Tropicana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne Tropicana (la boisson). Pour les autres significations, voir Tropicana (homonymie).
Logo de la firme : Le « T » symbolise un palmier ; la feuille d'oranger sur le « i » est apparue dans les années 1980[1].

Tropicana est une compagnie agroalimentaire américaine du groupe PepsiCo spécialisée dans le domaine des jus de fruits. C'est également la marque commerciale premium sous laquelle sont vendus ses produits. Le siège de l'entreprise se trouve à Chicago.

L'entreprise a été fondée en 1947 par Anthony T. Rossi, un immigrant italien, avec à l'origine 50 employés.

Basée à Bradenton en Floride (États-Unis) jusqu'en 2004 (année de son transfert décidé par PepsiCo à Chicago), Tropicana comptait à cette époque environ 8 000 employés à travers le monde[2]. La marque se situe en seconde position derrière Coca-Cola mais devant Évian sur le marché des boissons rafraîchissantes sans alcool ; en France elle représente 40% du marché des jus de fruit frais, face aux Andros et Minute Maid de Coca Cola et aux Pampryl, Pulco et Sunny Delight d'Orangina-Schweppes[1].

Historique[modifier | modifier le code]

En 1921, à New York, débarque d'un bateau venu de Naples, un immigré sicilien, Anthony Talamo Rossi, ingénieur et mathématicien de formation[1].

Après avoir dirigé une petite épicerie, Antonio part en Floride, région réputée pour la qualité de ses agrumes.

Rossi y crée tout d'abord des boîtes-cadeaux d'agrumes revendues dans les grands magasins Macy's et Gimbels (en) à New York. Ces boîtes deviennent assez populaires et financièrement rentables.

Pressentant une demande latente d'agrumes tout au long de l'année et notamment de jus de fruits proposés par les grands hôtels à leurs clients, Rossi achète en 1947 une petite entreprise de fabrication de jus d'orange à Bradenton en Floride.

La légende de l'entreprise donne plusieurs versions du choix de la marque qu'il imagine et lance en 1949 : Tropicana, qui évoque les tropiques et le soleil, est la réunion de « tropiques » et du prénom de sa seconde femme Ana. Autre version : au cours d'un voyage, l'œil d'Antonio Rossi est attiré par l'enseigne publicitaire d'un village de vacances, Tropicana Cabins[1].

En 1954, Antonio Rossi invente la flash-pasteurisation et protège un procédé pour conditionner du pur jus d'oranges en bouteilles, permettant de le transporter et de le stocker sans réfrigération. Pour la première fois, du pur jus d'oranges peut être offert aux consommateurs tout au long de l'année[1].

Peu après, il met au point une méthode pour congeler le jus entier en blocs de 75,5 litres (20 gallons), permettant de stocker et transporter de grands volumes de produit.

En 1957, pour pouvoir livrer le jus produit en Floride aux hôtels et restaurants New-Yorkais, Antonio conçoit un train aux couleurs de Tropicana qui transporte trois fois par semaine vers New York quatre millions de litres de jus[1].

Antonion Rossi a aussi conçu de nombreuses campagnes de communication pour développer les ventes de jus d'oranges de Floride, créant notamment des slogans très mémorisés comme : A day without Florida orange juice is like a day without sunshine.

En 1965, Tropicana débarque en Europe et en premier en France avec Pure Premium ambiant[1].

En 1969, Tropicana entre en bourse.

En 1978, Anthony Rossi, sans enfants, vend Tropicana au conglomérat américain Beatrice Foods et se retire des affaires.

En 1986, Seagram, une entreprise canadienne, rachète la compagnie.

En 1989, Tropicana lance en France le premier premier jus d'orange en brique carton réfrigéré[1].

Dans les années 1990, Tropicana diversifie sa gamme en assemblant plusieurs fruits[1].

En 1998, la compagnie est rachetée par le groupe PepsiCo.

Tropicana en France[modifier | modifier le code]

En 2011, Tropicana est premier sur le marché des jus de fruits au rayon frais, avec 40 % de parts de marché[3], et second sur le marché des jus de fruits au rayon ambiant, avec 11,4 %[4].

Tropicana a pour concurrents en France :

Une partie des boissons Tropicana sont produites en sous-traitance par l'usine Délifruits de Refresco à Saint-Donat-sur-l'Herbasse[5]. Le reste est fabriqué dans l'usine Tropicana de Hermes[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i David Dauba, « Tropicana », émission À vos marques sur BFM Business Radio, 21 avril 2013
  2. (en) About The Bradenton Florida Area
  3. Orangina Schweppes veut se faire une place au rayon frais
  4. Parts de marché des marques de jus de fruits au rayon ambiant
  5. Refresco vise la première place des BRSA
  6. Rapport PepsiCo France, page 14

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]