Ère Jiryaku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ère Jiryaku (en japonais : 治暦) est une des ères du Japon (年号, nengō, littéralement « le nom de l'année ») suivant l'ère Kōhei et précédant l'ère Enkyū s'étendant du mois d' au mois d'. Les empereurs régnants sont Go-Reizei-tennō (後冷泉天皇) et Go-Sanjō-tennō (後三条天皇).

Changement de l'ère[modifier | modifier le code]

  • 1065 Jiryaku gannen (治暦元年?) : Le nom de la nouvelle ère est créé pour marquer un événement ou une série d'événements. L'ère précédente se termine là où commence la nouvelle, en Kōhei 8, le 2e jour du 8e mois de 1065[1].

Événements de l'ère Jiryaku[modifier | modifier le code]

  • Jiryaku gannen (治暦元年) ou Jiryaku 1 (1065):
  • (Jiryaku 2, 6e jour du 3e mois) : Une étoile filante apparaît vers l'est à l'aube[2].
  • 1068 (Jiryaku 4, 14e jour du 8e mois) : Cérémonies de reconstruction de la salle du couronnement qui a été détruite par le feu[3].
  • 1068 (Jiryaku 4, 19e jour du 4e mois) : Durant la quatrième année du règne de l'empereur Go-Reizei (後冷泉天皇4年), celui-ci meurt à l'âge de 44 ans et la succession (senso) est reçue par son fils. Peu après, l'empereur Go-Sanjo accède au trône (sokui)[4].
Jiryaku 1re 2e 3e 4e 5e
Grégorien 1065 1066 1067 1068 1069

Précédée par :
Kōhei

Ères du Japon
Jiryaku

Suivie par :
Enkyū

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Brown, p. 313.
  2. Pankenier, David et al. (2008). 'Archaeoastronomy in East Asia: Historical Observational Records of Comets and Meteor Showers from China, Japan, and Korea, p. 120. sur Google Livres
  3. Kitagawa, Hiroshi et al. (1975). The Tale of the Heike, p. 74.
  4. Titsingh, p. 166; Brown, p. 313; Varley, p. 44; Un acte distinct de senso n'est pas reconnu avant l'empereur Tenji et tous les souverains sauf l'impératrice Jitō, l'empereur Yōzei, l'empereur Go-Toba et l'empereur Fushimi ont le senso et le sokui la même année jusqu'au règne de l'empereur Go-Murakami