Quaker Oats Company

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quaker (homonymie).

Quaker Oats Company

Création 1901
Personnages clés Robert S. Morrison, CEO
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau des États-Unis Chicago (États-Unis)
Activité Agroalimentaire
Société mère PepsiCo
Site web www.quaker.fr

Quaker Oats Company est une entreprise agroalimentaire américaine du groupe PepsiCo.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pub pour les Quaker Oats d'un journal américain de 1906.

Quaker Oats est née en 1901 de la fusion de quatre entreprises céréalières américaines. La société s’est ensuite développée dans de nombreux domaines, y compris les jouets, avec l’acquisition de Fisher-Price en 1969, revendue en 1991. En France, Quaker Oats sont apparues à partir des années 1930[1].

Quaker Oats a été achetée par Pepsico en 2001. Celui-ci convoitait alors la marque Gatorade, détenue par Quaker.

En France[modifier | modifier le code]

Les produits Quaker sont distribués par Pepsico France, filiale française de Pepsico.

La gamme de produits Quaker disponible, fabriquée en Hollande[2], est beaucoup moins fournie que dans d’autres pays où Quaker est historiquement présent, comme le Canada ou les États-Unis, et se limite aux céréales pour le petit-déjeuner :

  • Cruesli ;
  • Quaker Oats.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le terme de quaker est un surnom donné aux membres de la Société religieuse des Amis (quakers). Les quakers sont réputés pour leur honnêteté, c’est pourquoi leur nom a été employé pour désigner des marques commerciales.

[modifier | modifier le code]

En mars 2012, le logo est retravaillé. La « mascotte » Larry est légèrement redessinée, lui donnant des traits plus minces, tandis que l'arrière plan donne plus de place à la couleur rouge[3].

Évolution du logo

Ouvrage de référence[modifier | modifier le code]

  • J.H. Louis, La société religieuse des Amis (quakers), Coll. Fils d’Abraham, Turnhout, Brepols, Belgique, 2005[4]. (ISBN 978-2-503-52039-1)
  • Edouard Dommen, Les Quakers, Cerf, 1990.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. nos origines sur quaker.fr
  2. Information fournie par le service consommateur de Pepsico.
  3. (en) Sonia van Gilder Cooke, « The Quaker Oats guy gets a slimmer new look », sur newsfeed.time.com, Time,‎ (consulté le 11 mai 2015)
  4. Note de lecture par Jean Séguy, Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 138 | 2007, document 138-60, mis en ligne le 12 septembre 2007, consulté le 29 janvier 2011.

Lien externe[modifier | modifier le code]