Drapeau de Chicago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de Chicago
Drapeau de Chicago.
Drapeau de Chicago.
Utilisation Drapeau et pavillon national Drapeau municipal
Caractéristiques
Proportions 2:3
Adoption 1917
Éléments Trois bandes blanches horizontales ;
Deux bandes bleues horizontales ;
Quatre étoiles rouges alignées sur la bande centrale.

Le drapeau de Chicago est le drapeau officiel de la ville de Chicago, dans l'État de l'Illinois aux États-Unis. Il se compose de deux bandes horizontales bleu clair sur fond blanc, chaque bande représentant un sixième de la taille du drapeau, et se plaçant chacune dans la seconde rangée de la moitié à partir d'en haut et d'en bas. Entre les deux bandes bleues il y a quatre étoiles rouges à six pointes alignées et centrées horizontalement.

Dans une revue nord-américaine, sur 150 drapeaux municipaux américains, l'association en vexillologie a classé celui de la ville de Chicago en 2e position avec une estimation de 9,03 sur 10, derrière le drapeau de Washington (district de Columbia)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1915, le maire William Hale Thompson a nommé une commission pour le drapeau municipal, présidée par le conseiller municipal James A. Kearnes. Parmi les membres de la Commission se trouvait le riche industriel Charles Deering et le peintre impressionniste Lawton S. Parker. Parker a demandé à développer la conception du drapeau au moyen de suggestions du public afin de concevoir le meilleur pavillon municipal. Plus de mille modèles de drapeau ont été présentés à la commission. Suite à un vote, la commission a adoptée la conception de Wallace Rice. Le 4 avril 1917, la recommandation de ce nouveau drapeau est soumise par la commission au conseil municipal qui l'a acceptée. À cette époque, deux étoiles seulement étaient représentées sur le drapeau, l'une pour le grand incendie de Chicago qui frappa la ville en 1871, et l'autre pour célèbrer l'Exposition universelle de 1893 qui eut lieu 24 ans plus tôt.

En 1933, sous l'impulsion du maire Edward Joseph Kelly, une troisième étoile est ajoutée en l'honneur de l'Exposition universelle de 1933 (Century of Progress) (qui eut lieu en 1933 et 1934). En 1939, suivant les recommandations de la commission commémorative du Fort Dearborn, le conseil municipal a ajouté une quatrième étoile pour commémorer le Massacre de Fort Dearborn, bien que ce soit la première étoile sur le drapeau. À l'été 2007, une organisation chicagoane a suggéré au conseil municipal d'ajouter une cinquième étoile dans le cas où la ville remporte les Jeux olympiques d'été de 2016.

Contrairement à diverses théories antisémites dont la commission ainsi que le conseil municipal de Chicago avaient fait l'objet lors de la présentation publique du drapeau, la configuration n'a absolument rien à voir avec celle du drapeau d'Israël, semblable à celui-ci.

Symbolisme[modifier | modifier le code]

Les bandes[modifier | modifier le code]

Le drapeau de Chicago est constitué de trois bandes blanches alignées de haut en bas qui représentent trois des quatre sections géographiques qui constituent le territoire de la ville : le North Side (quartiers nord), le West Side (quartiers ouest) et le South Side (quartiers sud). La bande bleue supérieure représente le lac Michigan et la bande bleue infèrieure représente la rivière Chicago[2].

Note : la section géographique correspondant à Downtown n'est pas incluse parmi les bandes blanches.

Les étoiles[modifier | modifier le code]

Quatre étoiles rouges à six branches s'alignent sur la bande blanche centrale, de gauche à droite (bien que ce n'est pas l'ordre dans lequel elles ont été ajoutées au drapeau) :

  • La quatrième étoile symbolise l'Exposition universelle de 1933 (Century of Progress), et a été ajoutée la même année. Ses six pointes se réfèrent à des moments historiques qui ont fait la fierté de la ville, mais aussi à des surnoms et devises : la troisième plus grande ville du monde (après Londres et New York, d'après le recensement de 1900) - la devise latine de Chicago (Urbs in Horto « La ville dans un jardin »), la devise (I Will « Je le ferai »), et les surnoms (Windy City « La Ville des vents » ; The City of Big Shoulders « la ville aux larges épaules » ; Second City « Deuxième Ville »)[2].

À de nombreuses reprises dans l'histoire de Chicago, une cinquième étoile a été proposée pour être ajoutée au drapeau de la ville. La première fois que l'on a proposé de modifier le drapeau fut dans les années 1940 lorsqu'une lettre envoyée à la municipalité par le célèbre quotidien Chicago Tribune pour demander qu'une cinquième étoile soit ajoutée au drapeau en l'honneur à l'entrée dans l'âge nucléaire. À une autre occasion, on l'a proposée en l'honneur à Harold Washington[3], le premier maire Afro-Américain de Chicago. En 2009, la candidature de Chicago pour les Jeux olympiques d'été de 2016 est retenue par le Comité international olympique. Pour l'occasion, un organisme de la ville a proposé au conseil municipal d'ajouter une cinquième étoile dans l'hypothétique admission de Chicago aux Jeux olympiques d'été de 2016 ; cependant la ville est éliminée dès le premier tour. Si Chicago avait été la favorite parmi les quatre villes candidates aux Jeux Olympiques, une cinquième étoile serait peut-être venue arborer le drapeau de la ville.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)"2004 American City Flags Survey", North American Vexillological Association press release, 2 October 2004
  2. a, b, c, d et e (en) « Chicago Facts: Municipal Flag », Chicago Public Library (consulté le 10 juillet 2014)
  3. « Please, A Moratorium On Memorials », Chicago Tribune,‎ (lire en ligne) "Ald. Raymond Figueroa and others want a fifth star added to the city`s flag in memory of Mr. Washington."

Article connexe[modifier | modifier le code]