminus   Lake Shore Limited

(Chicago - Boston/New York)

  South Bend
Summit   Lincoln Service

(Saint-Louis - Chicago)

  terminus
Terminus   Pere Marquette (Chicago - Grand Rapids)   St Joseph
Naperville   Southwest Chief

(Los Angeles - Chicago)

  Terminus
Joliet   Texas Eagle

(Los Angeles - San Antonio - Chicago)

  Terminus
Terminus   Wolverine (Chicago - Pontiac)   Hammond - Whiting